Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

croix de bourgogne

  • Le 540e anniversaire de la Bataille de Nancy joyeusement fêté

    Tout a commencé voici 40 ans, en 1977, lorsqu'un groupe d'étudiants est venu voir Jean-Marie Cuny, lotharingiste émérite alors libraire en ville vieille de Nancy, afin de relancer la fête nationale des Lorrains à l'occasion du 500ème anniversaire de la Bataille de Nancy de 1477. Quarante ans plus tard, l'animateur de La Nouvelle revue lorraine rassemble toujours chaque 5 janvier les Lorrains fidèles à la Maison des ducs de Lorraine au pied de la Croix-de-Bourgogne afin de célébrer dans une sympathique ambiance la fête nationale des Lorrains. Et cette année est celle du 540ème anniversaire de cette célèbre bataille qui vit, en cette veille de l'Epiphanie, la victoire remportée par le duc de Lorraine René II sur les armées du grand duc d'Occident, Charles le Téméraire, qui voulait s'emparer de la Lorraine afin de réunir ses états bourguignons et flamands et reconstituer ainsi la Lotharingie, de la Mer du Nord à la Méditerranée. Une victoire qui changea la carte de l'Europe pour longtemps !

    Devant une centaine de Lorrains toutes générations confondues fidèles à leur histoire, Jean-Marie Cuny rappela dans sa harangue que la fête des Lorrains était célébrée avec fastes jusqu'à l'avénement de Stanislas en 1737 avec une messe solennelle chantée en l'église Notre-Dame de Bonsecours à la mémoire des victimes de la bataille de Nancy de 1477. Elle était précédée d'une procession où prenait place toutes les autorités civiles, religieuses et militaires de la cité ducale. Il a vivement encouragé les jeunes présents à entretenir ce souvenir et à militer afin que ce 5 janvier soit à nouveau le jour de la fête des Lorrains, élément de l'identité lorraine au même titre que la fête de saint Nicolas !

    Cette manifestation s'est clôturée par un feu d'artifice et la joyeuse troupe a partagé vin chaud et pain d'épices offerts par l'association Mémoire des Lorrains.

  • Le 539e anniversaire de la Bataille de Nancy "officiellement" fêté par les fidèles Lorrains

    Le 539e anniversaire de la Bataille de Nancy a été commémoré place de la Croix-de-Bourgogne à Nancy par les Lorrains fiers de leur identité et de leur histoire.

    Depuis 1977, chaque 5 janvier en début de soirée, c'est désormais une tradition bien établie de fêter la victoire des troupes de René II de Lorraine sur celles de Charles-le-Téméraire remportée le 5 janvier 1477, veille de l'Epiphanie. Dans sa harangue, Jean-Marie Cuny, initiateur et mainteneur de cette belle tradition, épaulé par l'association Mémoire des Lorrains, n'a pas manqué de rappeler les circonstances de cette bataille tout en les reliant à la commémoration que la Lorraine s'apprête à célébrer en 2016 : les 250 ans de la réunion des duchés de Lorraine et de Bar à la France.

    Fidèle à la Lorraine historique et indépendante des ducs, Jean-Marie Cuny a rappelé que les Lorrains, fidèles à leurs souverains, n'avaient pas accepté de gaieté de cœur « l'annexion » de leur pays par le royaume des lys. « Célébrer la perte de notre identité ? Sûrement pas, je ne peux m'y résoudre » a t-il déclaré. « Au cours de notre histoire, l'attachement viscéral des Lorrains à leur terre, à l'histoire et à la famille ducale, tout au long des siècles s'est prolongé jusqu'à nos jours avec les relations entretenues avec les descendants de nos ducs de Lorraine, dont l'archiduc Otto de Lorraine-Habsbourg a été le lien et l'éminent représentant à une époque récente. »

    Et de rappeler encore que cette annexion ne s'est pas faite dans la douceur. « Après les malheurs et misères de la guerre de Trente Ans, l'occupation des duchés de Lorraine et de Bar par les troupes françaises, le démantèlement de nos principaux châteaux, la ville de La Mothe entièrement rasée, la France a voulu l'anéantissement de notre patrie ». Bref, on comprendra que nos Lorrains fidèles à leur pays n'apprécient guère le règne de Stanislas, placé par Louis XV, qui a préparé l'intégration de la Lorraine au royaume puis à la République.

    La date du 5 janvier rappelle la victoire du jeune duc René II sur le puissant Charles-le-Téméraire ; la Bataille de Nancy de 1477 changea alors la carte de l'Europe. Ce ne fut pas un évènement anodin. M. Cuny a demandé une nouvelle fois que l'on commémore officiellement cette grande date de l'histoire, qui le fut d'ailleurs jusqu'à la Révolution.

    Cette manifestation bon enfant s'est clôturée par un feu d'artifice et par le vin chaud et le pain d'épices partagés entre la bonne soixantaine de fidèles Lorrains présents.

  • Nancy : histoire du monument commémoratif de la mort de Charles le Téméraire

    Cette croix monumentale, installée désormais dans le cloître de l’ancien couvent des Cordeliers, témoigne d’un événement parmi les plus illustres de l’histoire ducale lorraine : la bataille de Nancy qui opposa Lorrains et Bourguignons en 1477.

    Le duc de Bourgogne Charles le Téméraire est à cette époque l’un des plus puissants seigneurs d’Occident. Ses prétentions débordantes inquiètent les plus grands, du royaume de France  jusqu’au Saint Empire. Il ambitionne, notamment, la création d’un grand royaume réunissant ses possessions, depuis la  Bourgogne au sud jusqu’aux Flandres au nord. La prise de la Lorraine en 1475, le lui permet en partie. Encouragé par le roi de France, lui aussi menacé, le duc de Lorraine René II va chercher auprès des Suisses, le soutien indispensable à la reconquête de son duché. Rejoints par les Alsaciens, ils partent à l’assaut de l’envahisseur bourguignon et emportent la victoire finale le 5 janvier 1477 à Nancy. Le duché de Lorraine entre alors dans une ère d’indépendance.

    Le corps du Téméraire, retrouvé cinq jours plus tard gisant à une extrémité de l’étang Saint-Jean, est traité par son rival avec les égards dus à un prince chrétien. Peu de temps après la bataille, René II fait lever, en signe de piété et de triomphe, une croix de Lorraine à l’endroit même de son trépas. La croix à double traverse, avait été amenée d’Anjou par son grand-père René Ier. Elle était devenue le symbole de ses troupes. Au lendemain de la bataille de Nancy, elle est adoptée comme emblème de la maison ducale.

    Malgré la présence continue d’un monument depuis le XVe siècle, les différentes reprises empêchent la connaissance certaine de sa forme initiale et de l’inscription primitive. Ce monument à la colonne corinthienne néoclassique serait le quatrième, construit modestement grâce à une subvention lancée en 1821 au bord de l’étang Saint-Jean. Déplacé une première fois suite aux travaux d’urbanisme, il subsistera un temps sur la nouvelle Place de la Croix de Bourgogne construite sur l’étang désormais asséché, avant d’être finalement déposé au musée et remplacé par le monument actuel de Victor Prouvé achevé en 1933.

  • Les Lorrains célèbrent leur histoire : 537ème anniversaire de la Bataille de Nancy

    C'est sous une météo particulièrement clémente que les Lorrains ont participé ce dimanche 5 janvier 2014, au pied de la Croix-de-Bourgogne à Nancy, à la fête nationale qui commémore l'anniversaire de la Bataille de Nancy qui mit un terme au projet impérialiste du Grand Duc d'Occident Charles le Téméraire et qui vit également sa mort sous les murs de la cité ducale.

    Cette année encore, un fidèle Lorrain était présent en armure et avec bannière lorraine déployée, rappelant la geste de René II, notre vaillant duc, le "tombeur" du Téméraire.

    Depuis 1977, Jean-Marie Cuny et l'association Mémoire des Lorrains invitent les fidèles Lorrains à se rassembler chaque 5 janvier sur la place de la Croix-de-Bourgogne, lieu même où fut retrouvé, à l'issue de la Bataille de Nancy, le cadavre à demi dévoré de Charles le Téméraire ; bataille qui, rappelons-le, mit un terme final au rêve de nouvelle "grande lotharingie" du duc de Bourgogne.

    Comme à son habitude, Jean-Marie Cuny, l'infatigable défenseur de l'identité et de l'histoire de la Lorraine et - accessoirement - animateur de La Nouvelle revue lorraine (qui fête ses 40 ans cette année !), a harangué la centaine de participants - dont de nombreux jeunes - en fustigeant notamment la disparition de l'enseignement de l'histoire, la destruction de la société fondée sur la famille et la volonté de couper les français de leurs racines. Il a rappelé, fort à propos, la déclaration de SAIR Otto de Habsbourg-Lorraine, descendant de notre dernier duc de Lorraine, sur la nécessité de connaître son passé pour mieux se préparer à vivre l'avenir.

    A l'issue, le feu d'artifice fut tiré et le vin chaud partagé dans une joyeuse ambiance.

    Et vive la Lorraine !

     

    ‡ Consultez la harangue de Jean-Marie Cuny ici Harangue JMC_5 janvier 2014.pdf

     

    Quelques images de la fête nationale des Lorrains 2014...

    lorraine,nancy,bataille de nancy,rené II,charles le téméraire,croix de bourgogne,jean marie cuny

    lorraine,nancy,bataille de nancy,rené ii,charles le téméraire,croix de bourgogne,jean marie cuny

    lorraine,nancy,bataille de nancy,rené ii,charles le téméraire,croix de bourgogne,jean marie cuny

    lorraine,nancy,bataille de nancy,rené ii,charles le téméraire,croix de bourgogne,jean marie cuny

    lorraine,nancy,bataille de nancy,rené ii,charles le téméraire,croix de bourgogne,jean marie cuny

    [clichés ©H&PB]

     

    lorraine,nancy,bataille de nancy,rené ii,charles le téméraire,croix de bourgogne,jean marie cuny

    Clin d'oeil : René II junior sur son fidèle destrier, vainqueur du Téméraire [cliché & costume de ©Légendes Lorraines].

  • Le 537e anniversaire de la Bataille de Nancy célébré le 5 janvier 2014

    fete lorrains.jpg

    Harangue de Jean-Marie Cuny au pied de la Croix-de-Bourgogne lors de la Fête des Lorrains 2013 [cliché archives ©H&PB]

     

    L'association Mémoire des Lorrains invite toutes les Lorraines et tous les Lorrains à participer dans une joyeuse ambiance à la commémoration de la Bataille de Nancy dimanche 5 janvier 2014, veille de l'Epiphanie.

     

    Programme de la Fête nationale des Lorrains à Nancy

     

    10h30 – Messe en l’église Marie-Immaculée (33 avenue du Général Leclerc à Nancy) dite pour le repos de l’âme des collaborateurs décédés de La Revue lorraine populaire / La Nouvelle revue lorraine depuis 40 ans

    18h30 – Rassemblement place de la Croix-de-Bourgogne

    ‡ 19h00 – Harangue de Jean-Marie Cuny suivie du feu d'artifice et partage du vin chaud

     

  • 536e anniversaire de la Bataille de Nancy : Renaissance de la fête des Lorrains

    Les Lorrains ont célébré joyeusement le 536ème anniversaire de la Bataille de Nancy remporté par le duc René II sur Charles le Téméraire le 5 janvier 1477. Retour sur une journée commémorative.

    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené II,charles le téméraireTout a commencé à 15h00 sur le parvis de la basilique Saint-Epvre où le Parti Lorrain avait appelé la population à se rassembler. Les animateurs de cette jeune formation qui milite en faveur de l'autonomie de la Lorraine ont déposé une gerbe de fleurs aux couleurs de la Lorraine au pied de la statue de René II.

    Cette manifestation était rehaussée par la présence de la fanfare de Champigneulles qui a interprété quelques morceaux choisis dont "La Marche lorraine".

    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené II,charles le témérairePuis, à 18h00, l'association Mémoire des Lorrains rassemblait une bonne centaine de  fidèles et sympathisants autour de la Croix-de-Bourgogne, lieu où fut retrouvé le corps inanimé de Grand Duc d'Occident. Pour la première fois depuis 1977, une jeune fille habillée en costume de Jeanne d'Arc (veille du dernier jour de l'année du 6e centenaire de la naissance de notre Jehanne oblige !) et un petit garçon revêtu de l'armure du duc René II étaient présents au pied de la Croix-de-Bourgogne.

    Jean-Marie Cuny a rappelé dans sa traditionnelle harangue l'objectif de cette fête : "Nous célébrons ici dans la plus grande simplicité le souvenir de la grandeur passée du duché de Lorraine et, plus particulièrement, la victoire du jeune duc René II sur le très redouté Charles le Téméraire." Et de suggérer que cet anniversaire pourrait être célébré joyeusement et avec faste par la mairie de Nancy...

    Cette fête du 5 janvier était en quelque sorte aussi une "inauguration". Selon Jean-Marie Cuny, la célébration du 536e anniversaire de la Bataille de Nancy constitue les prémices à l'ouverture de l'année "Renaissance" organisée à Nancy tout au long de cette année 2013.

    La sympathique manifestation s'est clôturée par un feu d'artifice et le partage du vin chaud accompagné d'un délicieux pain d'épices de Laneuvelotte. Et vive la Lorraine !

     

    ‡ Consultez la harangue de Jean-Marie Cuny ici Harangue JMC_05.01.2013.pdf

     

    Quelques images de cette journée festive...

     

    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené ii,charles le téméraire

    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené ii,charles le téméraire

    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené ii,charles le téméraire

    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené ii,charles le téméraire

    Manifestation organisée par le Parti Lorrain.


    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené ii,charles le téméraire

    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené ii,charles le téméraire

    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené ii,charles le téméraire

    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené ii,charles le téméraire

    Fête des Lorrains organisée par Mémoire des Lorrains.

    [clichés H&PB]

     

    lorraine,nancy,bataille de nancy,croix de bourgogne,jean marie cuny,mémoire des lorrains,parti lorrain,rené ii,charles le téméraire

  • Nancy - 5 Janvier 2013 : commémoration de la Bataille de Nancy

    bataille nancy 1477.jpg

    La bataille de Nancy, 5 janvier 1477.

     

    L'association Mémoire des Lorrains invite toutes les Lorraines et tous les Lorrains à participer dans une joyeuse ambiance à la commémoration de la Bataille de Nancy samedi 5 janvier 2013, veille de l'Epiphanie :

    18h00 : rassemblement place de la Croix-de-Bourgogne avec harangue de Jean-Marie Cuny suivie du feu d'artifice et partage du vin chaud


    Traditionnellement, le 5 janvier était au temps de la Lorraine des ducs le jour de la fête "nationale" des Lorrains.

  • 5 janvier 2012 : Fête nationale des Lorrains à l'occasion du 534e anniversaire de la Bataille de Nancy

    NANCY-le-05-01-11-Rassemblement-extreme-droite-place-de-la-croix-de-bourgogne-photo-pierre-MATHIS.jpg

    Fête nationale des Lorrains 2011 (© ER)

     

    L'association Mémoire des Lorrains invite les Lorraines et les Lorrains à participer à la fête nationale des Lorrains à l'occasion du 534e anniversaire de la Bataille de Nancy :

    > Messe en l'église Saint-Pierre à Nancy (avenue de Strasbourg) à 17h00

    > Rassemblement place de la Croix-de-Bourgogne à Nancy à partir de 18h30 avec harangue, feu d'artifice, vin chaud et bonne humeur !

     

    VIVE LA LORRAINE !

  • Nancy : en passant par la place de la Croix-de-Bourgogne

    croix bourgogne.jpg

    [Vivre Nancy | n° du 7 au 20 mai 2011]

  • Harangue pour la fête nationale des Lorrains 2011

    Fête lorrains_05.01.11 017.jpg

    Lors de la fête nationale des Lorrains du 5 janvier 2011 [cliché H&PB]

    En marge de la fête nationale des Lorrains célébrée le 5 janvier devant la Croix-de-Bourgogne à Nancy, nous avons le plaisir de mettre à la disposition de nos lecteurs la harangue prononcée à cette occasion par Jean-Marie Cuny, président de l'association Mémoire des Lorrains :

    harangue JMC_05.01.11.pdf

  • 5 janvier 2011 à Nancy : célébration de la fête nationale des Lorrains

    Fête lorrain 05.01.10 005.jpg

    Fête nationale des Lorrains 2010 (archives H&PB)

     

    L'association Mémoire des Lorrains

    invite toutes les Lorraines et tous les Lorrains

    à la célébration de la fête nationale des Lorrains

    mercredi 5 janvier 2011

    > à 17h00 messe en l'église Saint-Pierre de Nancy (avenue de Strasbourg)

     > à 18h30 rassemblement place de la Croix-de-Bourgogne à Nancy

    Harangue, feux d'artifice, bonne humeur et vin chaud assurés !

     

  • Le 5 janvier la Lorraine célébrera sa fête nationale

    fête lorrains cliché ER 05.01.09.jpgMardi 5 janvier 2010, tous les Lorrains attachés à l'histoire des duchés de Lorraine et de Bar sont invités à participer joyeusement à la fête nationale des Lorrains.  Et à la commémoration du 533ème anniversaire de la Bataille de Nancy. Cette traditionnelle fête sera célébrée au pied de la Croix-de-Bourgogne, rue Jeanne-d'Arc à Nancy.

    Rappelons que cette fête était officielle sous nos ducs jusqu'à l'avènement du roi de Pologne Stanislas, installé par son beau-père Louis XV à la tête des duchés. Elle ne fut jamais rétablie.

    Chaque 5 janvier, veille de l'Epiphanie, le bon peuple de Lorraine commémorait la victoire du 5 janvier 1477 remportée par le duc René II sur Charles le Téméraire, Grand Duc d'Occident, qui rêvait d'annexer le duché de Lorraine afin de pouvoir joindre ses états bourguignons du sud à ses territoires septentrionaux des Flandres.

    La Croix-de-Bourgogne fut plantée à l'endroit même où fut retrouvé le corps sans vie de Charles le Téméraire, tué au bord de l'étang Saint-Jean.

    nancéide.jpg
    Arrivée des troupes de René II à Saint-Nicolas-de-Port (4 janvier 1477)
    in La Nancéïde, de Pierre de Blarru

     

    >> L'association Mémoire des Lorrains vous donne rendez-vous mardi 5 janvier 2010.

    Au programme :

    - à 17h00 messe en l'église Saint-Pierre (à côté de l'Hôpital central) selon le rite extraordinaire en latin (missel de 1962)

    - à 18h30 devant la Croix-de-Bourgogne, rue Jeanne-d'Arc, harangue de Jean-Marie Cuny, feux d'artifice et vin chaud... dans une ambiance sympathique et bon enfant !