Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

charmes

  • Charmes et la Moyenne-Moselle

    La Fédération des Sociétés savantes des Vosges publie les actes des 16èmes Journées d’études vosgiennes qui se sont tenues à Charmes en octobre 2014.

    Après une mise à jour géologique sur les paysages du pays de Charmes, l’ouvrage aborde ses transformations territoriales, l’histoire de la ville depuis l’implantation gallo-romaine et son évolution du Moyen Âge à nos jours. Il propose des rencontres avec les hommes et les femmes du canton, obscurs ou célèbres, et visite quelques richesses du patrimoine architectural comme la maison des templiers de Xugney ou l’église romane de Vomécourt-sur-Madon.

    Le tronçon de la vallée de la Moselle étudié fut un centre important de l’activité industrielle et artisanale, brasseries, dentelle, textile, verrerie et métallurgie, implantée entre la rivière, le canal des Vosges, le chemin de fer et la RN57. Aujourd’hui, la disparition de certaines de ces industries pose la délicate question du devenir des friches, mais surtout celle de la redistribution de l’emploi sur un bassin dilaté. En cette période de mutation profonde de l’organisation territoriale et des structures industrielles, plusieurs communications fournissent des analyses de la situation géographique et économique actuelle, et offrent ainsi des clés de compréhension précieuses pour tous les décideurs et acteurs de la refondation du territoire.

    Le centenaire du premier conflit mondial est l’occasion de revisiter le champ de la guerre et du nationalisme. L’évocation de la personnalité de deux chantres de celui-ci, le peintre Alphonse Monchablon et l’écrivain Maurice Barrès, précède trois études sur les enjeux stratégiques et les combats de la Trouée de Charmes. Encore proche, le drame de la Seconde Guerre mondiale est abordé sous plusieurs angles : les usines Junkers, la destruction de la ville, la déportation des hommes et la reconstruction.

    L’ouvrage renouvelle profondément les connaissances sur le passé, l’actualité et le devenir de Charmes et de son canton, de la vallée de la Moyenne-Moselle, et leur place au cœur du Sillon lorrain.

     

    ‡ Charmes et la Moyenne-Moselle. Actes des 16èmes Journées d’études vosgiennes 2014, Jean-Paul Rothiot et Jean-Pierre Husson (dir.), Fédération des sociétés savantes des Vosges, 2015, 525 p., ill., cartes (35 €).

  • Charmes rejoue la signature du traité de 1633

    Par ce désastreux traité signé le 20 septembre 1633, le duc de Lorraine Charles IV se voit contraint de signer à Charmes devant Richelieu, l'abandon du duché de Bar qui demeure occupé jusqu'à la prestation de l'hommage exigé, et le duc doit céder Nancy aux Français. Il s'engage de surcroît à livrer au roi sa soeur Marguerite, réfugiée à Bruxelles.

  • "Charmes et la moyenne Moselle" : les actes des JEV 2014 en souscription

    Les actes des Journées d'études vosgiennes 2014 seront présentés officiellement à Charmes le 2 septembre prochain.

    Les personnes intéressées par cette publication éditée par la Fédération des sociétés savantes des Vosges, peuvent souscrire jusqu'au 31 août au prix de 30 € (frais de port de 5 € en sus).

    >> Coordonnées postales et règlement par chèque (ordre de " FSSV ") à envoyer à : FSSV, 167 rue de l’église, 88500 FRENELLE-LA-GRANDE

     

     

     

     

  • Le programme des Journées d'études vosgiennes de Charmes

    jev.jpg

    [Vosges Matin]

  • Les XVIe Journées d'études vosgiennes à Charmes les 24-25 et 26 octobre 2014

    jev charmes.jpg

     

    ‡ Consultez le programme des 16èmes JEV ici http://www.histoire-patrimoine-vosges.org

  • Charmes (88) : les Lancaster de la liberté

    charmes.jpg

  • Hennezel (88) : les sociétés savantes vosgiennes en AG au musée

    La Fédération des Sociétés savantes des Vosges a tenu ses assises annuelles au musée d'Hennezel-Clairey. Moment privilégié pour faire un zoom sur une année riche en activités.

    AG FSSV_26.05.14 005.jpgJean-Paul Rothiot, président de la Fédération, a remercié Jean-François Michel et Bernard Delémontey pour leur accueil dans le cadre du musée des activités anciennes, géré par l'association Saône Lorraine, partenaire actif de la FSSV.

    Les activités 2013. - Dans le cadre de son rapport moral, le président Rothiot a rappelé aux membres des associations adhérentes présents, les nombreuses activités organisés ou auxquelles la Fédération a apporté son concours : le Livre sur la Place à Nancy, les Journées d'histoire régionales à Pont-à-Mousson, l'AG à Châtillon-sur-Saône, l'organisation des 15ème Journées d'études vosgiennes (JEV) à La Bresse qui ont connu d'ailleurs un beau succès avec plus de 300 participants, la publication des actes des JEV 2012 de Mirecourt ainsi que le numéro 2 de la collection "Mémoire & Documents des Vosges" consacré à la statistique départementale du préfet Siméon (XIXe s.). Christian Euriat propose, en "produit dérivé" de ce dernier ouvrage, la reproduction d'une magnifique carte géologique des Vosges de 1850.

    AG FSSV_26.05.14 003.jpgLes projets de la Fédération. - Les JEV 2014 auront lieu les 24, 25 et 26 octobre à Charmes. Les interventions aborderont notamment les activités industrielles à Charmes et Vincey, les espaces naturels autour de la Moselle, la Seconde Guerre mondiale et l'industrie au service de l'Allemagne à Vincey, le Charmes médiéval et religieux, Maurice Barrès et André Breton...

    Par ailleurs, le troisième opus de "Mémoire & Documents des Vosges" dédié aux imprimeurs vosgiens du XVIe au XIXe siècle est en préparation sous la houlette de Pierre Heili et Hélène Hamon.

    Le président Rothiot a invité les associations adhérentes à participer activement à la diffusion des publications de la Fédération des Sociétés savantes ; ces productions, tout comme le site Internet, contribuent à une meilleure connaissance de l'environnement historique dans lequel vivent nos contemporains.

    AG FSSV_26.05.14 002.jpgJean-Paul Rothiot a insisté sur le fait que la Fédération souhaite s'impliquer dans la coordination des manifestations organisées autour du Centenaire de la Grande Guerre, en assurant leur promotion via le site Internet ou en apportant son appui technique. Plusieurs travaux engagés par des associations vosgiennes ont été communiquées à cette occasion : recherches historiques sur l'hôpital militaire de Contrexéville (Cercle d'études de Contrex'), Ville-sur-Illon entre 1914 et 1945, l'exploitation des cahiers de Melle Marchal de Lamarche (ADP3P), la guerre dans les Hautes-Vosges (Amis du Ban d'Etival), les carnets de guerre d'Armand Benoît (Amis du Vieux Mirecourt), exposition au musée d'Hennezel (Saône Lorraine), concert de chants de Poilus à Bleurville (Amis de l'abbaye Saint-Maur), Entreprises & Culture travaille sur la période précédant la déclaration de guerre à Senones...

    Le calendrier des prochaines Journées d'études vosgiennes a été validé : en 2015, elles se dérouleront à Saint-Dié et, en 2016, à Monthureux-sur-Saône et Hennezel.

    Parmi les questions diverses, Gilbert Salvini a proposé que la Fédération puisse apporter son soutien financier à des projets d'associations (travaux de recherche, publications...), confirmant ainsi son rôle de mécène en matière de recherche historique. Ce point fera l'objet d'une nouvelle réflexion.

    Après l'approbation du bilan financier dressé par le trésorier Jean-Marc Lejuste, qui présente une situation tout-à-fait saine, les participants ont partagé le repas en commun. L'après-midi s'est achevée par le vernissage de l'exposition "Mémoire de la Grande Guerre en Saône Lorraine".

    [clichés ©H&PB]

  • La bière de mars de Ville-sur-Illon (88)

    Depuis presque vingt ans, les amateurs ont rendez-vous à l’écomusée de Ville-sur-Illon, conservatoire de la mémoire de l’histoire brassicole du département des Vosges.

    ville sur illon.jpgOn peut y déguster le cru 2014 de la fameuse bière de mars élaborée dans le courant de janvier par l’expérimentée équipe de brasseurs de la localité des bords de l’Illon. Celle qu’on appelle aussi la « rousse de printemps » est issue de malt et de houblons soigneusement sélectionnés qui, après une lente fermentation, réjouissent les papilles des connaisseurs.

    L’événement marque également la réouverture partielle de l’Ecomusée qui offrira chaque week-end des visites guidées ainsi que l’accès libre à l’espace de convivialité ou l’on peut admirer une exposition consacrée aux anciennes brasseries vosgiennes telles que Charmes ou Xertigny.

     

    vosges,ville sur illon,écomusée,bière,charmes,xertigny

    Plaque émaillée, réclame "Bière de Ville-sur-Illon", XXe s.

     

     

    ‡ Ouverture de l’Ecomusée de la bière de Ville-sur-Illon tous les dimanches jusqu’au 1er mai, de 14h30 à 18h00. Visites guidées à 15h00 et 16h30.

     

    [d’après Vosges Matin]

  • Charmes (88) : Henriette Méline, écrivain passionné

    méline.jpg

    [Vosges Matin]

  • Bilan et projets à la Fédération des sociétés savantes des Vosges

    Le conseil d'administration de la Fédération des sociétés savantes des Vosges (FSSV) s'est réuni récemment sous la présidence de Jean-Paul Rothiot afin de dresser le bilan de l'année et de réfléchir aux projets pour 2014.

    La-Bresse.jpgLes Journées d'études vosgiennes de La Bresse d'octobre 2012 ont rencontré un grand succès : 200 auditeurs étaient présents chaque jour. les actes des Journées d'études de Mirecourt ont été publiés à l'automne : deux volumes ont été nécessaires afin de publier les communications de ces Journées. Les publications sont en vente auprès de l'association des Amis du Vieux Mirecourt-Regain à Mirecourt et auprès de la FSSV.

    Les prochaines Journées d'études vosgiennes auront lieu à Charmes les 24, 25 et 26 octobre 2014 : le comité des fêtes de Charmes s'est engagé auprès de la FSSV pour l'organisation matérielle ainsi que l'association Mémoire de Barrès et les cercles généalogiques de Charmes et de Vincey. Les interventions aborderont divers thématiques : le patrimoine industriel passé et actuel, les espaces naturels autour de Charmes, un canton rural au riche patrimoine, le nationalisme et la Première Guerre mondiale, le peintre Alphonse Monchablon et le canton de Charmes, la biographie des religieux originaires du canton de Charmes...

    Les futures Journées d'études vosgiennes pourraient avoir lieu à Saint-Dié en 2015 et à Monthureux-sur-Saône en 2016.

    La Bresse accueillera également le 6ème Salon du livre vosgien et lorrain le 7 septembre 2014 : il correspondra à la sortie des actes des Journées d'études 2013 de La Bresse. La Fédération envisage de participer à d'autres salons du livre, comme celui de Woippy ou celui de Colmar.

    La question de la poursuite de la publication des Mémoires & documents pour l'histoire des Vosges a été abordée. Le président Rothiot propose la publication d'un numéro spécial sur le clergé vosgien pendant la Révolution. D'autres sujets sont évoqués : une transcription de la guerre de Trente Ans dans les Vosges à travers La Gazette de France de Théophraste Renaudot ou encore un album des cartes historiques des Vosges.

    La Fédération entend jouer un rôle fédérateur dans les commémorations qui seront organisées dans le département lors du Centenaire de la Grande Guerre : elle souhaite tenir un calendrier des manifestations et pour cela elle propose aux associations d'envoyer leurs informations sur leurs projets 2014-2015.

    Le site de la FSSV pourrait évoluer afin de permettre l'achat en ligne des publications de la Fédération et des associations adhérentes.

    L'assemblée générale de la FSSV aura lieu à Hennezel le 24 mai 2014.

  • Charmes (88) : 5ème Salon du livres Vosges-Lorraine le 1er septembre

    salon charmes.jpg

  • Charmes (88) : reconstitution de la signature du traité de Charmes de 1633

    charmes.jpg

    [Vosges Matin]

  • Charmes (88) : le patrimoine local partenaire de Renaissance Nancy 2013

    charmes.jpg

    [Vosges Matin]

  • Charmes (88) : une reliques de saint Nicolas en cours d'authentification

    Numériser.jpg

    [Vosges Matin]

  • Charmes (Vosges) : le Ruban du patrimoine pour la "Maison des Loups"

    charmes.jpg

    [Vosges Matin]

     

    Précision historique : contrairement à ce qu'écrit notre journaliste, ce n'est pas en 1563 que fut signé le traité de Charmes entre Richelieu et le duc de Lorraine (et non le roi !) Charles IV, mais en 1633. Ce traité livrait Nancy aux Français. Charles IV, duc bagarreur, ne respecta pas les clauses et reprit Charmes. En représailles, la cité fut reprise par les Français et entièrement brûlée par le colonel de Gassion.

  • Charmes (Vosges) : hommage musical au grand Chopin

    chopin.jpg

    [Vosges Matin]

  • Charmes (Vosges) : autour de Frédéric Chopin, le Lorrain

    chopin.jpg

    [Vosges Matin]

  • Les Cahiers de Maurice Barrès

    cahiers barrès.jpg"Peut-on sauver Barrès, faire relire aujourd'hui ses Cahiers ? Le temps serait-il venu de tirer l'auteur du Culte du moi, des Déracinés, de La colline inspirée, mort en 1923, du purgatoire où il séjourne depuis un bon demi-siècle ?

    Barrès est un antimoderne exemplaire, car nul ne fut plus ambivalent, plus joueur que lui à l'égard de la modernité, à la fois partie prenante de celle-ci, l'exténuant dans sa vie, mais lui résistant dans des conséquences politiques et sociales, égotiste à la Stendhal ou à la Baudelaire, mais réactionnaire à la Balzac ou à la Barbey d'Aurevilly.

    "On sait quelle dimension nouvelle acquiert Barrès par la publication des Cahiers", signalait Albert Thibaudet dans La Nouvelle Revue française du 1er août 1934.

    Barrès entama la rédaction de ses Cahiers le 11 janvier 1896, au lendemain des funérailles de Verlaine. Les Cahiers semblent relever du genre des souvenirs, mais l'entreprise se révèle vite plus diverse, plus complexe..." (préface d'Antoine Compagnon à la présente réédition des Cahiers de Maurice Barrès).

    Les Cahiers sont un miroir le long de la vie et l'oeuvre de Maurice Barrès, le Lorrain. C'est aussi la matrice de ses romans. L'un des derniers grands documents jamais réédités dans son intégralité sur le monde littéraire et politique de la IIIème République. On y croise notamment Jean Jaurès, Emile Zola, Alphonse Daudet, Paul Bourget, Anatole France et tous les figurants d'un théâtre lyrique sur lequel roulent le feu de la vie, l'obsession de la mort, la vulnérabilité des hommes.

    Ce premier volume couvre les années 1896 à 1904. Il est présenté par Antoine Compagnon, professeur au Collège de France et à Columbia University. Les notes sont de Philippe Barrès.

     

    >> Mes Cahiers - Tome 1 - Janvier 1896-Novembre 1904, Maurice Barrès, éditions des Equateurs, 2010, 677 p. (30 €).

  • Charmes (Vosges) : la Maison des Loups poursuit sa mue

    charmes.jpg
    [Vosges Matin | 11.11.09]

  • Hommage des Vosgiens à l'occasion du 160ème anniversaire de la mort de Frédéric Chopin

    chopin.jpg
    [Vosges Matin]

  • Charmes : la Maison des Loups en restauration

    charmes.jpg

     

    [source : Vosges Matin]