Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pologne

  • Stanislas Leszczynski, de l'homme à la légende

    A l'occasion de l'exposition Stanislas Leszczynski (1677-1766), de l'homme à la légende présentée au château de Lunéville - et en lien avec celle du Musée lorrain à Nancy pour le 250e anniversaire du rattachement de la Lorraine à la France -, un catalogue richement illustré a été édité.

    Les contributions  s'attachent à analyser la personnalité de Stanislas, roi de Pologne déchu devenu duc de Lorraine et de Bar, et le souvenir qu'il a laissé dans la mémoire lorraine. Ce catalogue rassemble des synthèses inédites sur les relations affectueuses que le roi-duc entretenait avec sa fille la reine de France et ses petits-enfants, son séjour à Chambord, son goût pour la "rocaille", ses tables festives, les inventions gastronomiques qui lui sont attribuées ou encore les caricatures qu'il a inspirées.

    Près de 130 œuvres y sont également présentées, provenant de plusieurs institutions et musées régionaux et nationaux.

    Un bel ouvrage pour se souvenir des derniers fastes d'une Lorraine qui allait désormais entrer dans le giron du royaume des lys...

     

    ‡ Stanislas Leszczynski. De l'homme à la légende, collectif, Château des Lumières - Lunéville, 2016, 106 p., ill. (30 €).

  • "L'empreinte cistercienne en Europe centrale" avec Saône Lorraine

    zdar.jpg

    Abbaye cistercienne de Zdar, XVIIIe s., République tchèque.

     

    L'association Saône Lorraine, en partenariat avec Les Amis de l'abbaye de Morimond, propose un voyage sur le thème de "l'empreinte cistercienne en Europe centrale", organisé du 27 avril au 6 mai 2015.

     

    ‡ Plus d'informations et inscription ici Programme voyage Saône lorraine.pdf

  • Messe pour le roi Stanislas et son épouse

    stanislas.jpg

    Stanislas Leszczynski, roi de Pologne, duc de Lorraine et de Bar

     

    Une messe sera célébrée jeudi 23 février 2012 à 18h00

    en l'église Notre-Dame de Bon-Secours à Nancy

    pour le repos de l'âme de Stanislas,

    roi de Pologne,

    duc de Lorraine & de Bar (1737-1766),

    et de son épouse, Catherine Opalinska

     

     

    lorraine,nancy,stanislas,église,bonsecours,roi,pologne,duc de lorraine et bar,messe

    Catherine Opalinska

     

     

    vierge bonsecours.jpg

    Vierge au manteau, Notre-Dame de Bon-Secours, Nancy, XVIe s.

  • Prisonniers de guerre et travailleurs forcés d'Europe de l'Est en Moselle (1941-1945)

    trou de memoire.jpgNous croyons tout savoir sur la Seconde Guerre mondiale en Moselle. Nous connaissons l'Annexion, le sort des Malgré-Nous, nous commémorons le sacrifice des libérateurs américains. Mais, dans l'ombre, en arrière-plan, nous avons oublié des figurants. Ils étaient pourtant bien visibles, ils étaient pourtant partout. Ce sont les Slaves. Les uns sont prisonniers de guerre, capturés sur le front russe. Les autres, travailleurs forcés, ramassés dans les campagnes de Pologne, d'Ukraine et de Russie. Répartis dans toute la Moselle annexée, ils rempliront au moins cent cinquante camps. Ils seront environ 70000, envoyés dans les mines, les usines, les villes et les campagnes...

    Pour la première fois, des historiens nous racontent leur histoire. Ils donnent la parole aux rescapés, rapportent le régime de ségrégation, la répression, les exécutions sommaires. Mais aussi la solidarité des Lorrains, les risques encourus.

    C'est aussi une quête archéologique. Quelles traces ont-ils laissé ? Camps en ruines, lettres perdues, immigration silencieuse, identité niée... jusqu'aux charniers ignorés. Au moins 9200 Soviétiques ont disparu en Moselle annexée. Près de 4000 attendent toujours une sépulture décente. Ce sont nos trous de mémoire.

     

    ‡ Trous de mémoire. Prisonniers de guerre et travailleurs forcés d'Europe de l'Est (1941-1945) en Moselle annexée, Cédric Neveu, Christine Leclercq, Alexandre Méaux, Olivier Jarrige, éditions Serpenoise, 2011, 255 p., ill. (29 €).

  • Nancy célèbre Chopin

    chopin nancy.jpg
    [Est Républicain]

  • Nancy : hommage religieux aux victimes polonaises

    hommage nancy pologne.jpgLes Polonais de Nancy se sont retrouvés, ce dimanche 11 avril à 11h00, en l’église Notre-Dame de Bonsecours, « leur église », pour une messe solennelle à la mémoire des disparus du tragique accident d’avion qui a coûté la vie au président Kaczynski, à son épouse et à de très nombreuses personnalités polonaises politiques, militaires et religieuses.

     

    Dès l’entrée de l’église, des photos du couple présidentiel. Posé sur l’autel, le drapeau polonais. Parmi la haie d’honneur, assurée par les porte-drapeaux, Jacek, artisan du bâtiment, établi à Nancy et natif de Pologne, dans un uniforme de l’armée de terre polonaise, portait le drapeau de la section lorraine de l’association des anciens combattants polonais en France. Comme nombre de ses compatriotes rassemblés dans l’église qui abrite le tombeau de Stanislas, roi de Pologne et duc de Lorraine, il arborait un crêpe noir au revers de sa veste, en signe de deuil.

     

    En présence du maire de Nancy, de l’adjoint délégué aux relations internationales et de plusieurs autres personnalités, l’abbé Wattorek, prêtre de la communauté polonaise de Nancy, a célébré la messe en polonais et en français. A 12 heures précises, il a demandé deux minutes de silence pour se joindre par la pensée et la prière au peuple polonais.

  • Hommage des Vosgiens à l'occasion du 160ème anniversaire de la mort de Frédéric Chopin

    chopin.jpg
    [Vosges Matin]