Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lorraine

  • Emilienne, 1917

    La Première guerre mondiale sépare Emilienne de toute sa famille. À 14 ans, elle se retrouve seule dans son village de Joinville-en-Woëvre, situé à l'est de Verdun, occupé par les Allemands. En février 1917, les Allemands, craignant un recul du front, expulsent les civils français de la zone. Commence alors pour la jeune fille un long voyage de rapatriement vers la France non occupée avec l'espoir de retrouver sa mère dont elle n'a plus de nouvelles depuis deux ans.

    En s'appuyant sur le Journal d'Emilienne Richard, Claudie Lefrère-Chantre éclaire le sort de ces réfugiés - pour la plupart français ou belges - qui, en quittant pour la première fois leurs villages, découvrirent la géographie de la France et expérimentèrent de nouveaux genres de vie.

    Un document pour mieux comprendre comment, dans le cadre de ces amples déplacements de population, la France a pris conscience d'elle-même, et qui soulève la question suivante : l'épreuve de l'exil peut-elle devenir source d'émancipation ?

     

    ‡ Emilienne, 1917. Itinéraire d'une jeune Française réfugiée de la Première Guerre mondiale, Claudie Lefrère-Chantre, Fauves éditions, 2018, 258 p., 20 €.

  • La Nouvelle revue lorraine n° 52 : autour des vitraux néo-médiévaux de Saint-Nicolas-de-Port

    Le numéro 52 de La Nouvelle revue lorraine est paru !

    Au sommaire :
    - la Vierge à l'Enfant du passage des Morts d'Epinal
    - le XVIIIe siècle à Lunéville, un siècle faïencier
    - restauration de fontaines au Val d'Ajol
    - le harcèlement à l'école d'hier
    - un jardin botanique à Lunéville au XVIIIe siècle
    - l'église de Xammes
    - le prieuré bénédictin de Deuilly-Morizécourt
    - la recherche du charbon en Lorraine
    - un papier peint du XIXe siècle en Lorraine
    - un Lorrain de la mer : Gustave-Adolphe Durenti de Lironcourt
    - vitraux néo-médiévaux dans la Grande Eglise des Lorrains
    - Metz au lendemain de l'Armistice
    - fils de bistrot
    - Rocco, fidèle chien de chasse
    - Montmédy, ville de garnison sous l'Ancien Régime
    - "La Pâmoison de la Vierge" au musée de Vic-sur-Seille, une oeuvre du Maître de Chaource ?
    - chanteuse des années 1930 : Damia, des Vosges à la scène
    ... et plusieurs anecdotes, histoires et fiauves lorraines !

     

    ‡ La Nouvelle revue lorraine peut être commandée ici : www.nouvelle-revue-lorraine.fr 

  • Nancy : première messe "lorraine" pour l'abbé Marie-Jeanne en l'église Marie-Immaculée

    Première messe "lorraine" pleine de ferveur pour l'abbé Vincent Marie-Jeanne, de la Société des Missionnaires de la Miséricorde divine (diocèse de Fréjus-Toulon), en l'église Marie-Immaculée de Nancy à l'occasion de la solennité de Saint-Sigisbert, patron de la ville de Nancy.

    L'abbé Marie-Jeanne a été ordonné le 15 décembre dernier pour le diocèse de Fréjus-Toulon.

    Nef comble pour l'abbé Marie-Jeanne, accompagné de l'abbé Dubrule, SMMD (qui prononça l'homélie), et de l'abbé Husson, chapelain, entouré de sa famille, de ses amis lorrains, des Europa Scouts, et des fidèles de la chapellenie Bienheureux Charles de Lorraine-Habsbourg.

    La messe a été suivie d'un apéritif puis d'un repas partagé dans la convivialité avec le jeune prêtre.

  • François de Wendel, l'argent et le pouvoir

    Gérant de la puissante entreprise sidérurgique lorraine fondée par ses ancêtres, président du Comité des forges, régent de la Banque de France, propriétaire du Journal des débats, député puis sénateur de Meurthe-et-Moselle, François de Wendel (1874-1949) s’est trouvé pendant trente ans au carrefour des milieux d’affaires et des cercles gouvernementaux. Il a été aussi, dans les grandes polémiques de l’entre-deux guerres, le symbole vivant et mythique des « deux cents familles ».

    À partir de la somme de ses papiers, en particulier des 10 000 pages de ses carnets inédits, confrontés à l’ensemble des autres sources accessibles, publiques et privées, Jean-Noël Jeanneney dissipe bien des légendes et rétablit la vérité d’une influence politique : affrontements et compromis franco-allemands, finances électorales, « mur d’argent » funeste au Cartel des gauches, querelles autour du « franc Poincaré », rachat du Temps par le monde patronal, montée des ligues, réactions des industriels au Front populaire et au régime de Vichy…

    Voici une contribution essentielle à la connaissance des rapports compliqués de l’argent et du pouvoir dans la France contemporaine et une fenêtre ouverte sur la Lorraine entre IIIe République et la Libération.

     

    ‡ François de Wendel. L'argent et le pouvoir, Jean-Noël Jeanneney, CNRS éditions, coll. Biblis, 2019, 668 p., 14 €.

  • T'es Lorrain (pour toujours) si...

    Si la Lorraine n'existe plus en tant que région à part entière, désormais englobée dans le "Grand Est", il n'en demeure pas moins que les Lorrains conservent leur identité et leurs expressions bien à eux.

    Sous un mode humoristique, les auteurs déclarent leur amour pour la Lorraine, son parler, ses expressions, ses traditions. L'ouvrage évoquera forcément des souvenirs d'enfance à son lecteur. Il renforcera son attachement à ce territoire qui revit à travers une foule d'anecdotes.

    Bref, un bouquin sans prétention qui nous fait redécouvrir notre Lorraine, son histoire et ses traditions avec une bonne dose d'humour.

     

    ‡ T'es Lorrain (pour toujours) si..., Laetitia Debrycke et Laurent Kasprowicz, auto édition, 2018, 96 p., ill., 10 €.

  • Une nouvelle année avec les Amis d'Alfred Renaudin

  • Disparition de la princesse Blanche de Chabannes-Bauffremont

  • Messe à la mémoire de l'impératrice Zita de Habsbourg-Lorraine le 26 janvier à Paris

  • Bleurville, d'hier... pour demain : votre avenir est à Bleurville !

    lorraine,vosges,bleurville,entreprises,artisanat

    Bleurville, vue aérienne, juillet 2014 [cl. G. Salvini].

     

     

    Bleurville d'hier... pour demain, car nos villages et bourgs ruraux doivent continuer à vivre et se développer pour conserver à notre France son identité.

     

    Alors, vous aimez votre pays, vous aimez notre Lorraine, vous aimez les Vosges... vous aimerez Bleurville !

     

    Jeunes artisans, jeunes entrepreneurs, venez investir et vous installer à Bleurville : son cadre de vie et son environnement humain, naturel et bâti vous séduiront !

     

    Lire la suite

  • Nancy : l'orgue de Marie-Immaculée inauguré et bénit

  • La loge secrète de Charles de Lorraine

    Ce roman historique restitue la genèse et la vie de la loge maçonnique secrète fondée à Bruxelles par le prince Charles-Alexandre de Lorraine, frère du dernier duc héréditaire François III de Lorraine. Charles de Lorraine fut gouverneur des Pays-Bas autrichiens de 1744 à 1780 et protecteur des francs-maçons tout comme son frère devenu empereur du Saint-Empire romain germanique par son mariage avec Marie-Thérèse de Habsbourg.

     La loge Saint-Charles traversa tout le XVIIIe, le XIXe et le XXe siècle. De nombreux membres essaimèrent en Europe et rencontrent Mozart à Vienne, s'efforcent à Ohain d'éviter la bataille de Waterloo ou prennent part, à Lille, à la plus surréaliste des "Révolutions à rebours", c'est aussi le prince Léopold de Saxe-Cobourg, frère de la loge Saint-Charles, qui chargent les Français à la bataille de Leipzig...

    Cette loge maçonnique dont les feux ont été allumés par un prince de la Maison de Lorraine demeure mystérieuse et fort peu connue, et pourtant tellement présente dans l'Histoire à travers ses membres plus ou moins illustres.

    Une histoire traitée sous la forme d'un roman où se révèle la personnalité d'un prince de Lorraine surprenant.

     

    ‡ La loge secrète de Charles de Lorraine, Jean van Win, éditions Télélivre, 2018, 219 p., ill., 19 €.

  • Nancy : bénédiction des orgues de l'église Marie-Immaculée

    Il s'agit de la première inauguration d'un orgue à tuyaux dans une église nancéienne depuis au moins 90 ans.

    L'orgue de l'église Marie-Immaculée de Nancy a été solennellement bénit par Mgr Papin, évêque de Nancy & de Toul, lors de la messe de l'Epiphanie, ce dimanche 6 janvier 2019, devant une nef comble.

    La messe célébrée par l'abbé Husson, chapelain, était rehaussée par les chants interprétés par la chorale paroissiale accompagnée par le Choeur grégorien dirigé par Gérard Charrier.

    A l'issue de la messe, les fidèles étaient conviés à l'apéritif offert par la chapellenie Bienheureux Charles de Lorraine suivi du repas partagé dans le réfectoire du lycée professionnel Marie-Immaculée.

    Un concert d'improvisations en l'église Marie-Immaculée a clôturé cette journée inaugurale.

  • Nancy : inauguration ce dimanche de l'Epiphanie des orgues de l'église Marie-Immaculée

    Ce dimanche 6 janvier, solennité de l'Epiphanie de NSJC, les grandes orgues de l'église Marie-Immaculée (33 avenue Général Leclerc à Nancy) seront bénites par Mgr Jean-Louis Papin, primat de Lorraine et évêque de Nancy & de Toul, lors de la messe de 10h30 qu'il présidera pontificalement, et qui sera célébrée par l'abbé Husson, chapelain de la chapellenie Bhx Charles de Lorraine-Habsbourg.

    Un apéritif sera servi à l'issue, puis le repas de l'Epiphanie sera partagé avec Monseigneur l'évêque et le clergé dans les salles du lycée professionnel Marie-Immaculée.

    Un "concert-découverte" sera donné à partir de 16h00 par le facteur d'orgues et l'organiste titulaire.

  • Nancy : célébration du 542ème anniversaire de la Bataille de Nancy

    Les Lorrains ont célébré ce samedi 5 janvier le 542ème anniversaire de la Bataille de Nancy (5 janvier 1477 - 5 janvier 2019) et leur fête nationale.

    Sous un fin crachin lorrain, au pied de la Croix de Bourgogne à Nancy, symbole de la défaite des troupes de Charles le Téméraire face aux soldats du duc René II, Jean-Marie Cuny a prononcé sa traditionnelle harangue au peuple de Lorraine devant une bonne centaine de fidèles lorrains, dont de nombreux jeunes gens ainsi que des enfants costumés.

    Feu d'artifice, vin chaud et pain d'épices ont réjoui les yeux et le coeur des Lorrains fidèles à leur Histoire et à leurs ducs.

    Vive la Lorraine !

  • A la recherche des oeuvres du peintre lorrain Alfred Renaudin...

  • Le Pays lorrain n° 4/2018 est paru !

    Le Pays lorrain, numéro trimestriel - hiver 2018-2019, la revue du Musée lorrain de Nancy, est paru !

    Au sommaire :
    - Le vin, la vigne et le fisc seigneurial : l'exemple des coutumes domaniales en Lorraine (1300-1635)
    - Une Vierge à l'Enfant du XVIe siècle, de type champenois, à Condé-en-Barrois (Meuse)
    - La construction de la politique de conservation des Monuments historiques en Lorraine : la seconde génération de correspondants du ministère de l'Intérieur (Meurthe, Meuse)
    - Regards d'un touriste nancéien en Afrique du Nord à la fin du XIXe siècle : l'album de voyage de René Wiener
    - La cavale des Gentel, cambrioleurs en famille
    - L'album photographique "Grande Guerre !" du Musée de l'Histoire du Fer : l'industrie lorraine mobilisée
    - La matière et le message. Albert France-Lanord et la restauration des métaux archéologiques
    ... Et les habituelles rubriques : vie de la Société d'Histoire de la Lorraine et du Musée lorrain, vie régionale, publications récentes, notices nécrologiques

     

    ‡ Numéro à commander (11 €) à : Le Pays lorrain, Palais des Ducs de Lorraine - Musée lorrain, 64 Grande Rue, 54000 Nancy

  • Soulosse-sous-Saint-Elophe (88) : la chapelle Sainte Epéothe restaurée

  • Nancy : commémoration de la fête nationale des Lorrains le 5 janvier

    L'association Mémoire des Lorrains donne rendez-vous aux Lorrains pour la fête nationale des Lorrains et la commémoration de la Bataille de Nancy (5 janvier 1477) le samedi 5 janvier 2019 à 18h30 au pied du monument de la Croix de Bourgogne à Nancy.

  • Nancy : bénédiction des grandes orgues de l'église Marie-Immaculée le 6 janvier

    Dimanche 6 janvier 2019, en la fête de l'Epiphanie, les orgues de l'église Marie-Immaculée (33 avenue Général Leclerc à Nancy) seront bénites par Mgr Papin, primat de Lorraine et évêque de Nancy & de Toul, lors de la messe de 10h30 qu'il présidera pontificalement, et qui sera célébrée par l'abbé Husson, chapelain.

    Un apéritif sera servi à l'issue, et les personnes qui ont réservé partageront le repas de l'Epiphanie avec Monseigneur l'évêque et le clergé dans les salles du lycée professionnel Marie-Immaculée.

  • Insming : la traversée de l'Histoire

    Insming, un village de Moselle Est, dans le canton de Sarrebourg. Vous ne connaissez peut-être pas... En tout cas, avec cette monographie rédigée par un amoureux du village vous partirez à la découverte de cette commune, de son histoire, de la plus haute antiquité à nos jours. Vous croiserez la route de nombreuses figures d'Insming, ses activités anciennes, ses nombreux commerces, la vie religieuse, la vie municipale, l'école, les guerres... Bref, l'auteur a fouillé la mémoire des anciens et celles des archives afin de restituer l'histoire des générations qui ont fait le village.

    Il s'agit là d'une chronique plutôt attachante qui fait la part belle aux hommes et aux femmes qui ont donné corps et âme à cette bourgade lorraine des confins de la Moselle.

     

    ‡ Insming. La traversée de l'Histoire, Francis Dannenhoffer, imprimerie sarregueminoise, 2018, 316 p., ill., 25 €. En vente à la mairie d'Insming.

  • Un Lorrain ordonné prêtre à Toulon

    Le nouveau prêtre entouré de l'évêque du diocèse de Toulon-Fréjus et des membres de la communauté [cl. SMMD].

    Le 15 décembre, le Lorrain Vincent Marie-Jeanne a été ordonné prêtre en l'église Saint-François-de-Paule de Toulon par Mgr Dominique Rey, évêque de Toulon-Fréjus. Membre de la Société des Missionnaires de la miséricorde divine, il exercera son ministère à l'église Saint-François-de-Paule ainsi qu'à l'aumônerie catholique du centre pénitentiaire de Toulon.

  • Saint-Nicolas-de-Port (54) : hommage à l'abbé Jean-Louis Jacquot, ancien recteur de Saint-Nicolas

  • Saint-Nicolas-de-Port a dignement fêté le saint patron de la Lorraine

  • Saint-Nicolas-de-Port (54) : une plaque pour le recteur Jean-Louis Jacquot, promoteur du culte de saint Nicolas

    A l'occasion de la fête liturgique de saint Nicolas, le 6 décembre, une messe a été célébrée par l'abbé Thomassin à la mémoire de l'abbé Jean-Louis Jacquot, ancien recteur de la basilique portoise. Elle a été suivie du dévoilement d'une plaque apposée en l'honneur de celui qui redonna tout son lustre au culte du saint patron de la Lorraine, en présence de Mgr Papin, évêque de Nancy & de Toul, du maire de Saint-Nicolas-de-Port et de nombreux paroissiens.

  • Colomban et son influence

    La dimension européenne du monachisme né à Luxeuil, dans les Vosges comtoises, avait déjà été largement évoquée lors de la commémoration, en 1950, du XIVe centenaire de la naissance de Colomban.

    Soixante-cinq ans plus tard, les vingt-neuf contributions réunies dans ce fort volume à la riche iconographie, à l’occasion du XIVe centenaire de la mort du grand abbé irlandais, entendent réexaminer les origines et les apports de ce « phénomène monastique » et dresser le bilan d’une recherche particulièrement prolifique ces dernières années. Celle-ci s’est engagée dans de nouveaux champs d’investigation, au nombre desquels on retiendra plus particulièrement un réexamen critique des sources écrites et l’archéologie, notamment à Annegray, à Luxeuil même et au Saint-Mont, dans les Vosges.

    Une somme sur l'apport spirituel et temporel de saint Colomban et du monachisme colombanien dans l'Europe chrétienne.

     

    ‡ Colomban et son influence. Moines et monastères du haut Moyen Âge en Europe, Sébastien Bully, Alain Dubreucq et Aurélia Bully (dir.), PUR, 2018, 456 p., ill., cartes, 39 €.

  • Nancy : concert de la musique de l'ABC à la salle Poirel le 21 décembre 2018

    Un concert gratuit et caritatif sera donné par la Musique de l’Arme Blindée Cavalerie à la salle Poirel à Nancy le 21 décembre 2018 à 20 heures au profit des orphelins et des blessés de l’Armée de Terre.

    Les dons seront reversés à l'Association pour le Développement des Œuvres d'Entraides dans les Armées (ADO).

    L'entrée est libre mais il faut réserver avant le 14 décembre auprès de fabien.degaugue@intradef.gouv.fr ou 03 54 95 64 42.

  • Opéra ! Trois siècles de création à Nancy

    Nancy organise une exposition à la Galerie Poirel Opéra ! Trois siècles de création à Nancy jusqu'au 24 février 2019. En lien avec les célébrations du 100ème anniversaire de l’Opéra de Nancy, inauguré le 14 octobre 1919, cette exposition  propose de retracer 310 ans d’histoire artistique au cœur de la capitale ducale.

    Ce ne sont en effet pas moins de trois salles de spectacles principales qui se sont succédées à Nancy depuis le XVIIIe siècle. En 1709, un premier opéra est inauguré à proximité du palais ducal. Construit pour le duc Léopold de Lorraine, il est réalisé sur des plans de Francesco Bibbiena, célèbre architecte et scénographe italien, et passe pour l’une des plus belles salles d’Europe. Progressivement abandonné à partir de 1722, il laisse la place sous le règne de Stanislas Leszczynski, dernier duc de Lorraine, à une nouvelle salle installée sur la place Royale qui accueille les Nancéiens pendant 151 ans jusqu’à ce qu’un terrible incendie ne la réduise en fumée en 1906. A la suite d'un concours d’architecture plein de rebondissements, l’architecte Joseph Hornecker est chargé de construire une troisième salle qui constitue encore aujourd’hui l’un des pôles majeurs de la vie culturelle nancéienne.

    Pierre-Hippolyte Pénet rappelle l'histoire de ces salles de spectacles nancéiennes et présente nombre de documents d’archives et d'œuvres d’art qui permettent au lecteur de se plonger dans les coulisses de l’opéra et de ses fastes.

     

    ‡ Opéra ! Trois siècles de création à Nancy, Pierre-Hippolyte Pénet, éditions Snoeck, 2018, 160 p., ill., 25 €.

  • Bonne fête de Saint Nicolas !

    Saint Nicolas et Père Fouettard en visite dans nos Vosges, par Jean-Paul Marchal.

  • Le camée de Nancy : de Néron à saint Nicolas

    Comment le camée est-il entré dans les collections de la Bibliothèque de Nancy à la Révolution ? Quoi de commun entre Nancy et cet exceptionnel bijou romain datant du Ier siècle ?

    On sait que saint Nicolas apparaît dans cette aventure : en 1471, René d'Anjou, duc de Lorraine et de Bar, a fait orner le reliquaire du saint patron de la Lorraine de cette pierre gravée pour le pèlerinage de Saint-Nicolas-de-Port. Mais beaucoup de mystères demeurent : comment ce bijou est-il arrivé entre les mains du duc de Lorraine, que représente-t-il, est-ce l'empereur Néron en apothéose ?

    Des universitaires et conservateurs du patrimoine spécialisés dans l'histoire romaine et médiévale se sont penchés sur ce trésor et leurs travaux ressemblent à une véritable enquête policière... Où l'on comprend que de Rome à Byzance puis Saint-Nicolas-de-Port les chemins mènent naturellement à Nancy.

    L'ouvrage est disponible en librairie ou à la Bibliothèque municipale, rue Stanislas, à Nancy.

     

    ‡ Le camée de Nancy. De Néron à saint Nicolas, Juliette Lenoir (dir.), Bibliothèques de Nancy, 2018, 160 p., ill., 15 €.