Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeanne d'arc

  • Femmes de Lorraine dans l'Histoire

    Pendant des siècles, les femmes se sont battues pour obtenir des libertés parfois infimes, ou pour être reconnues en tant qu'écrivains, scientifiques, résistantes, politiciennes, sportives, aventurières... Elles ont marqué l'Histoire ou sont restées peu connues, voire ignorées. Certaines pionnières ont bousculé les préjugés, provoqué les bien-pensants, conquis des domaines réservés aux hommes...

    Évoquer l'histoire des femmes, forcément, c'est faire de belles rencontres. Leur point commun ? L'énergie qu'elles ont dû déployer pour exister dans un monde gouverné par les hommes ! De la reine Brunehaut à Virginie Despentes en passant par Jeanne d'Arc et Marthe Richard, l'auteur nous propose un bout de chemin avec de belles - ou fortes - figures de femmes de Lorraine.

     

    ‡ Femme dans l'Histoire. Lorraine, Jérôme Estrada de Tourniel, éditions Sutton, 2018, 176 p., ill., 20 €.

  • Ermitage de Bermont (88) : 5èmes Journées johanniques les 29 et 30 septembre 2018

    Programme

    >> Samedi 29 septembre
    Fête de saint Michel archange
    - Messe célébrée à 11h00, en réparation des infidélités de la France
    - 13h30 : accueil des participants, à Bermont, salle Sainte Jehanne
    d’Arc.
    - 14h00 : conférence de Monsieur l’abbé Jacques Olivier, FSSP : L’étendard de Jeanne – Synthèse sur les relations entre l’Église et l’État
    - 15h30 : conférence de Madame Marie-Paule Renaud, historienne : Jeanne d’Arc en Seine-et-Marne – La prédiction de Melun
    - 17h00 : Guy Barrey, historien, présentera son ouvrage Pèlerinages de France , paru en 2017 et préfacé par le cardinal Sarah. Puis Monsieur Barrey abordera la question du pèlerinage d’Isabelle Romée au Puy-en-Velay, en mars 1429, et celle du Puy-Notre-Dame, voisin de Chinon.

    >> Dimanche 30 septembre
    Solennité de la fête de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus
    Patronne secondaire de la France
    - 10h00 : la messe de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus sera célébrée à l’intention des chrétiens persécutés (rite extraordinaire de l’Église).
    Au début de la messe la statue de saint Maurice sera bénie par son sculpteur, le RP Jean Bosco, de l’abbaye Saint-Joseph de Clairval.
    12h00 : buffet sur place (pour les personnes inscrites)
    14h00 : clôture des journées johanniques par la visite guidée de l’église de Domremy

     

    Informations pratiques : les personnes qui souhaitent participer au buffet du dimanche midi, doivent s’inscrire avant le 15 septembre (participation de 15 € par personne) : Tél. 03 29 34 31 73 et 06 28 61 34 36 ou ermitage@ndbermont.fr

     

  • Notre-Dame de Bermont (88) : programme des Ve Journées johanniques des 29-30 septembre 2018

  • Petite vie de Jeanne d'Arc

    Jeanne d'Arc. Une carrière qui occupe deux années. Deux ans dans une période caractérisée par ce qu'on appelle la guerre de Cent Ans. Il n'y a sans doute pas de personnage sur lequel nous soyons mieux et plus abondamment documentés.
     
    Cette « petite vie » de Jeanne d'Arc, rédigée par 'la' spécialiste de notre sainte de la patrie - Régine Pernoud -, est composée presque uniquement de témoignages du temps. Elle permet de préciser les cadres personnel, politique, militaire, juridique, religieux et littéraire dans lesquels évolue Jeanne.
     
    Un petit bouquin épatant que tout Lorrain se doit de posséder dans sa bibliothèque !... Et de l'avoir lu !
     
    ‡ Jeanne d'Arc, Régine Pernoud, éditions Artège, coll. Petite vie, 2018, 140 p., ill., 9,90 €.

  • 12-13 mai 2018 : 40ème pèlerinage Domremy-Vaucouleurs

    Tous les ans, aux environs du 13 mai ,a lieu le pèlerinage de Domremy à Vaucouleurs, dans les pas de la Sainte de la Patrie. Cette marche de 22 km rappelle le tout premier départ de Jeanne d’Arc lorsqu’elle a été trouver le Sire de Baudricourt pour lui faire part de sa mission. Cela eut lieu en 1428, "vers le moment de l’Ascension" ("circa Ascencionem", dit le texte), qui tombait cette année-là le 13 mai. Cette commémoration est importante dans sa signification, car sans Robert de Baudricourt et sans Vaucouleurs, la mission de Jeanne était impossible.

    Donc, depuis 1978, année du 555ème anniversaire du départ de Jeanne de Domremy vers Vaucouleurs, marquant le début de la mission voulue par la Providence, nos pèlerins de Lorraine vont marchant et méditant dans les pas de cette jeune fille de chez nous…

    ***

    Pèlerinage annuel Domremy-Vaucouleurs - Quarantième année
    Le programme

    Samedi 12 mai 2018 :
    Bivouac et veillée sur le plateau de Notre-Dame de Beauregard dominant le val de Domremy.

    Dimanche 13 mai 2018 :
    Rendez-vous à la maison natale de Jeanne à Domremy. Départ de l’église Saint-Remy à 8h30, vers Greux, Notre-Dame de Bermont (bref arrêt), puis vers Goussaincourt, Montbras, Taillancourt
    Messe à midi en l’église Saint-Brice de Champougny. Repas tiré des sacs
    Nouveau départ à 14h30 vers Sepvigny, Vieux-Astre, Châlaines, Vaucouleurs (arrivée vers 17h/17h30). Chapelle castrale, proche de la Porte de France, pour le Salut au Saint Sacrement.

     

    > Pèlerins de Lorraine, Le Tremblois, 54280 Laneuvelotte
    Tél. : 03.83.20.67.22
    Courriel : jmcuny@hotmail.fr

  • Jeanne d'Arc

    Tout a été dit sur Jeanne d'Arc. C'est probablement le personnage historique sur lequel on a le plus écrit. Et pourtant, Olivier Hanne nous étonne encore avec sa Jeanne d'Arc !

    Dans cette biographie ramassée enrichie de nombreuses références d'époque, il nous révèle toute la personnalité de notre Jeannette que l'on perçoit, mais également les mystères de sa vie intime et ses exploits militaires. L'auteur nous invite à redécouvrir Jeanne d'Arc à travers ce qui semblait relever de l'impossible. Il balaie définitivement toutes les "élucubrations" des pseudo-historiens ou enquêteurs en mal de sensationnel pour se concentrer, en se fondant sur les textes originaux nombreux, sur cette figure majeure de l'histoire de France.

     

    ‡ Jeanne d'Arc, Olivier Hanne, Nouveau Monde éditions, coll. Chronos, 2018, 316 p., 9 €.

  • Retraite à Domremy avec la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre

    Retraite de sainte Jeanne d’Arc

    Avec un prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre

     

    Début : samedi 27 avril – 12h

    Fin : dimanche 29 avril – 15h

     

    Basilique Sainte-Jeanne d’Arc de Domremy

    88630 Domremy-la-Pucelle 

     

    Abbé Jacques OLIVIER

    06 26 89 14 26

    abbeolivier@fssp.fr

     

    Renseignements :

    Site des retraites de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre

    oeuvredesretraites@fssp.fr

  • Domremy (88) : Une souscription pour sauvegarder la basilique Sainte-Jeanne d’Arc

    727 655,82 €. Tel est le montant de la première tranche des travaux qui débuteront courant mars en la basilique Sainte-Jeanne d’Arc à Domrémy-la-Pucelle.

    Des travaux dits d’urgence qui concernent le dôme, le chœur, la nef, les versants Est et Ouest du transept de l’édifice, ainsi que la réfection de l’installation électrique intérieure et le joug des cloches. « Le bâtiment est malade. Nous avons notamment constaté des fuites d’eau au niveau du dôme », souligne Jackie Frémont, délégué départemental de la Fondation du patrimoine Vosges.

    Le projet est soutenu à hauteur de 30 % par la Région Grand Est et 40 % par la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles). Pour boucler le budget, le diocèse de Saint-Dié, propriétaire de l’édifice, compte sur le soutien des particuliers. Un appel au mécénat populaire vient en effet officiellement de démarrer, initié par la Fondation du patrimoine. « Cette basilique est un lieu unique. Pour l’Église, mais aussi pour la France car elle est chargée d’Histoire », note Mgr Didier Berthet, évêque de Saint-Dié, qui a fait le déplacement pour le lancement de la souscription.

    Cette première tranche de travaux est prévue pour durer plusieurs mois. D’autres suivront au cours des années à venir, avec un montant total estimé entre 5 à 6 millions d’euros. « Nous démarrons par le plus urgent car la basilique est en danger si des travaux ne sont pas effectués », ajoute Jackie Frémont, qui ne doute pas que les donateurs seront au rendez-vous : « Les particuliers - et les croyants - sont attachés à leurs églises. » D’autant que le lieu est chargé de symboles, spirituels - Jeanne n'est-elle pas la plus grande sainte chrétienne ? -, mais aussi culturels avec, par exemple, le festival Jeanne d’Arc.

    À noter qu’une souscription avait déjà été lancée il y a trois ans pour la restauration d’une toile de Montchablon, qui se trouvait à l’origine dans la crypte de la basilique. Très dégradée, elle est en cours de rénovation dans un atelier alsacien. Elle devrait faire son retour en avril.

     

    ‡ Don défiscalisé possible sur le site internet www.fondation-patrimoine.org

  • Les rendez-vous des Pèlerins de Lorraine - Mémoire des Lorrains

    Les rendez-vous des prochains moins avec les Pèlerins de Lorraine - Mémoire des Lorrains :

    Samedi 9 décembre 2017, fête de Saint Nicolas en sa basilique de Saint-Nicolas-de-Port à 20h30 avec la traditionnelle procession aux flambeaux, dite du Sire de Réchicourt

    Dimanche 10 décembre 2017 de 15h à 18h café littéraire (et vin chaud) à la salle communale de Laneuvelotte avec la participation de plusieurs auteurs lorrains

    Vendredi 5 janvier 2018, rendez-vous à 18h30 sur la place de la Croix de Bourgogne à Nancy pour la commémoration annuelle de la Bataille de Nancy et victoire des Lorrains sur les Bourguignons (5 janvier 1477)

    Pèlerinage annuel de Domremy-Vaucouleurs pour la 40ème année. Bivouac le samedi 12 mai 2018. Départ le dimanche 13 mai à 8h30 de l'église de Domremy. Messe à midi en l'église de Champougny. Repas tirés des sacs. Nouveau départ à 14h30 vers Vaucouleurs

    Pèlerinage annuel de Pentecôte de Notre-Dame de Paris à Notre-Dame de Chartres les 19, 20 et 21 mai 2018. Pour ceux qui restent en Lorraine, pèlerinage de la Saint Nicolas d’été le 21 mai, lundi de Pentecôte, du Tremblois à Saint-Nicolas-de-Port (départ au Tremblois à 9h00)

  • Notre-Dame de Bermont accueille deux nouvelles statues

    La chapelle Notre-Dame de Bermont a accueilli cet automne deux nouvelles statues : celle de l'archange Gabriel et celle de sainte Marguerite-Marie Alacoque.

    Ces sculptures ont été réalisées par le RP dom Jean-Bosco, bénédictin en l'abbaye bourguignonne Saint-Joseph de Clairval à Flavigny-sur-Ozerain. Elles ont été installées et bénites lors des IVe Journées johanniques organisées par l'association Notre-Dame de Bermont – Sainte Jehanne d'Arc qui anime les lieux depuis 25 ans.

    Une dernière statue sera réalisée en 2018 afin de clore le cycle des saints en lien avec la spiritualité de Jeanne d'Arc : celle de saint Maurice, patron de l'église paroissiale de Greux.

    [cl. ©A. Olivier]

  • Domremy (88) : pèlerinage à Sainte Jeanne d'Arc

    Dimanche 1er octobre aura lieu le pèlerinage traditionnel à Domremy sous l'égide de la maison de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X de Nancy, en l'honneur de Sainte Jeanne d'Arc.

    Programme :

    9h30 : départ de la basilique du Bois-Chenu puis pique-nique
    15h50 : arrivée à la basilique Sainte-Jeanne d'Arc
    16h00 : messe solennelle (rite extraordinaire de l'Eglise catholique)

  • Jeanne d'Arc la Pucelle (1412-1431)

    Cet album de BD raconte la vie de Jeanne d'Arc, la "Bonne Lorraine". Avec des illustrations sobres au trait clair servies par un texte percutant, cette BD rappelle fort opportunément la mission divine de Jehanne. Grâce à son courage, elle réussit à s’imposer auprès du roi Charles VII et de sa cour, à prendre la tête de l’armée royale et à battre les Anglais à Orléans. Faite prisonnière par les Bourguignons, vendue aux Anglais, elle est brûlée vive à Rouen après un procès inique. Des recherches historiques poussées et des analyses originales - notamment de l'abbé Jacques Olivier, de Me Trémolet de Villers et de Nicolas de Villiers - complètent cette BD afin de préciser certains aspects méconnus de la vie de cette grande figure de l'histoire de France et de notre Lorraine.

     

    ‡ Jeanne d'Arc la Pucelle (1412-1431), Reynald Secher, Guy Lehideux et Charlie Kiéfer, éditions Nuntiavit & RSE, 2017, 64 p., album BD (14 €). Disponible sur http://www.nuntiavit.org 

  • Notre-Dame de Bermont (88) : IVe Journées johanniques le 1er octobre 2017

    Les IVe Journées johanniques spéciales "25 ans de l'association N.-D. de Bermont"  se dérouleront le dimanche 1er octobre 2017 à l'ermitage de Bermont :

    - 11h00 : messe célébrée pour l’Église et pour la France
    Les statues de saint Gabriel et de sainte Marguerite-Marie, sculptées par le RP Jean-Bosco, bénédictin en l’abbaye Saint-Joseph de Clairval à Flavigny-sur-Ozerain (Côte d'Or), seront bénies au début de la messe
    - 12h30 : apéritif offert par l’association pour l’anniversaire de ses 25 ans
    - 13h00 : repas tiré du sac
    - 14h30 – 15h30 : diaporama retraçant le quart de siècle d’activités de l’association N.-D. de Bermont - Sainte Jehanne d'Arc

  • Dictionnaire encyclopédique de Jeanne d'Arc

    Les éditions Desclée de Brouwer réalisent ici une véritable prouesse éditoriale en publiant ce Dictionnaire encyclopédique sur notre Jehanne ! Une somme de poids - 2011 pages ! - pour une héroïne d'envergure internationale.

    Jeanne d'Arc de Domremy, notre Bonne Lorraine, plus on l'étudie, plus l'émerveillement croît.

    En 427 jours, une paysanne de 17 ans lève le siège d'Orléans, fait sacrer Charles VII et le rétablit sur le trône de France, suscite le sentiment patriotique, révolutionne l'art de la guerre... Héroïne nationale, libératrice du royaume, mais Jeanne est aussi devenue une sainte exceptionnelle : elle pratique nombre de vertus à un degré héroïque, jusqu'à son martyre sur le bûcher de Rouen. Elle se présente à nos yeux comme un modèle de sainteté de la vie courante et dans l'exercice de son métier.

    Un personnage d'exception, présenté dans ce Dictionnaire sous toutes ses facettes, avec une multiplicité d'informations, y compris défavorables à la Pucelle, encore jamais réunies. Cette encyclopédie johannique inédite à ce jour est à la fois historique, culturelle, spirituelle et artistique. Elle cherche à répondre à toutes les questions que pose l'épopée johannique. Ce Dictionnaire offre un accès privilégié aux sources et à la documentation historique. L'ouvrage les présente et les rend accessibles à tous les publics. Simples commentaires, citations, allusions, grands discours, panégyriques célèbres, là où Jeanne est évoquée, ce livre guidera le lecteur. Jeanne est réellement le personnage historique de l'histoire de France le mieux documenté.

    A vous de la redécouvrir en ces temps de remise en cause de notre Histoire et de la geste nationale !

     

    ‡ Dictionnaire encyclopédique de Jeanne d'Arc, Pascal-Raphaël Ambrogi et Dominique Le Tourneau, éditions Desclée de Brouwer, 2017, 2011 p. (49 €).

  • "Jeanne d'Arc", la revue de l'Association universelle des Amis de Jeanne d'Arc

    Ce numéro d'avril 2017 de la revue Jeanne d'Arc nous présente un riche sommaire qui contribue à encore mieux connaître la personnalité et la mission divine de Jeanne.

    Au sommaire :

    - Avec Jeanne d'Arc, "leçons pour notre temps", Général Maxime Weygand

    - Jeanne d'Arc et la ville de Tournai 1429-1430, abbé Adrien Bontemps

    - Sermon donné lors d'un pèlerinage à l'automne 2016 à Domremy, Père Cyprien

    - Jehanne en ses conseils : l'aide de la clarté angélique, abbé Patrick du Faÿ

    - Jeanne d'Arc et le procès de Rouen, Me Jacques Trémolet de Villers

    - Jeanne d'Arc : ultimes confidences (pièce de théâtre), abbé Bernard Gallizia

    - Sainte Colette, sa vie, ses œuvres, son culte, son influence, abbé Douillet

    - le Christ qui est roi de France, Pierre Virion

     

    ‡ Plus d'info sur l'Association universelle des Amis de Jeanne d'Arc et la revue sur www.amis-jeannedarc.org

  • Jeanne d'Arc : le procès de Rouen

    Le 21 février 1431 s'ouvre l’un des plus fascinants et décisifs procès de l’Histoire : celui de Jeanne d’Arc. Cette jeune fille de 19 ans, prétendue analphabète, hallucinée, hérétique, sera en moins de cent jours condamnée à être brûlée vive.

    Dès le premier interrogatoire, les juges, Cauchon en tête, assènent les coups. Ils sont prêtres, docteurs en théologie, familiers du droit canon, décidés à la faire plier.

    Dès sa première parole, Jeanne, seule à la barre, déjoue les pièges des hommes d’Église et de loi. Elle fait preuve d’un ton libertaire, habile et plein d’humour qui les déstabilise par la force de sa sincérité. Les voix, puisque c’est là l’essentiel, portent.

    Cent jours durant, va se jouer, en cette froide salle d’audience, l’éternel combat de la vérité.
    Tout procès se conclut dès la première audience. Jacques Trémolet de Villers, plaideur des plus importants procès politiques de ces dernières décennies, décrypte les paroles échangées et nous livre, en voix off, son commentaire jour après jour.

    Il introduit son lecteur dans la salle, lui fait comprendre les convictions des parties, et surtout lui fait saisir le courage sensible du personnage de Jeanne, jusqu’à craindre l’issue…
    ll y a du bon dans la procédure. Elle conserve, comme des pierres précieuses dans une châsse, un véritable trésor, et demeure en dernière analyse la seule raison sérieuse d’organiser la justice des hommes. Le texte intégral du procès, seul témoignage à faire véritablement entendre Jeanne, a été élaboré, de façon minutieuse, à partir des actes authentiques (les minutes conservées en latin et en français), vérifiés aux meilleures sources et complétés par les dépositions du procès d’annulation.

    Une véritable exégèse des paroles de notre Jeannette qui pose la question de savoir si Jeanne d'Arc ne pourrrait pas tout bonnement être déclarée docteur de l'Eglise ?

    Jacques Trémolet de Villers a plaidé de nombreuses affaires civiles et pénales à caractère politique, idéologique et médiatique. Écrivain, il a publié une biographie du célèbre avocat du XIXe siècle Pierre-Antoine Berryer, "Aux marches du palais".

     

    > Jeanne d'Arc. Le procès de Rouen, Jacques Trémolet de Villers, éditions Perrin, coll. Tempus, 2017, 365 p. (9 €).

  • L'Enquête Jeanne d'Arc, spectacle monumental à Domremy du 23 juin au 8 juillet 2017

  • Le 39ème pèlerinage Domremy-Vaucouleurs dans la presse vosgienne

  • Charles VII : une vie, une politique

    Les éditions Perrin publient cette remarquable biographie de Charles VII due à un historien, spécialiste de la période, Philippe Contamine.

    Durant la majeure partie du XVe siècle, en Occident, les royaumes et les peuples, les princes et les aristocraties subirent de violentes turbulences. La France, en particulier, en fut à ce point de connaître un moment deux rois concurrents. Que Charles de Valois, devenu Charles VII, l’ait emporté pour finir n’était pas écrit d’avance. Il eut à répondre à au moins trois défis : se faire obéir, construire sa légitimité, l’emporter militairement.

    Dieu, Jeanne d’Arc, le beau Dunois et Jacques Coeur contribuèrent sans doute à les relever. Mais Charles, beau-frère de René d'Anjou, duc de Bar puis de Lorraine, l’un des premiers rois dont il est possible de connaître et d’apprécier la personnalité, n’était pas le prince falot parfois décrit et décrié, se laissant porter par le hasard et par son entourage. Taiseux, obstiné, passablement instruit, il sut mener la nef royale sur une mer démontée.

    En près de quarante années de règne (1422-1461), il s’adapta aux circonstances, tira parti des conflits entre les princes, s’appuya sur ses « bonnes villes » et aussi sur la papauté, créa des institutions administratives et militaires efficaces. Innovation appelée à une longue postérité, l’apparition publique d’une favorite royale, sous les traits avenants d’Agnès Sorel. Avec Charles VII émerge aussi une forme de sentiment « national ». La biographie conçue par Philippe Contamine est résolument politique, au sens que revêt ce mot précisément à cette époque. Sont ici mis en lumière les pratiques du pouvoir, les mécanismes de son fonctionnement, sa conception et ses représentations. Et pour nous Lorrains, n'est pas abordée la question de l'éventuel abandon de Jeanne d'Arc après son arrestation par Charles VII... La question reste ouverte.

     

    ‡ Charles VII. Une vie, une politique, Philippe Contamine, éditions Perrin, 2017, 560 p., ill. (26 €).

  • 39ème pèlerinage Domremy-Vaucouleurs avec les Pèlerins de Lorraine

    Le 39ème pèlerinage Domremy-Vaucouleurs s'est déroulé sous un beau soleil printanier avec une belle participation des routiers, scouts, guides, louveteaux et louvettes Europa Scouts nancéiens.

    La messe a été célébrée en l'église de Champougny par M. l'abbé Thomassin, aumônier des Europa Scouts lorrains, et l'église paroissiale de Vaucouleurs a accueilli le Salut au Saint-Sacrement à l'arrivée des pèlerins.

    A l'année prochaine pour la 40ème édition !

    Vive Jehanne, vive la Lorraine !

  • La Lorraine En Marche... avec Jeanne d'Arc !

    La Lorraine En Marche !...

    Sur les traces de Jeanne d'Arc avec Pèlerins de Lorraine ce dimanche 14 mai.

    Rendez-vous à 8h30 devant l'église Saint-Rémi de Domremy pour un pélé' jusqu'à Vaucouleurs.

    Messe en l'église de Champougny à 12h00 chantée par M. l'abbé Thomassin, aumônier des Europa Scouts nancéiens.

    Pique-nique à l'issue puis départ vers Vaucouleurs. Arrivée vers 17h30 : Salut au Saint Sacrement en l'église paroissiale puis cérémonies scoutes.

    Vive la Chrétienté En Marche !

  • La Nouvelle revue lorraine n° 42 : Robert Humblot, peintre libre et généreux

    42ème numéro de La Nouvelle revue lorraine ! Il vous attend chez votre libraire...

    Au sommaire :

    - Faïences et régionalisme
    - Robert Humblot, peintre libre et généreux
    - Jeanne d'Arc officiellement honorée en Albanie
    - Le château de Turquestein
    - Archives d'un collectionneur
    - Les automobiles "Lorraine"
    - Anecdotes historiques lorraines
    - A propos de cloches
    - Paul Daum, pionnier de l'aviation militaire
    - Une famille de l'Est dans la guerre de 14-18
    - Les fortifications allemandes du château de Prény
    - La consigne
    - La Jeunesse agricole catholique
    - Le chandelier de cuivre
    - Patrimoine de Lanfroicourt
    - La statue équestre de René II au Musée lorrain
    - La Tour de la Sagesse

     

    La Nouvelle revue lorraine est disponible sur abonnement (38 €, 6 numéros) ou vente au numéro (10 €). Contact : jmcuny@hotmail.fr

  • Jeanne d’Arc sur scène à Domremy-la Pucelle

    La folle épopée de Jeanne d’Arc au début du XVe siècle revient sur scène depuis 2012 au village de son enfance, grâce à un nouveau miracle technique et scénique.

    Le cinquième opus de l'épopée johannique résulte d’une incroyable aventure humaine et de tout un territoire. Le prochain spectacle « L’enquête Jeanne d’Arc » possède tous les atouts d’un grand événement scénique et théâtral grâce à l’opiniâtreté d’un groupe d’amis capable d’avaler les obstacles avec beaucoup de pugnacité.

    Déjà récompensé à l’époque par deux victoires à la fête des lumières de Lyon, une manifestation qui rassemble trois millions de visiteurs constituant un record mondial, le scénographe et compositeur vosgien Damien Fontaine s’engage dans un projet fou. « Nous étions début mai, et je profitais d’une période professionnelle calme. Dans mon esprit trottaient encore les images de mon enfance lorsque je venais à la basilique, un lieu chargé de mémoire associé à Jeanne d’Arc. Son parcours m’a toujours fasciné et je décidais d’engager toute mon énergie dans la réalisation d’un son et lumière » , se souvient l’artiste qui fait appel à des amis locaux pour assouvir sa passion artistique.

    « L’élément déclencheur coïncidait avec le 600e anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc. Un pari difficile car il ne restait plus que deux mois pour conclure le spectacle. » L’homme-orchestre faisait appel à des acteurs amateurs qu’il avait côtoyés lors de son passage à la compagnie de l’Odyssée, à Monthureux-sur-Saône. Un vaste élan de solidarité s’organisait avec le milieu associatif. La notion de projet de territoire atteignait son paroxysme avec l’adhésion unanime des élus du secteur.

    Avec un budget limité, l’équipe composée d’une centaine de bénévoles parvient à produire un événement de haute qualité. « En 2012, je créais déjà une douzaine de spectacles en France et à l’étranger. C’est ainsi que j’ai pu faire venir des sociétés avec lesquelles je travaille en exclusivité : VLS pour les images et Système son, une entreprise spinalienne. Ils ont accepté de ne pas solliciter la totalité de leurs prestations cette année-là ! » indique Damien Fontaine. Avec plus de 6 000 spectateurs en cinq séances, les organisateurs avaient réussi leur pari. Les trois années suivantes, le succès se confirmait avec près de 12 000 spectateurs l’an passé.

    « L’enquête Jeanne d’Arc » s’appuiera sur cette réussite populaire pour améliorer encore la qualité des prestations scéniques et la projection des images. Des scènes de batailles, de foules joyeuses… filmées au préalable avec une caméra « 4k » seront projetées en 3D sur les murs de basilique, accentuant ainsi les effets spéciaux. » Des moyens financiers supplémentaires sont ainsi engagés dans cette enquête visant la réhabilitation de Jeanne d’Arc (procès de 1456) qui confirme la pérennité d’un événement annuel.

    [d'après Vosges Matin]

  • Epinal (88) : Les Vosges royales honorent Jeanne d'Arc

  • La Nouvelle revue lorraine n° 38 : hommage au retour de l'anneau de Jeanne d'Arc

    Dans ce numéro estival de La Nouvelle revue lorraine, vous y lirez un hommage au retour de l'anneau de Jeanne "la Bonne Lorraine" en terre de France grâce à l'initiative de la famille de Villiers, des Vendéens fiers de leurs origines lorraines !

    Au sommaire de cette dernière livraison, c'est encore toute une foule d'articles et d'anecdotes sur l'histoire et la vie en Lorraine :

    - Le retour de l'anneau de Jeanne d'Arc
    - Finis Lotharingiae ?
    - La France compte jusqu'à 127 départements...
    - Formation de la France
    - Le silence des oiseaux
    - D'une guerre à l'autre
    - 11 août 1914, gare de Mirecourt
    - Les chauves-souris de La Chapelotte
    - La forêt vosgienne mutilée
    - Ludres durant la Première Guerre mondiale
    - Les expulsés
    - 1944 : bombes américaines sur Gondrexange
    - On allait au bord de la mer...
    - Communiantes et communiants d'autrefois
    - Redécouverte d'un patrimoine : Pont-à-Mousson
    - Hommage au général Drouot
    - Le général Lasalle au château de Lunéville
    - Alfred Renaudin fête ses 150 ans !

    ‡ La Nouvelle revue lorraine est disponible sur abonnement en adressant vos coordonnées postales et votre règlement (38 € pour 6 numéros, chèque à l'ordre de "SEP Helenus - NRL") ou commande au numéro (9 € franco) à : LA NOUVELLE REVUE LORRAINE, LE TREMBLOIS, 54280 LANEUVELOTTE

  • A Domremy (88) du 1er au 16 juillet 2016 : "L'enquête Jeanne d'Arc", spectacle vivant monumental

  • Retour sur le 38ème pèlerinage Domremy-Vaucouleurs

  • Vers un tour de France de l'anneau de sainte Jeanne d'Arc

    « Nicolas de Villiers déclarait : « L'anneau de Jeanne d'Arc n'est pas la seule propriété du Puy du Fou. Il appartient aussi aux Français. Sans les contributions des 200 donateurs et le soutien d'une grande partie de la population, jamais nous n'aurions pu l'acheter et le garder chez nous. Il est donc juste que tous les Français puissent y avoir accès. »

    Samuel Lafont, proche de la Manif pour tous, propose :

    « Je venais de partager sur Twitter l'article qui annonçait que l'Angleterre renonçait à récupérer l'anneau de Jeanne d'Arc, et un jeune m'a répondu, sur le ton de la plaisanterie : « Il faut lancer un tour de France de l'anneau ! ». Et pourquoi pas, me suis-je dit ? Quelque chose s'est réveillé, à l'occasion de ce retour de la relique en France, quelque chose qui dépasse la seule foi catholique et se situe au niveau de l'identité, de l'histoire et de la fierté d'être Français. Ce tour de France pourrait être un moyen de l'entretenir et de l'amplifier. Il est prévu que l'anneau soit exposé au Puy du Fou, mais tout le monde n'a pas les moyens ni envie de se rendre en Vendée pour aller le voir. Alors pourquoi ne pas aller au-devant des gens ? J'ai lancé l'idée sur les réseaux sociaux sous forme de sondage. Plusieurs centaines de personnes ont voté pour en 48h. Comme ça prenait, avec une vitesse encourageante, j'ai créé un compte Twitter et une page Facebook dédiés à ce sujet. Le hashtag #TDFanneau Jeanne est lancé.

    > Comment imaginez-vous l'événement ?

    Je le vois à la fois comme une animation et une action concrète d'enseignement de la société civile. À chaque station de l'anneau dans un lieu, pendant trois ou quatre jours, il faudrait alterner des événements spectaculaires comme le Puy du Fou sait les faire, et des exposés didactiques faits par des historiens. Faire vivre l'histoire en l'enseignant et l'enseigner en la faisant vivre. Les gens se plaignent de plus en plus de la manière dont l'Éducation nationale aborde l'histoire de France dans ses manuels. Et bien ce serait une manière de la transmettre sans forcément passer par l'Etat. Philippe de Villiers revendique souvent qu'il cherche à « pratiquer la politique autrement », d'une façon qui ne soit pas ancrée dans un temps court de 5 ans maximum, mais qui prenne sa racine dans l'histoire. Il le fait déjà à travers le Puy du Fou, ancré en Vendée, mais ce tour de France permettrait de le faire à l'échelle nationale.

    > Par où passerait l'anneau au cours de ce périple ?

    Il y a bien évidemment les incontournables : Orléans, où Jeanne d'Arc a remporté une victoire décisive contre les Anglais, Rouen, où elle est morte, Domremy, où elle est née. Mais je pense qu'en l'occurrence, il ne faudrait exclure ni les grandes villes, ni les villages oubliés. Cela concerne tout le monde. [...] »

    [source : Le Salon Beige | 13 mai 2016]

  • 38ème pèlerinage dans les pas de Jehanne d'Arc

    Jean-Marie Cuny, historien de la Lorraine et grand amoureux de Jeanne d'Arc devant l'Eternel, réussit chaque année son pari : rassembler pèlerins et fidèles de notre Jeannette sur le chemin qui relie Domremy à Vaucouleurs.

    Durant le week-end des 7 et 8 mai s’est donc déroulé le 38ème pèlerinage de Domremy à Vaucouleurs – du village natal de Jeanne d’Arc à la cité qui l'arma pour « aller bouter les anglois » et couronner le roi Charles à Reims. Le chapitre « Lorraine » du pèlerinage Notre-Dame de Chrétienté, placé sous le patronage de saint Sigisbert – roi mérovingien et patron de la ville de Nancy – et l’association Pèlerins de Lorraine organisent tous les ans depuis 1978 le désormais traditionnel pèlerinage sur les pas de Jeanne « la bonne Lorraine ». Outre les scouts et guides Europa-Scouts fidèles à cette route johannique, c'est une belle troupe de pèlerins jeunes, adultes et des familles qui ont pérégriné dans une ambiance recueillie et bon enfant.

    Après la veillée scoute du samedi soir sur le plateau de la chapelle de Beauregard, à Maxey-sur-Meuse, le dimanche a été consacré au pèlerinage proprement dit avec un parcours de 22 km qui mena les pèlerins, sous un chaud soleil printanier, de l'église du baptême de Jeanne jusqu’à l’ermitage Notre-Dame de Bermont, puis direction Montbras avec une halte devant le château Renaissance. Nouveau départ jusqu’à Champougny pour une pause « casse-croûte » réparatrice avant que le pèlerinage ne se poursuive jusqu’à Vaucouleurs où la messe de clôture a été célébrée en l'église paroissiale par l'abbé Thomassin, prêtre du diocèse de Nancy & de Toul, assisté de l'abbé Husson. A l'issue, les cérémonies scoutes se sont déroulées sur la place de la « Jeanne d'Alger ».

    C'est à l'instigation du colonel Valette d'Osia qu’en mai 1982 différentes troupes guides et scouts d'Europe puis Europa-Scouts ont choisi d'accompagner les pèlerins du début pour la marche annuelle au pays de Jeanne d'Arc. Depuis, la fidélité scoute n'a pas fait défaut ; cette année encore, nombreux étaient-ils à participer avec foi, dynamisme et enthousiasme à ce pèlerinage. Le premier pèlerinage a été effectué seul par Jacques Millière, un ancien d’Indochine et des bataillons de Corée, poursuivi jusqu’à ce jour par Jean-Marie Cuny, auteur régionaliste et animateur de La Nouvelle revue lorraine. D'ailleurs, avant chaque départ du pèlerinage, un pieux hommage est rendu à Jacques Millière au cimetière de Domremy.

  • Pèlerinage Domremy-Vaucouleurs le 8 mai avec Pèlerins de Lorraine

    Lorrains et pèlerins, n'oubliez pas le traditionnel pèlerinage Domremy-Vaucouleurs ce dimanche 8 mai avec l'association Pèlerins de Lorraine !

    - samedi 7 mai : veillée animée par les Europa Scouts de la IIIe Nancy et les guides de la IIe à la chapelle Notre-Dame de Beauregard à Maxey-sur-Meuse (88)

    - dimanche 8 mai : départ à 8h30 devant l'église de Domremy

    - pèlerinage sur les chemins entre Domremy et Vaucouleurs : Notre-Dame de Bermont, Goussaincourt, Montbras, Taillancourt...

    - vers 12h00 : arrivée à Champougny - pique-nique avant de reprendre le chemin de Vaucouleurs vers 13h30

    - après Sepvigny et Châlaines, arrivée à Vaucouleurs où l'abbé Thomassin, prêtre du diocèse de Nancy et de Toul, célébrera la messe de clôture du pèlerinage à 16h00