Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nativité

  • Sainte fête de Noël !

    Crèche de la basilique Saint-Epvre à Nancy [cl. archives ©H&PB].

  • Muzeray (55) : festival des crèches d'Asie

  • Messe de minuit à l'église Marie-Immaculée de Nancy

    La Messe de minuit a été célébrée dans la ferveur en l'église Marie-Immaculée de Nancy.

    L'humble crèche est installée dans les échafaudages du transept actuellement en travaux, à l'image de l'Eglise universelle qui est perpétuellement en chantier...

  • Gloria in excelsis Deo !

    Puer natus est nobis, et fílius datus est nobis : cuius impérium super húmerum eius : et vocábitur nomen eius magni consílii Angelus.

    Cantáte Dómino cánticum novum, quia mirabília fecit.

    [Introït de la messe du jour de Noël]

    Un enfant nous est né, un fils nous est donné : la souveraineté repose sur son épaule : et on l’appellera le Messager d’en haut.

    Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles !

  • Nativité de Notre-Seigneur Jésus-Christ

    Messe de minuit

    en l'église Marie-Immaculée de Nancy

    (33 avenue Général Leclerc)

    à minuit précise

    le 24 décembre 2015

    Veillée à 23h30

    [rite extraordinaire de l'Eglise catholique]

     

    Messe de la nuit de Noël

    à la grande paroisse Notre-Dame de la Saône

    Eglise Saint-Michel de Monthureux-sur-Saône (88)

    le 24 décembre 2015 à 19h00

    [rite ordinaire]

  • Nancy (54) : Noël à la chapellenie Bhx Charles de Habsbourg-Lorraine

    Noël à la chapellenie Bienheureux Charles de Habsbourg-Lorraine à Nancy (54) - église Marie-Immaculée, 33 avenue Général Leclerc : 

    >> 24 décembre : Veillée à partir de 23h30 puis Messe de minuit à minuit
    >>  25 décembre : Messe de l’Aurore à 9h15 (messe basse) puis Messe du jour (chantée) à 10h30

    Les messes sont célébrées selon le rite extraordinaire de l'Eglise catholique.

  • Entre Nativité et Jour de l'An... Bleurville sous les premières neiges...

    Quelques images prises ce 27 décembre 2014 à Bleurville où la neige a fait son apparition dans la nuit... Il faut dire qu'on l'attendait depuis l'hiver 2012-2013 !

    Bleurville_27.12.14 001.JPG

    Bleurville_27.12.14 003.JPG

    Bleurville_27.12.14 007.JPG

    Bleurville_27.12.14 004.JPG

    Bleurville_27.12.14 011.JPG

    Bleurville_27.12.14 018.JPG

    Bleurville_27.12.14 016.JPG

     

    ... En prime, l'humble crèche de l'église paroissiale (aucune messe n'y sera célébrée d'ici la Semaine Sainte et l'église étant fermée, personne ne pourra y prier devant... mais, bonne nouvelle, le deuxième grand tableau du XVIIIe siècle dédié à la Crucifixion de NSJC est de retour après une année passée dans un atelier de restauration !  On vous en reparlera bientôt) :

    Bleurville_crèche 2014.JPG

    Merci à son fidèle créateur !...

    [clichés ©H&PB]

     

  • Fête de la Nativité de Notre-Seigneur Jésus-Christ

     

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

     

    Dóminus dixit ad me : Fílius meus es tu, ego hódie génui te.

    Quare fremuérunt gentes : et pópuli meditáti sunt inánia ?

    [Introït de la messe de la nuit de Noël]

    Le Seigneur m’a dit : « tu es mon Fils. C’est moi qui t’engendre aujourd’hui »

    Pourquoi les nations ont-elles frémi ? Pourquoi les peuples ont-ils tramé de vains complots ?

    * * *

    Quelques images de la messe de minuit célébrée en l'église Marie-Immaculée de Nancy par l'abbé Husson, chapelain. Les lectures de la veillée et la prédication ont été assurées par l'abbé Demenois, prêtre du diocèse de Nancy & de Toul.

     

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    [clichés H&PB]

     

     

     

  • Sainte nuit de Noël !

    tintin.jpg

    ... Faites comme Tintin, pensez à aller à la messe de minuit !

    A Nancy, vous pouvez vous rendre à l'église Marie-Immaculée, 33 avenue Général Leclerc, messe traditionnelle ce 24 décembre à minuit.

    Dans la grande paroisse Notre-Dame de la Saône, la messe de la nuit de Nativité a lieu en l'église Saint-Michel de Monthureux-sur-Saône à 19h30.

    crèche 2014 002.JPG

    [cliché ©H&PB]

     

     

    lorraine,nancy,monthureux sur saone,bleurville,messe,noel,nativité,crèche,messe de minuit

     

     

     

  • Quelle Noël s'apprêtons-nous à fêter ?

    " Chers amis,

    noel,jésus christ,sauveur,nativité,consumérisme,athéisme,indifférentisme,christianismeComme vous le savez tous, la date de mon anniversaire approche. Tous les ans, il y a une grande célébration en mon honneur et je pense que cette année encore cette célébration aura lieu.

    Pendant cette période, tout le monde fait du shopping, achète des cadeaux, il y a plein de publicité à la radio et dans les magasins, et tout cela augmente au fur et à mesure que mon anniversaire se rapproche.
    C’est vraiment bien de savoir, qu’au moins une fois par an, certaines personnes pensent à moi.
    Pourtant je remarque que si au début les gens paraissaient comprendre et semblaient reconnaissants de tout ce que j’ai fait pour eux, plus le temps passe, et moins ils semblent se rappeler la raison de cette célébration. Les familles et les amis se rassemblent pour s’amuser, mais ils ne connaissent pas toujours le sens de la fête.

    Je me souviens que l’année dernière il y avait un grand banquet en mon honneur. La table de salle à manger était remplie de mets délicieux, de gâteaux, de fruits et de chocolats. La décoration était superbe et il y avait beaucoup de magnifiques cadeaux emballés de manière très spéciale. Mais vous savez quoi ? Je n’étais pas invité...

    J’étais en théorie l’invité d’honneur, mais personne ne s’est rappelé de moi et ils ne m’ont pas envoyé d’invitation. La fête était en mon honneur, mais quand ce grand jour est arrivé, on m’a laissé dehors, et ils m’ont fermé la porte à la figure... et pourtant moi je voulais être avec eux et partager leur table. En réalité, je n’étais pas surpris de cela car depuis quelques années, toutes les portes se referment devant moi.

    Comme je n’étais pas invité, j’ai décidé de me joindre à la fête sans faire de bruit, sans me faire remarquer. Je me suis mis dans un coin, et j’ai observé. Tout le monde buvait, certains étaient ivres, ils faisaient des farces, riaient à propos de tout. Ils passaient un bon moment. Pour couronner le tout, ce gros bonhomme à la barbe blanche est arrive, vêtu d’une longue robe rouge, et il riait sans arrêt : ’ho ho ho !’ Il s’est assit sur le sofa et tous les enfants ont couru autour de lui, criant ’Père Noël ! Père Noël !’, comme si la fête était en son honneur !

    A minuit, tout le monde a commencé à s’embrasser ; j’ai ouvert mes bras et j’ai attendu que quelqu’un vienne me serrer dans ses bras et... vous savez quoi... personne n’est venu à moi.

    Soudain ils se sont tous mis à s’échanger des cadeaux. Ils les ont ouvert un par un, en grande excitation. Quand tout a été déballé, j’ai regardé pour voir si, peut-être, un cadeau était resté pour moi. Qu’auriez vous ressenti si, le jour de votre anniversaire, tout le monde s’échangeait des cadeaux et que vous n’en receviez aucun ?

    J’ai enfin compris que je n’étais pas désiré à cette soirée et je suis parti silencieusement.

    Tous les ans ça empire. Les gens se rappellent seulement de ce qu’ils boivent et mangent, des cadeaux qu’ils ont reçus, et plus personne ne pense a moi. J’aurais voulu pour la fête de Noël cette année, que vous me laissiez rentrer dans votre vie. J’aurai souhaité que vous vous rappeliez qu’il y a plus de 2000 ans de cela, je suis venu au monde dans le but de donner ma vie pour vous, et en définitive pour vous sauver.

    Aujourd’hui je souhaite seulement que vous croyiez à cela de tout votre coeur. Comme nombreux sont ceux qui ne m’ont pas invité à leur fête l’an passé, je vais cette fois organiser ma propre fête et j’espère que vous serez nombreux à me rejoindre.

    En guise de réponse positive à mon invitation, envoyez ce message au plus grand nombre de personne que vous connaissez. Je vous en serai éternellement reconnaissant.

    Je vous aime très fort ! "

    Jésus

    [source : Refuge Notre-Dame de Compassion]

  • Nos crèches de la Nativité lorraines

    crèche lorraine.jpg

    Crèche lorraine, XVIIe siècle [archives ©H&PB].

     

    Puisque certains "dictateurs de la pensée" et "ayatollah" de la laïcité veulent interdire en France l'exposition de crèches de la Nativité dans les lieux publics, votre blog fait de la résistance en vous présentant une magnifique crèche lorraine du XVIIe siècle, conservée en la basilique Saint-Epvre de Nancy.

    D'autres seront postées d'ici Noël... Et surtout, montrez vos crèches !

    Gloria in excelsis Deo !

  • Remplissez les églises et les crèches se défendront elles-mêmes !

    "Notre grandeur s’est construite de front avec la construction de nos églises, de nos cathédrales ; notre déchéance se fera avec la construction des mosquées.

    crèche.jpgLe mouvement a rapidement pris de l’ampleur. Pour les plus médiatisées d’entre elles, celle de Béziers, la crèche de la Nativité, dite de Robert Ménard, son maire, puis la crèche du Conseil général de Vendée dont l’installation a été suspendue par ordre du tribunal de Nantes.

    Très vite, la mobilisation générale (sur internet seulement) pour la défense de nos us, de nos coutumes, de nos traditions, de notre culture, de notre histoire, de nos valeurs, etc. Des pétitions ont circulé, rapidement signées ; des groupes Facebook se sont constitués, aussitôt « likés » ; des articles rédigés, vite partagés, commentés à profusion ; des tweets d’orfraie composés, immédiatement retweetés.

    Et pendant ce temps-là, les églises sont restées vides.

    Et pendant que les églises sont restées vides, les mosquées sont restées, comme il se doit, remplies. Pleines. À craquer. Débordantes. Occupant les rues et les ruelles, les boulevards et les places publiques. Crédibles.

    Et alors que les mosquées ne désemplissent pas, les églises restent vides, colonisées de temps en temps par des grévistes de la faim, des réfugiés, des demandeurs d’asile qui iront plus tard grossir les régiments des fidèles dans les mosquées. Puis ces églises redeviendront vides. Froides. Comme un Lazare qui n’arrive plus à ressusciter.

    Et puis les églises vides sont désacralisées, déchristianisées, comme le sol qui s’islamise sous leurs fondations. « Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Église. » L’Église, communauté des chrétiens. La pierre est devenue argile et les églises sont détruites ou transformées en centres culturels, en hôtels. Bon pour l’économie locale. Pour le tourisme aussi.

    Et puis les églises se rempliront à nouveau. Pleines. À craquer. Débordantes. Parce que transformées en mosquées. Fières. Arrogantes.

    « Le christianisme, et le catholicisme plus précisément, n’est pas n’importe quelle religion pour la France, c’est la religion qui a fait la France, depuis 1500 ans, depuis le sacre de Clovis. Ce n’est pas n’importe quelle religion, ce n’est pas le judaïsme, ce n’est pas le protestantisme, ce n’est pas l’islam », disait récemment Éric Zemmour. Le christianisme, c’est aussi la parole du Christ, issue des Évangiles. À redécouvrir. Et Zemmour de conclure par une phrase de Chateaubriand : « Si vous chassez le christianisme, vous aurez l’islam. »

    Notre grandeur s’est construite de front avec la construction de nos églises, de nos cathédrales ; notre déchéance se fera, conquis, avec la construction des mosquées.

    J’oubliais. Remplissez vos églises et vos crèches se défendront d’elles-mêmes."

    [Pierre Mylestin | Boulevard Voltaire]

  • Traditions de l'Epiphanie en Moselle

    rois mages.jpg

  • Nativité de Notre-Seigneur

    nativité.jpg

    Guerrit van Honthorst (1590-1656), Adoration des bergers, 1622.

     

    Puer natus est nobis, et fílius datus est nobis : cuius impérium super húmerum eius : et vocábitur nomen eius magni consílii Angelus.

    [Introït de la messe du jour]


    Un enfant nous est né, un fils nous est donné : la souveraineté repose sur son épaule : et on l’appellera le Messager d’en haut.

  • Images de la Nativité en Lorraine

    Nous vous proposons quelques clichés de crèches de nos églises lorraines. Bleurville pour commencer, puis d'autres viendront s'ajouter jusqu'à l'arrivée des Rois mages...

    Bleurville_noel 2012 006.jpg

    Crèche de l'église Saint-Pierre-aux-Liens de Bleurville (88).

     

    lorraine,crèche,nativité,noël,église,bleurville,nancy,église catholique,paroisse notre dame de la saone

    Crèche de la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation de Nancy.

     

    lorraine,crèche,nativité,noël,église,bleurville,nancy,église catholique,paroisse notre dame de la saone

    Crèche de la basilique Saint-Epvre de Nancy.

     

    lorraine,crèche,nativité,noël,église,bleurville,nancy,église catholique,paroisse notre dame de la saone

    Crèche de l'église Saint-Pierre de Nancy.

     

    Un grand bravo à tous les bénévoles qui, Noël après Noël, font oeuvre de créativité... pour la plus grande gloire de Dieu !

    [clichés ©H&PB]

  • Nativité de Notre-Seigneur Jésus-Christ

    nativité langres 1517.jpg

    Nativité, Missel à l'usage du diocèse de Langres, 1517.

     

    Dóminus dixit ad me : Fílius meus es tu, ego hódie génui te.

    Quare fremuérunt gentes : et pópuli meditáti sunt inánia ?

     

    [Introït de la messe de la nuit de Noël]

     

    Le Seigneur m’a dit : « tu es mon Fils. C’est moi qui t’engendre aujourd’hui »

    Pourquoi les nations ont-elles frémi ? Pourquoi les peuples ont-ils tramé de vains complots ?

  • La fête de Noël à Nancy

    noel nancy.jpg

    noel nancy1.jpg

     

    lorraine,nancy,messe,noel,nativité,église,catholique

    Messe de Minuit 2011 en l'église Saint-Pierre de Nancy (cliché ©H&PB]

     

    A l'église Saint-Pierre de Nancy, avenue de Strasbourg (proche de l'Hôpital central) :

    - 24 décembre : messe de Minuit traditionnelle à... minuit, célébrée selon le missel de 1962 (rite latin)

    - 25 décembre : messe du jour de Noël à 9h25 (selon le missel de 1962)

  • Noël !

    nativité 15e-16e s.jpg

    Nativité, enluminure, XVe-XVIe siècles.

     

    Læténtur cæli et exsúltet terra ante fáciem Dómini : quóniam venit.

    [Offertoire de messe de la Nativité du Seigneur]

    Les cieux se réjouissent, la terre bondit de joie en présence du Seigneur, parce qu’il est venu.

  • Célébration de la Nativité de Notre-Seigneur

    Quelques images de la messe de minuit célébrée en l'église Saint-Pierre de Nancy selon le rite extraordinaire de l'Eglise catholique. Les fidèles ont eu droit à une belle messe priante avec diacre et sous-diacre, célébrée par l'abbé Husson, vicaire à Saint-Pierre.

    lorraine,nancy,église saint pierre,eglise catholique,nativité,noel,jésus,abbé husson

    Procession à la Crèche.

    Qu'en un instant tout se réveille, cette nuit vaut le plus beau jour.

    De sa demeure triomphante, il veut bien descendre en ces lieux.

    Joignons-nous à sa cour qui chante paix sur la Terre et gloire aux Cieux !

    [chant de la procession]

    lorraine,nancy,église saint pierre,eglise catholique,nativité,noel,jésus,abbé husson

    Consécration.

    lorraine,nancy,église saint pierre,eglise catholique,nativité,noel,jésus,abbé husson

    Elévation.

    lorraine,nancy,église saint pierre,eglise catholique,nativité,noel,jésus,abbé husson

    Gloria in excélsis Deo !

    [clichés ©H&PB]

  • Sainte fête de Noël !

    nativité.jpg

    Nativité, Charles André Van Loo (1705-1765)

     

    Puer natus est nobis, et fílius datus est nobis : cuius impérium super húmerum eius : et vocábitur nomen eius magni consílii Angelus.

    [Introït de la messe du jour de Noël]

     

    Un enfant nous est né, un fils nous est donné : la souveraineté repose sur son épaule : et on l’appellera le Messager d’en haut.

  • Joyeux et saint Noël !

    Nativité par Ph de Champaigne.jpg
    Nativité, par Philippe de Champaigne (1602 - 1674)

     

    Dóminus dixit ad me : Fílius meus es tu, ego hódie génui te.

     

    [Le Seigneur m’a dit : « tu es mon Fils. C’est moi qui t’engendre aujourd’hui »]

     

    Introït de la Messe de Minuit

     

  • Joyeux Noël autour d'une Nativité lorraine

    Nativité Georges de la Tour.jpg
    Nativité, d’après Georges de La Tour (Vic-sur-Seille, 1593 – Lunéville, 1652)

     

     

    Gloria in excelsis Deo, et in terra pax hominibus bonae voluntatis

    (Gloire à Dieu au plus haut des Cieux et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté)

     

     

    Joyeux Noël à tous nos visiteurs !

  • Nativité célèbrée en l'église de Bleurville

    954ddff0edb510cc6a3dea38964af667.jpgLa messe de la nuit de Noël a été célébrée le 24 décembre en l'église Saint-Pierre-aux-Liens de Bleurville pour toute la grande paroisse de Notre-Dame de la Saône.

    Autour de l'abbé Villaume, la communauté des fidèles a fêté avec ferveur et chaleur la naissance de Jésus. la messe était joyeusement animée par la chorale paroissiale.

    La jolie petite crèche illuminera le choeur de l'église jusqu'à la Chandeleur, jour de la Présentation de Jésus au temple et de la fête de la Purification de la Vierge.