Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Bleurville (88) : clôture de la 43ème saison à l'abbaye Saint-Maur

  • Messe du 9ème Centenaire de l'abbaye de Morimond

  • Francheville (54) : restauration de l'oratoire de la Vierge à l'Enfant

    L'oratoire de la Vierge à l'Enfant de la rue de la Terrière à Francheville (Mthe-et-Melle, canton du Nord-Toulois) a été restauré cet été par la commune et avec le soutien de l'association nationale Connaissance & sauvegarde des oratoires.

    Cet oratoire de bord de la route a été construit en 1958 à l'initiative de l'abbé Bougeois, curé de Francheville et Avrainville de 1953 à 1960. La construction fut réalisée par Alexandre Chrétien, de Tremblécourt. L'oratoire fut béni en 1959 par l'abbé Bougeois à l'issue d'une procession aux flambeaux.

    Félicitations à l'équipe municipale pour son engagement en faveur du patrimoine chrétien du village.

  • Ludres (54) : expo' "Les femmes dans la Grande Guerre et les villages de la frontière"

  • Nancy (54) : "La Rébellion" à l'affiche du ciné-club de la paroisse Notre-Dame de Lourdes

  • Bleurville (88) : des américains en quête de leurs origines

  • La Grande Affaire : les évêques de France face à l'Unigenitus

    Cette étude invite à une relecture de la grande querelle qui a bouleversé l’Église de France dans la première moitié du XVIIIe siècle : le jansénisme.

    Emboîtant le pas au professeur René Taveneaux (†), "le" spécialiste du jansénisme en Lorraine et en France, cette contribution se propose de guider le lecteur dans les inextricables débats qui ont agité le clergé et la monarchie lors de la réception de la constitution Unigenitus du pape Clément XI. Elle aborde également les conséquences pastorales de ce texte dans les diocèses - y compris lorrains, qui connaissent l'influence de la France - et dans les ouvrages forgés par les curies épiscopales, des bréviaires aux missels en passant par les catéchismes.

    Un ouvrage pour approfondir une question religieuse aux multiples facettes qui divisa les catholiques français des XVIIe et XVIIIe siècles.

     

    ‡ La Grande Affaire. Les évêques de France face à l'Unigenitus, Olivier Andurand, PUR, 2017, 398 p. (26 €).

  • Un parfum de fleur d'oranger

    A ceux qu'il rencontre sur sa route depuis son Italie natale, le tailleur de pierre Valturno Palazzi aime à dire qu'il veut, de ses mains, « créer du beau et du bon dans ce monde ». La Lorraine sera sa terre d'élection. La belle Malou, libre et convoitée depuis l'assassinat mystérieux de son mari, sera sa dame de coeur. Lui, l'exilé, fonde avec elle une nouvelle famille. Il fait aussi le vœu de lancer une entreprise de taille de pierre et de construction. De l'amour, de l'ambition, des rêves humanistes, Valturno en a tant ! Mais, en ces temps troublés, on n'apprécie guère la réussite d'un étranger.

    Et, tandis que l'assassinat trouve peu à peu sa résolution, surgit dans la vie de Valturno un petit Victor, dix ans, qui ravivera le souvenir brûlant d'une femme tant aimée, là-bas, « vers son Sud », une femme au doux parfum de fleur d'oranger...

    De 1883 à 1945, un roman de passion et de transmission, ancré dans l'Histoire. Histoire également de ces hommes venus d'ailleurs qui ont bâti des bribes de notre histoire lorraine...

     

    ‡ Un parfum de fleur d'oranger, Gilles Laporte, Presses de la Cité, 2017, 444 p. (19,50 €).

  • Bleurville, d'hier... pour demain : votre avenir est à Bleurville !

    lorraine,vosges,bleurville,entreprises,artisanat

    Bleurville, vue aérienne, juillet 2014 [cl. G. Salvini].

     

     

    Bleurville d'hier... pour demain, car nos villages et bourgs ruraux doivent continuer à vivre et se développer pour conserver à notre France son identité.

     

    Alors, vous aimez votre pays, vous aimez notre Lorraine, vous aimez les Vosges... vous aimerez Bleurville !

     

    Jeunes artisans, jeunes entrepreneurs, venez investir et vous installer à Bleurville : son cadre de vie et son environnement humain, naturel et bâti vous séduiront !

     

    Lire la suite

  • Recueil d'anecdotes historiques de Lorraine

    Jean-Marie Cuny annonce la couleur dès la première de couverture : "Je n'aime de l'histoire que les anecdotes". Reprenant la fameuse citation de Prosper Mérimée, notre lotharingiste fait partager à son lecteur l'histoire de la Lorraine à travers plus de 250 anecdotes authentiques glanées au fil de ses lectures et de découvertes dans les archives, ainsi que des bons mots historiques prononcés par d'illustres Lorrains.

    Notre auteur, en fin connaisseur de l'histoire de la Lorraine, revisite l'histoire des anciens duchés de Charlemagne au 250ème anniversaire de l'annexion de la Lorraine par la France.

    Un bon moment de détente tout en se cultivant... et en cultivant également notre amour pour la riche et originale histoire de la Lorraine !

     

    ‡ Recueil d'anecdotes historiques de Lorraine, Jean-Marie Cuny, éditions du Sapin d'Or, 2017, 161 p., ill. (29,50 €).

  • Jeunes Lorrains, rejoignez les Europa Scouts nancéiens !

  • Les Petits-Thons (88) : le calvaire restauré et béni

    Le calvaire situé à proximité de l'ancien couvent des Cordeliers des Petits-Thons, entre Monthureux-sur-Saône et Châtillon-sur-Saône, vient de faire l'objet d'une restauration de qualité.

    Edifié en 1546, il a fait l'objet d'une transformation au tournant des XVIIIe-XIXe siècles.

    Il a été béni récemment par le curé de la paroisse à l'issue de la messe dominicale.

  • Bleurville (88) : mandolines et guitares en guise de clôture de la saison à l'abbaye Saint-Maur

    Douces mélodies et rythmes hispaniques ont habité l'abbatiale bénédictine le temps d'un concert donné par l'Ensemble de mandolines & guitares Claude Gellée.

    L'ancienne abbatiale romane clôturait sa 43ème saison avec un concert donné par l'Ensemble de mandolines & guitares Claude Gellée de Jarville-la-Malgrange.

    Marie-Laure Privet-Makovic, chef d'orchestre et guitariste, a dirigé ses dix-sept instrumentistes d'une main de maître : ses trois groupes d'instruments – mandolines, mandoles et guitares ainsi que le contre-bassiste – ont donné le meilleur d'eux-mêmes en interprétant plusieurs pièces alliant à la fois des sonorités classiques, orientales, hispaniques et sud-américaines.

    Le répertoire interprété cette année par cette formation instrumentale de qualité est centré sur des pièces composées par des Québécois. Nos musiciens, venus des quatre départements lorrains, partagent leur passion avec une formation allemande de Karlsruhe avec laquelle ils sont jumelés.

    « C'est par l'entremise de Marie-Thérèse Luc-Chanel, artiste peintre spinalienne et membre des Amis de Saint-Maur, que nous avons pu accueillir cette exceptionnelle formation musicale » rappela le président des Amis de Saint-Maur. « Marie-Thérèse, a t-il ajouté, est tombée amoureuse de Saint-Maur en venant exposer ses toiles durant l'été 2016 et elle a souhaité faire partager ce coup de cœur à ses amis de l'ensemble Claude Gellée ». Et c'est tout le public de mélomanes qui a aussi grandement apprécié cette belle prestation qui vient clore la saison à l'abbaye qui fut particulièrement riche.

    L'abbaye Saint-Maur ouvrira encore ses portes le 17 septembre, de 14h à 18h, pour les Journées européennes du patrimoine.

  • Monthureux-sur-Saône (88) : les actes des JEV 2016 présentés officiellement

  • Les Thons (88) : "Résonances" en concert en l'église des Cordeliers

    Dimanche 17 septembre à 16h, le groupe d'instruments à cordes Résonances se produira en l’église Notre-Dame des Anges de l'ancien couvent des Cordeliers des Petits-Thons.

    Ce groupe instrumental franc-comtois, dirigé par Michèle Wintherlig, interprétera un riche programme d'œuvres de musique de chambre de Corelli, Fauré, Rachmaninoff, Anton Dvorak et Telemann.

    Par ailleurs, dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, les amateurs pourront profiter de ce concert pour visiter les pièces récemment rénovées du couvent franciscain et découvrir les éléments architecturaux de l'église qui vont être l’objet de travaux de restauration à compter du printemps 2018.

     

    > Concert de l'ensemble Résonances, église des Cordeliers des Petits-Thons, dimanche 17 septembre à 16h.

  • Oriocourt (57) : départ des bénédictines

    Les religieuses bénédictines d'Oriocourt vont quitter leur abbaye cet automne après 157 ans de présence en Lorraine, faute de vocations.

    Elles devraient rejoindre d'autres monastères bénédictins et, pour certaines, la maison de retraite.

    UDP+

  • Les Cahiers de La Mothe n° 9/2017

    Le numéro annuel des Cahiers de La Mothe est paru.

    Depuis 9 numéros, cette publication constitue, année après année, un corpus d'études, de recherches généalogiques et de synthèses qui viennent enrichir l'historiographie de l'ancienne cité fortifiée du Bassigny lorrain.

    Au sommaire :

    - La "Pierre hardie" et la Croix de franchise de La Mothe
    - La colline et le fort de Fréhaut
    - Les souvenirs de La Mothe dans les collections du Musée lorrain
    - Frère Eustache, capucin et soldat de l'Empire
    - L'église d'Outremécourt : une évocation de la forteresse de La Mothe
    - Le pillage du grand étang de Bar par les soldats français en 1634
    - L'incendie de l'église de Saint-Ouen en 1642
    - L'environnement familial et la jeunesse du sculpteur Ignace Robert
    - L'essor d'une lignée de fondeurs du Bassigny : les Daudenet
    - Une famille de bouchers et de taverniers de La Mothe : les Bazard

     

    > Les Cahiers de La Mothe - n° 9/2017 sont en vente dans les bonnes librairies en Lorraine (54 et 88) au prix de 10 €.

    > Plus d'infos sur www.lamothe-bassigny.fr 

  • Pour commander le "Recueil d'anecdotes historiques de Lorraine" de Jean-Marie Cuny

  • Morimond quatrième fille de Cîteaux

    A travers cette brochure, les auteurs tentent une synthèse de l'histoire de l'abbaye cistercienne de Morimond, enrichie des dernières découvertes archivistiques et archéologiques permettant notamment de réactualiser la date de la fondation de ce monastère en la ramenant de 1115 à 1117/1118.

    Agréablement illustré, ce livre met au jour une part du glorieux passé de cette fondation monastique du XIIe siècle qui contribua à la christianisation d'une partie de l'Europe germanique et hispanique. Et au développement économique du Bassigny lorrain !

     

    ‡ Morimond quatrième fille de Cîteaux, Hubert Flammarion, Benoît Rouzeau et Georges Viard, Association des Amis de l'abbaye de Morimond, 2017, 68 p., ill. (12 €).

  • Bleurville (88) : les potimarrons font le mur !

    A Bleurville, rue Saint-Pierre, un plant de potimarrons - un pépin oublié par les  gallinacés habitant les lieux probablement - a pris ses quartiers dans l'enclos des poules... Et, malgré la sècheresse de cet été, il s'est majestueusement développé, au point de descendre le long du mur et courir sur le trottoir !

    La nature est vraiment plus forte que tout.

  • De l'Ourche à la Saône, entre Clairey et Monthureux

    Fruit des 18èmes Journées d'études vosgiennes tenues à Monthureux-sur-Saône en octobre 2016, ce recueil des contributions d'universitaires, historiens, archéologues et acteurs du développement local, enrichit considérablement l'historiographie de ce territoire hyper rural situé à la frontière de la Lorraine et de l'ancienne Comté de Bourgogne.

    Loin d'être un constat passéiste, ces communications portent un regard actif qui s'attache à créer le lien entre les temps anciens et la volonté d'inventer l'avenir. C'est aussi une belle contribution à la fierté de vivre dans un pays où chacun partage la connaissance des temps heureux et celle des temps d'incertitude et de déclin, et celle des projets porteurs de développement.

    L'ouvrage balaie l'histoire de ce pays entre Ourche et Saône à travers six thématiques : le territoire et son histoire, les populations à l'époque moderne, la vie politique et religieuse et les industries locales (verre, bois, fer).

    Des actes indispensables pour redécouvrir ce secteur trop souvent oublié des historiens eux-mêmes, des décideurs... et des touristes.

     

    ‡ De l'Ourche à la Saône entre Clairey et Monthureux, Jean-Paul Rothiot, Jean-Pierre Husson et Pierre Labrude (dir.), FSSV - DOP - Saône lorraine, 2017, 510 p., ill., cartes (29 €).

  • Aux Deux Hirondelles

    Paris 1953. Pauline Delaumont et Anne, sa sœur jumelle, décevant les vues de leur père, notable de Nancy, sont chanteuses dans un cabaret de la Butte Montmartre. Leur spectacle fait recette mais pas assez aux yeux de leur propriétaire qui, pour mieux rançonner la clientèle, exige qu’elles le pimentent de numéros de strip-tease...

    Elles décident alors d’ouvrir leur propre établissement  : ce sera le cabaret "Aux deux hirondelles" à Saint-Germain des Prés. Elles peuvent compter sur le soutien amical des artistes les plus en vue du moment : Mouloudji, Catherine Sauvage, Cora Vaucaire, Stéphane Grapelli…

    Tout se présenterait au mieux pour les jumelles sans la menace que fait peser sur elles une abominable campagne de calomnies. Qui, dans l’ombre, les poursuit de sa haine  ? Quand les masques tomberont, il n’y aura pas assez de l’amour de leur nombreuse famille nancéienne pour panser les blessures et réparer les destins brisés…

    Fidèle à sa Lorraine, Elise Fischer nous invite à partager la vie pleine de rebondissements  - et sentiments forts aussi - de nos deux Nancéiennes installées à Paris dans les années 1950.

     

    ‡ Aux Deux Hirondelles, Elise Fischer, éditions Calmann Lévy, 2017, 320 p. (20,50 €).