Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hennezel

  • Hennezel (88) : inauguration de l'exposition sur les sources, étangs et moulins en Saône lorraine

  • Hennezel (88) : "café-histoire" sur les moulins en Saône vosgienne le 9 juin

  • Monthureux-sur-Saône (88) : Saône lorraine en assemblée générale

    Les assises annuelles de l’association Saône lorraine se sont tenues à Monthureux-sur-Saône. Moment privilégié pour dresser le bilan 2017 des activités de la structure de défense et de promotion du patrimoine du sud-ouest vosgien, et de dessiner les perspectives à court et moyen termes.

    Le président Jean-François Michel s’est dit plutôt satisfait de l’année écoulée malgré la somme des énergies qui a été mobilisée afin de « monter » les dossiers auprès des collectivités publiques, en particulier celui de la restauration de l’église conventuelle des Cordeliers des Petits-Thons, et la création du site internet de l’association. Ces efforts devraient être récompensés par de belles satisfactions.

    Adhésions. – le nombre d’adhérents connaît une légère érosion au fil des années. Cependant, Saône lorraine demeure forte de 361 adhérents.

    Fréquentation des sites. – Les animations proposées ont connu un beau succès, que ce soit les concerts donnés en l’église des Cordeliers des Thons ou l’exposition « L’enfance d’autrefois dans l’œil du photographe » présentée au musée de Hennezel. Ce dernier a cependant enregistré un léger recul de la fréquentation liée aux déviations hasardeuses mises en place autour de Darney une grande partie de l’année. Châtillon attire toujours un public fidèle notamment grâce aux animations autour du musée et dans les rues du vieux village.

    Les projets. – Saône lorraine est fortement mobilisée pour le projet de restauration de l’église Notre-Dame des Anges des Cordeliers des Petits-Thons. La souscription populaire a été lancée avec le soutien de la Fondation du Patrimoine : les travaux sur le chœur et la chapelle funéraire débuteront en septembre prochain, avec le soutien financier de la Région Grand-Est, la DRAC, la Fondation du Patrimoine et le Conseil départemental des Vosges. L’association prépare déjà le dossier en vue de la réhabilitation de la nef qui présente un état sanitaire dégradé, projet qui devrait se concrétiser dans les prochaines années. Le musée de Hennezel accueille cette année une passionnante exposition sur les sources, étangs et moulins en Saône vosgienne. Par ailleurs, l’association du Musée de Châtillon animera encore cet été la petite cité Renaissance avec ses musées vivants et des « café-histoire », soutenus par des spécialistes reconnus du monde universitaire, rythmeront la vie culturelle dans les différents sites gérés par Saône lorraine (l’histoire des moulins, le protestantisme dans le sud-ouest de la Lorraine..). Le président Michel conduira les adhérents à la découverte d’autres patrimoines architecturaux dès la fin avril, en Catalogne et, en septembre, dans le Cotentin et en Bretagne.

    En conclusion des travaux, Jean-François Michel a remis un cadeau à Nicole Hottier et Jacques Durupt pour la qualité de la gestion de la trésorerie de l’association. Enfin, Robert Mougin, vice-président de Saône lorraine et maire des Thons, a clôturé l’AG en rappelant la nécessité de défendre la ruralité et le rôle des associations dans le « vivre ensemble » de nos communautés rurales, les grandes oubliées des politiques publiques depuis trop longtemps.

    La matinée s’est achevée par un apéritif convivial et un repas partagé par les quelques 120 participants. L’après-midi a été consacré à un hommage émouvant à Martinvelle au docteur Daniel Durand, décédé en 2015, en présence de sa famille. Historien de son village et des confins de la Lorraine et de la Comté, Daniel Durand fut un membre fidèle de Saône lorraine durant de nombreuses années.

  • Hennezel (88) : les sources, étangs et moulins s'exposent au musée

  • Animations en Saône lorraine

  • "Sources, étangs et moulins en Saône lorraine" : une expo' à découvrir au musée de Hennezel

    Une exposition qui rend hommage à la nature et aux travaux multiséculaires des hommes.

    Cette exposition est un panorama hydraulique ayant pour cadre la forêt de Darney et la vallée de la Saône de Vioménil à Châtillon-sur-Saône. C’est également un recensement des principaux moulins qui jalonnent son cours et ses affluents, les forges et aciéries ayant été laissées de côté par le fait que les salles du musée les évoquent largement. C’est enfin une voix parmi tous les appels qui s’adressent aux agences de l’eau et qui s’élèvent contre des directives de double origine, nationales et européennes, et qui voudraient éliminer moulins et dérivations, comme inutiles et contraires à l’idéologie écologique. Avons-nous, une fois de plus, perdu le sens des choses et le bon sens que les aménageurs d’autrefois nous ont laissé et appris ?

    L’ombre de deux disparus, Raymond George, le colonel de Claudon ,et Marcel Jeanvoine, le meunier de Viviers-le-Gras, naguère membres fidèles de l'association Saône lorraine, et passionnés par la nature et les traces que l’homme y a laissé, notamment par la construction de moulins, plane sur ces vitrines, ces photos et ces commentaires.

    De nombreux prêteurs, particuliers et associations, contribuent par ailleurs à la réalisation de cette exposition.

     

    ‡ Une exposition à découvrir, en plus des collections permanentes du MUSEE du VERRE, du FER et du BOIS d’HENNEZEL. Ouvert de Pâques au 15 octobre, tous les après-midi de 14h30 à 18h00.

    ‡ Visites guidées sur RDV au O3.29.07.00.80 ou 03.29.09.34.22.

  • Saône lorraine lance la saison touristique

    Le conseil d'administration de Saône lorraine s'est réuni au musée de Hennezel-Clairey afin de lancer la nouvelle saison touristique dans les différents sites animés par l'association présidée par Jean-François Michel.

    Exposition au musée de Hennezel. - L'exposition sur les sources, étangs et moulins en Saône lorraine ouvrira au public le 1er avril. Le concours photos associé est doté de quatre prix dont un prix « junior ». Les dotations de ces prix ont été rendues possibles grâce au mécénat généreux d'entreprises et commerces locaux et des particuliers.

    Site internet. - Grâce au travail du président Jean-François Michel, le site internet de l'association patrimoniale du sud-ouest vosgien est désormais opérationnel. Il peut être consulté à l'adresse www.saonelorraine.com : il présente de façon dynamique et intuitive toutes les informations sur les sites animés par Saône lorraine, son histoire et les manifestations proposées.

    Emploi service civique. - Saône lorraine est habilitée à recruter un emploi service civique qui sera affecté à la gestion et à l'animation des différents lieux gérés par l'association. Les candidatures doivent être adressées par mail à Jean-François Michel : jean-f.michel@wanadoo.fr

    Travaux aux Cordeliers des Thons. - Une souscription populaire est lancée en lien avec la Fondation du patrimoine afin de restaurer le choeur de l'église des Cordeliers. Ces travaux d'envergure sont réalisées avec le soutien financier de la DRAC et de la région Grand Est, et pourraient débuter dès cet été. Par ailleurs, les travaux de réhabilitation des anciens logements des religieux et de l'ancienne sacristie se poursuivront cette année.

    Animations. - Le musée de Hennezel accueille le 25 mars le marché de Pâques avec 18 exposants. Le prochain « café-histoire » aura lieu le 7 avril au Grenier à sel à Châtillon-sur-Saône avec Patrick Corbet sur la statuaire médiévale en Champagne et en Lorraine méridionale. L'assemblée générale de Saône lorraine se tiendra le 15 avril à Monthureux. Jean-Luc Volatier prépare une exposition temporaire sur les maisons à tourelle à Châtillon et dans les environs qui sera présentée cet été au Grenier à sel. Enfin, le voyage d'automne conduira les adhérents dans le Cotentin et en Bretagne.

  • Hennezel (88) : marche de Pâques de Saône lorraine au musée le 25 mars 2018

  • L'association Saône lorraine se dote d'un nouveau site internet

    Visitez le nouveau site internet de l'association Saône lorraine - association fondée en 1980 afin de sauver l'ancien couvent des Cordeliers des Thons (Vosges), et découvrez les différents lieux historiques et culturelles qu'elle anime dans le sud-ouest des Vosges ainsi que les animations proposées tout au long de l'année...


    ‡ A voir ici https://www.saonelorraine.com/ 

  • Les actes des JEV 2016 de Monthureux-sur-Saône disponibles en souscription

    La Fédération des sociétés savantes des Vosges vous propose d'acquérir au tarif réduit (23 € au lieu de 29 € + 9 € de port éventuellement) les actes des Journées d'études vosgiennes tenues en octobre 2016 à Monthureux-sur-Saône qui reprend une trentaine de communication touchant à l'histoire, la géographie, la vie des populations de l'ancien canton de Monthureux (articles sur Droiteval, Bleurville, Monthureux, Clairey, Hennezel...).

    Pour cela, il vous suffit d'imprimer ou de recopier le bulletin de souscription joint et de l'envoyer avec votre règlement (à l'ordre de FSSV) à : FSSV, 33 rue de la Préfecture, 88000 EPINAL.

  • Un passeport-musées pour découvrir le sud-ouest vosgien

  • Châtillon-sur-Saône (88) : début de saison encourageant pour Saône lorraine

    Le président Jean-François Michel a réuni le conseil d'administration de Saône lorraine au Grenier à sel afin de faire le point sur le début de la saison touristique dans les différents sites gérés par l'association patrimoniale.

    Point financier. - Les activités déployées au Grenier à sel à Châtillon présentent un équilibre financier sur les premiers mois d'ouverture ; le site ayant connu une fréquentation correcte. Bernard Delémontey a confirmé qu'au musée de Hennezel-Clairey, le bilan intermédiaire est également plutôt positif grâce au succès du marché de Pâques qui demeure un « véritable ballon d'oxygène » pour le musée, mais connaît cependant un léger essoufflement de la fréquentation alors que le site présente une remarquable rétrospective sur l'enfance de jadis à travers l'œil du photographe.

    Travaux. - La rénovation du réfectoire d'été au couvent des Cordeliers des Petits-Thons s'achève : l'équipe d'Acti'Sov a mis tout son savoir-faire dans la réhabilitation du plafond du XVIIIe siècle et la pose de tomettes en terre cuite. Par ailleurs, le CA a pris connaissance du devis des travaux programmés par l'architecte en chef de MH sur le chœur de l'église conventuelle et a validé la demande de subvention auprès du Conseil régional Grand Est, le Conseil départemental des Vosges n'intervenant plus sur ce type de projet. À ce propos, le conseil d'administration, appuyé par Jean-François Michel, déplore que « le sud-ouest vosgien soit de plus en plus délaissé par les instances départementales au niveau culturel et touristique. » Le président Michel rappelle que « chargé d'histoire et de patrimoine attractif, ce secteur mérite plus et mieux, notamment en considérant les efforts que font les départements voisins pour leurs atouts, sans exclusive. Le cœur des Vosges devrait battre partout ! »

    Animations. - A l'occasion des 30 ans de l'ouverture du Grenier à sel, un « café-histoire » sera organisé à l'automne par Jean-Luc Volatier où il devrait accueillir un historien de nos confins lorrains et franc-comtois. Le concours photo lancé dans le cadre de l'exposition 2018 à Hennezel sur les sources, ruisseaux, étangs et moulins en Saône lorraine sera doté d'un prix de 500 €. Un appel au mécénat est lancé. Enfin, les actes des Journées d'études vosgiennes qui se sont déroulées à Monthureux-sur-Saône en 2016 seront officiellement présentés le 24 août prochain en présence des différents partenaires (FSSV, DOP, Mairie de Monthureux, Saône lorraine).

    [cliché : courtoisie de M.-M. Boulian]

  • Concours photos avec Saône lorraine sur le thème de l'eau

  • Hennezel (88) : ouveture de la saison au musée des activités anciennes de la forêt de Darney

  • Hennezel-Clairey (88) : marché de Pâques le 9 avril 2017

    Un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs d’authenticité… 

    Tout au long de cette journée festive, artistes et artisans dévoileront leurs collections liées au thème pascal et au printemps : céramique d’art, dentelle de Mirecourt et de Luxeuil-les-Bains, création couture, artisanat traditionnel russe, ukrainien mosaïque, tournage sur bois, œufs décorés, verrerie

    “Le fil du tisserin” vous proposera ses fantaisies sur vannerie, ‟l’Effeuilly” ses ornements floraux et ‟Le Jardin du cuivre” ses accessoires décoratifs pour plantes.

    Les gourmands ne seront pas oubliés : une grande démonstration de moulages en chocolat est prévue tout au long de la journée. Petits gâteaux de Pâques et gaufres seront aussi de la partie.

    Avec la participation de l’Association Saône Lorraine et de l’association des Lutins d’Hennezel.

     

     NOMBREUSES DÉMONSTRATIONS

    TOMBOLA GRATUITE

  • Saône Lorraine prépare la saison 2017

  • Saône Lorraine : une saison 2016 plutôt faste

    Le conseil d'administration de l'association Saône Lorraine s'est réuni récemment sous la présidence de Jean-François Michel afin de dresser le bilan de la saison sur les différents sites gérés par l'association patrimoniale du sud-ouest vosgien. Le président a souligné le succès des Journées d'études vosgiennes organisées fin octobre à Monthureux-sur-Saône conjointement par Droiteval-Ourche-Patrimoine, présidée par Jean-Pierre Huguet, et Saône Lorraine, sous l'égide de la Fédération des sociétés savantes des Vosges.

    Grenier à sel de Châtillon. - Le Grenier à sel a enregistré une belle fréquentation durant l'été. Des travaux de mise aux normes incendie sont programmés et le CA s'est prononcé à l'unanimité pour la poursuite de l'activité d'accueil en 2017.

    AG 2017. - L'assemblée générale de l'association qui compte 400 adhérents, se tiendra le 2 avril prochain à Lamarche, bourg qui accueillera également en octobre les 19èmes Journées d'études vosgiennes auxquelles Saône Lorraine apportera son soutien.

    Musée de Hennezel-Clairey. - Le musée du verre, du fer et du bois a connu une fréquentation irrégulière avec une tendance baissière par rapport à 2015, malgré la venue de plusieurs groupes d'enfants.

    Couvent des Cordeliers des Thons. - Le chantier d'insertion de la communauté de communes, piloté par Robert Mougin, interviendra sur le réaménagement du sol de l'ancien réfectoire des religieux. Par ailleurs, les travaux de restauration de l'intérieur de l'église des Cordeliers ont fait l'objet de devis : des demandes de subventions ont été lancées.

    Animations 2017. - Le marché de Pâques aura lieu le 9 avril au musée d'Hennezel. Saône Lorraine organise un voyage en Allemagne centrale (Hesse) du 15 au 20 avril. L'église des Cordeliers des Thons accueillera deux concerts estivaux : fin juin, un concert de musique des Balkans et en septembre, une chorale accompagnée d'une chanteuse libanaise.

  • Hennezel (88) : par amour du verre et de son histoire

  • Hennezel (88) : inauguration de l'exposition "L'enfance d'autrefois dans l'oeil du photographe"

    Forte affluence pour l'inauguration de la nouvelle exposition consacrée à « L'enfance d'autrefois dans l'oeil du photographe » au musée d'Hennezel-Clairey.

    C'est en présence de nombreux amis de Saône Lorraine et des conseillers départementaux du canton de Darney que Jean-François Michel, président de l'association patrimoniale du sud-ouest vosgien, a officiellement inauguré cette étonnante rétrospective consacrée aux portraits d'enfants d'autrefois vus à travers l'oeil du photographe. Marie-Françoise Michel, conceptrice de cette exposition avec Arlette Delémontey, a décrit les différentes thématiques qui s'organisent autour de nombreux clichés d'enfants et de fratries, entre Belle Epoque et Entre-deux-guerres : on y découvre avec plaisir et nostalgie la vie familiale et sociale de l'enfant ou de la fratrie, la vie scolaire, la vie religieuse et ses grandes étapes sacramentelles ou les moments de détente des enfants (déguisements, fêtes...). Ces portraits et ces photographies de groupes sont agréablement mis en scène avec une présentation d'habits (costume de marin, tenue de communiante), des jouets anciens et des appareils photos de jadis. Les documents proviennent de familles vosgiennes et lorraines bien sûr, mais certaines ont été dénichées en région parisienne et même au Canada !

    Par ailleurs, la nouvelle salle dédiée à la Résistance dans la forêt de Darney (1943-1944), a été inaugurée à cette occasion. Le colonel André Boban, président des Anciens du Maquis de Grandrupt, précise que « cette salle créée en 1987 par Albert Fäh, a été rénovée et complétement réorganisée par l'amicale afin d'être plus pédagogique ; les jeunes générations doivent pouvoir comprendre aisément l'environnement politique et militaire d'alors, l'engagement et le sacrifice de ces jeunes français qui, pour beaucoup, furent déportés et moururent dans les camps de concentration en Allemagne. » On notait la présence d'André Poirot, ancien résistant et membre fondateur de cette salle de la Résistance.

     

    ‡ Le musée du verre, du fer et du bois d'Hennezel-Clairey (entre Darney et Bains-les-Bains) est ouvert tous les jours de 14h30 à 18h00.

  • Hennezel (88) : expo' "L'enfance de jadis dans l'oeil du photographe"

  • Saône Lorraine : L'enfance costumée aux XIXe-XXe siècles à Hennezel en 2016

    En 2016, l'association Saône Lorraine présentera une exposition temporaire au musée du verre, du fer et du bois de Hennezel-Clairey sur le thème de "L'enfance costumée aux XIXe-XXe siècles".

    Afin d'enrichir cette rétrospective, les animateurs recherchent des costumes d'enfants couvrant cette période mais également des photographies ou tout document représentant des enfants costumés ou déguisés à l'occasion d'événements familiaux, scolaires, religieux ou festifs, jusqu'aux années 1950 (et si possible localisés en Lorraine).

     

    Δ Pour tout renseignement, contactez Jean-François Michel, président de Saône Lorraine : jean-f.michel@wanadoo.fr  

  • Les collections du musée d'Hennezel s'enrichissent

  • Hennezel (88) : Mémoire de la Grande Guerre au musée du verre

  • 34ème AG de Saône Lorraine sous le signe du renouveau

    L'association patrimoniale du sud-ouest vosgien tenait ses assises annuelles à Vrécourt. Moment important pour cette « petite entreprise » pilotée par Jean-François Michel pour dresser le bilan de l'année écoulée et esquisser son avenir.

    La plus ancienne association de sauvegarde du patrimoine du sud-ouest des Vosges - devancée de quelques années par celle des Amis de Saint-Maur de Bleurville, née en 1976 - avait rassemblé ce dimanche 19 avril ses adhérents à Vrécourt afin de passer en revue les actions engagées en 2014 dans les différents sites gérés par la structure. Après avoir été accueilli par le maire de la localité, le président Jean-François Michel a dressé un rapport moral globalement satisfaisant. Il a salué la mémoire des adhérents décédés l'an passé et a rendu un hommage particulier au docteur Daniel Durand, très attaché au village de Martinvelle, qui fut un pilier de l'association à ses débuts.

    Musée d'Hennezel. Le musée des activités anciennes de la forêt de Darney a connu une belle fréquentation avec le marché de Pâques et l'exposition temporaire sur la mémoire de la Grande Guerre en Saône lorraine qui est reconduite cette année. En 2016, une rétrospective sur l'enfance costumée aux XIXe-XXe siècles est prévue, « rayon de soleil » après deux années consacrées aux malheurs de la guerre. Dans le futur proche, la salle d'exposition sera transformée en un lieu permanent dédié au verrier François-Théodore Legras.

    Cité Renaissance de Châtillon-sur-Saône. Une nouvelle convention a été adoptée entre Saône Lorraine et l'association du Musée de Châtillon. Désormais, cette dernière gérera directement les animations et leur organisation. Cette nouvelle collaboration devrait permettre un renouveau des manifestations destinées à valoriser le patrimoine historique. La création d'un site internet devrait aussi constituer un nouveau relais de communication. Les musées vivants ont connu une fréquentation variable selon les dates. Ils sont reconduits et le premier aura lieu le 10 mai.

    L'église et le couvent des Cordeliers des Thons. Des travaux importants sur les toitures on été réalisés en 2014 sous l'autorité de l'architecte en chef des Monuments historiques. Les travaux se poursuivront à l'église en fonction des aides qui pourront être obtenues. Le président Michel a remercié en particulier Jacky Frémont, délégué de la Fondation du Patrimoine des Vosges, et Mireille-Bénédicte Bouvet, conservatrice de l'Inventaire général de Lorraine, pour leur soutien actif. Les concerts organisés aux Cordeliers l'été dernier ont connu une bonne fréquentation.

    Saône Lorraine est forte de 418 adhérents, une légère baisse est notée par rapport à 2013 (- 3%). Le rapport financier a été adopté à l'unanimité laissant apparaître une situation saine.

    Plusieurs membres du conseil d'administration ont été réélus : Bernard Délémontey, Marie-Madeleine Boulian, Gilbert Prosper, Robert Mougin, Francis Relion, Nicole Hottier, Albert Craplet et Paulette Wacquez.

    Châtillon accueillera le 6 juin prochain la Journée d'histoire régionale organisée par le Comité d'histoire régionale. Le président Michel a confirmé que les Journées d'études vosgiennes 2016, organisées en partenariat avec la Fédération des sociétés savantes des Vosges, auront lieu à Monthureux-sur-Saône et dans la vallée de l'Ourche.

    Enfin un repas a rassemblé les adhérents dans une excellente ambiance. À l'issue, une promenade-découverte du patrimoine de Vrécourt a mené les curieux à l'église puis dans les caves de l'ancien château. Une rétrospective sur les 35 ans de l'association a également été présentée par Pierre Bordes.

     

  • Hennezel (88) : succès du 8ème marché de Pâques de Saône Lorraine

  • Hennezel (88) : marché de Pâques au Musée

  • Gemmelaincourt (88) : une vie d’artiste partie en fumée

    Le peintre Franck Hommage est le propriétaire du château de Gemmelaincourt, dans la plaine vosgienne, ravagé par un incendie dans la nuit du 25 au 26 janvier 2015.

    gemmelaincourt.jpgLe peintre et graveur nancéien Franck Hommage est abattu. Dans l’incendie de sa résidence secondaire de Gemmelaincourt, dans les Vosges, c’est tout son travail artistique qui est parti en fumée. Il avait en effet installé son atelier dans une des deux annexes du logis principal, mais avait laissé de nombreuses toiles dans le corps central, ravagé par les flammes. Et c’est aussi vingt ans de patient labeur pour redonner du lustre et du cachet à cette demeure seigneuriale, acquise en piteux état, qui est anéanti.

    Il y a deux décennies, en effet, l’artiste nancéien avait prospecté pour trouver une maison de campagne où il pourrait installer son atelier. Avec son épouse Danièle, professeur des écoles, il avait eu un coup de cœur pour cette bâtisse, en partie du XVIIIe siècle, qui fut longtemps le presbytère du village, avant que le dernier curé ne prenne sa retraite. Le maire avait alors décidé de vendre la maison. Et, c’est un villageois qui s’en était porté acquéreur avec l’intention d’y créer un restaurant. Il avait mal évalué les coûts de remise en état et d’aménagement. Après avoir fait venir un brocanteur, à qui il avait cédé boiseries et autres pièces de mobilier, il avait mis son bien en vente. Franck Hommage avait acquis un logis en très mauvais état. « J’ai investi beaucoup de temps et d’argent pour refaire la charpente, la toiture, reprendre la maçonnerie, les linteaux, mettre l’électricité aux normes, installer des portes d’époque. Je faisais tout, petit à petit, Il y avait encore un sol en terre battue et pas de salle de bains. »

    Le propriétaire, qui était seul ce week-end, dans son atelier pour travailler, a été surpris par la rapidité du sinistre.

    « Il était environ 20 h ; j’avais fait un feu dans l’âtre de la pièce principale et j’étais dans mon atelier. Je ne comprends pas ce qui a pu se passer car la cheminée avait été ramonée », précise le maître des lieux.

    vosges,gemmelaincourt,château,franck hommage,bassompierre,hennezelDe la demeure historique, il ne reste que les murs. C’est Danièle, son épouse, qui s’était intéressée à l’histoire des lieux, en effectuant des recherches aux archives départementales et au Centre du Patrimoine. « J’ai retrouvé un dossier de demande de classement des boiseries émanant d’une descendante de la famille Hennezel, les seconds propriétaires. Le château avait été édifié au XVIIIe siècle par le seigneur de Bassompierre, sur les vestiges d’un ancien relais de chasse. La plaque de fondation porte la date de 1778. Il en était copropriétaire avec les chanoinesses de Remiremont. Le château était ensuite passé entre les mains du marquis d’Hennezel, propriétaire d’une verrerie. » Danièle Hommage ajoute que le fils du marquis fut suspecté de trahison pendant la Révolution pour avoir étudié dans une école militaire allemande. Il avait été emprisonné à Poussay. « J’ai retrouvé le procès-verbal de son évasion », ajoute Danièle Hommage.

    Il faut espérer que les actuels propriétaires auront les fonds et le courage nécessaires pour écrire un nouveau chapitre de l’histoire de cette vénérable demeure, symbole d'un patrimoine historique et architectural de l'ouest vosgien qui souffre déjà beaucoup avec la désertification du territoire...

    [d’après Vosges Matin]

  • La Fédération des sociétés savantes des Vosges en AG à Hennezel (88)

    AG FSSV.jpg

    [L'Abeille]

  • Hennezel (88) : l'exposition "Mémoire de la Grande Guerre en Saône Lorraine" inaugurée

    A l'occasion de l'assemblée générale de la Fédération des Sociétés savantes des Vosges, l'exposition "Mémoire de la Grande Guerre en Saône Lorraine" a été inaugurée officiellement en présence de plusieurs maires de la région, de Jean-Paul Rothiot, président de la FSSV, et de responsables associatifs.

    Inauguration expo gde guerre 02.jpgOuverte depuis Pâques dans le cadre du musée du verre, du fer, du bois et de la résistance d'Hennezel-Clairey, l'exposition consacrée à la mémoire de la guerre 14-18 vue à travers  des soldats originaires du sud-ouest vosgien a été inaugurée par Marie-Françoise et Jean-François Michel, animateurs de Saône Lorraine, association instigatrice de cette rétrospective. Le président Michel a précisé d'emblée le cadre dans lequel cette exposition  s'inscrit : "Nous n'avons pas voulu expliquer une nouvelle fois les causes du premier conflit mondial et ses conséquences militaires ; simplement, le visiteur découvrira plusieurs aspects de la vie du soldat au front". Le président de Saône Lorraine a présenté brièvement le contenu de quelques vitrines qui donnent un bel aperçu de la vie du poilu dans les tranchées : l'uniforme, les armes, la "popote", l'artisanat de tranchée, la vie religieuse...

    De son côté, Jean-Pierre Huguet, président de Droiteval-Ourche-Patrimoine, association partenaire de cette exposition, a détaillé les recherches effectuées sur les monuments aux morts en prenant les exemples de ceux de Claudon et de Hennezel. Quant à Bernard Joly, agent ONF, il a apporté quelques explications sur l'évolution de l'uniforme du fantassin au cours du conflit. Cette rétrospective approche également le parcours de quelques militaires ancêtres de membres de Saône Lorraine et ayant passé leurs jeunes années entre Saône et Meuse.

    Une exposition que tous, jeunes et adultes, se doivent de visiter afin de mieux appréhender le sacrifice de ces millions d'hommes tombés pour la défense du sol français. Dont de nombreux Vosgiens.

     

    ♦ L'exposition "Mémoire de la Grande Guerre en Saône Lorraine" - Musée de Hennezel-Clairey, est ouverte tous les jours de 14h30 à 18h30.

  • Hennezel (88) : les sociétés savantes vosgiennes en AG au musée

    La Fédération des Sociétés savantes des Vosges a tenu ses assises annuelles au musée d'Hennezel-Clairey. Moment privilégié pour faire un zoom sur une année riche en activités.

    AG FSSV_26.05.14 005.jpgJean-Paul Rothiot, président de la Fédération, a remercié Jean-François Michel et Bernard Delémontey pour leur accueil dans le cadre du musée des activités anciennes, géré par l'association Saône Lorraine, partenaire actif de la FSSV.

    Les activités 2013. - Dans le cadre de son rapport moral, le président Rothiot a rappelé aux membres des associations adhérentes présents, les nombreuses activités organisés ou auxquelles la Fédération a apporté son concours : le Livre sur la Place à Nancy, les Journées d'histoire régionales à Pont-à-Mousson, l'AG à Châtillon-sur-Saône, l'organisation des 15ème Journées d'études vosgiennes (JEV) à La Bresse qui ont connu d'ailleurs un beau succès avec plus de 300 participants, la publication des actes des JEV 2012 de Mirecourt ainsi que le numéro 2 de la collection "Mémoire & Documents des Vosges" consacré à la statistique départementale du préfet Siméon (XIXe s.). Christian Euriat propose, en "produit dérivé" de ce dernier ouvrage, la reproduction d'une magnifique carte géologique des Vosges de 1850.

    AG FSSV_26.05.14 003.jpgLes projets de la Fédération. - Les JEV 2014 auront lieu les 24, 25 et 26 octobre à Charmes. Les interventions aborderont notamment les activités industrielles à Charmes et Vincey, les espaces naturels autour de la Moselle, la Seconde Guerre mondiale et l'industrie au service de l'Allemagne à Vincey, le Charmes médiéval et religieux, Maurice Barrès et André Breton...

    Par ailleurs, le troisième opus de "Mémoire & Documents des Vosges" dédié aux imprimeurs vosgiens du XVIe au XIXe siècle est en préparation sous la houlette de Pierre Heili et Hélène Hamon.

    Le président Rothiot a invité les associations adhérentes à participer activement à la diffusion des publications de la Fédération des Sociétés savantes ; ces productions, tout comme le site Internet, contribuent à une meilleure connaissance de l'environnement historique dans lequel vivent nos contemporains.

    AG FSSV_26.05.14 002.jpgJean-Paul Rothiot a insisté sur le fait que la Fédération souhaite s'impliquer dans la coordination des manifestations organisées autour du Centenaire de la Grande Guerre, en assurant leur promotion via le site Internet ou en apportant son appui technique. Plusieurs travaux engagés par des associations vosgiennes ont été communiquées à cette occasion : recherches historiques sur l'hôpital militaire de Contrexéville (Cercle d'études de Contrex'), Ville-sur-Illon entre 1914 et 1945, l'exploitation des cahiers de Melle Marchal de Lamarche (ADP3P), la guerre dans les Hautes-Vosges (Amis du Ban d'Etival), les carnets de guerre d'Armand Benoît (Amis du Vieux Mirecourt), exposition au musée d'Hennezel (Saône Lorraine), concert de chants de Poilus à Bleurville (Amis de l'abbaye Saint-Maur), Entreprises & Culture travaille sur la période précédant la déclaration de guerre à Senones...

    Le calendrier des prochaines Journées d'études vosgiennes a été validé : en 2015, elles se dérouleront à Saint-Dié et, en 2016, à Monthureux-sur-Saône et Hennezel.

    Parmi les questions diverses, Gilbert Salvini a proposé que la Fédération puisse apporter son soutien financier à des projets d'associations (travaux de recherche, publications...), confirmant ainsi son rôle de mécène en matière de recherche historique. Ce point fera l'objet d'une nouvelle réflexion.

    Après l'approbation du bilan financier dressé par le trésorier Jean-Marc Lejuste, qui présente une situation tout-à-fait saine, les participants ont partagé le repas en commun. L'après-midi s'est achevée par le vernissage de l'exposition "Mémoire de la Grande Guerre en Saône Lorraine".

    [clichés ©H&PB]