Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

crèche

  • Sainte fête de Noël !

    Crèche de la basilique Saint-Epvre à Nancy [cl. archives ©H&PB].

  • Des santons scouts pour votre crèche

    ba scoute.jpg

    Sophie Giraud est une créatrice de santons, pas des santons de Provence, mais d'Aquitaine !

    Elle propose de nombreux modèles dont des santons scouts. Des scouts et guides d'Europe, des scouts unitaires de France...

    Alors, pour égayer votre crèche, il est encore temps de passer commande de ces jolis santons, pleins de jeunesse, de gaieté et de fraîcheur !

    scouts.jpg

    Des santons sympathiques : l'aumônier, la louvette et le scout d'Europe [création originale ©Sophie Giraud pour un particulier].

     

    ‡ Plus d'info et commande possible sur le site des Santons Saint-Roch http://santonsdesophie.blogspot.fr/p/santons-scouts.html

    Courriel : sophie.giraud33@gmail.com 

  • Entre Nativité et Jour de l'An... Bleurville sous les premières neiges...

    Quelques images prises ce 27 décembre 2014 à Bleurville où la neige a fait son apparition dans la nuit... Il faut dire qu'on l'attendait depuis l'hiver 2012-2013 !

    Bleurville_27.12.14 001.JPG

    Bleurville_27.12.14 003.JPG

    Bleurville_27.12.14 007.JPG

    Bleurville_27.12.14 004.JPG

    Bleurville_27.12.14 011.JPG

    Bleurville_27.12.14 018.JPG

    Bleurville_27.12.14 016.JPG

     

    ... En prime, l'humble crèche de l'église paroissiale (aucune messe n'y sera célébrée d'ici la Semaine Sainte et l'église étant fermée, personne ne pourra y prier devant... mais, bonne nouvelle, le deuxième grand tableau du XVIIIe siècle dédié à la Crucifixion de NSJC est de retour après une année passée dans un atelier de restauration !  On vous en reparlera bientôt) :

    Bleurville_crèche 2014.JPG

    Merci à son fidèle créateur !...

    [clichés ©H&PB]

     

  • Fête de la Nativité de Notre-Seigneur Jésus-Christ

     

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

     

    Dóminus dixit ad me : Fílius meus es tu, ego hódie génui te.

    Quare fremuérunt gentes : et pópuli meditáti sunt inánia ?

    [Introït de la messe de la nuit de Noël]

    Le Seigneur m’a dit : « tu es mon Fils. C’est moi qui t’engendre aujourd’hui »

    Pourquoi les nations ont-elles frémi ? Pourquoi les peuples ont-ils tramé de vains complots ?

    * * *

    Quelques images de la messe de minuit célébrée en l'église Marie-Immaculée de Nancy par l'abbé Husson, chapelain. Les lectures de la veillée et la prédication ont été assurées par l'abbé Demenois, prêtre du diocèse de Nancy & de Toul.

     

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    lorraine,noel,nativité,crèche,jésus christ,sauveur,messie

    [clichés H&PB]

     

     

     

  • Sainte nuit de Noël !

    tintin.jpg

    ... Faites comme Tintin, pensez à aller à la messe de minuit !

    A Nancy, vous pouvez vous rendre à l'église Marie-Immaculée, 33 avenue Général Leclerc, messe traditionnelle ce 24 décembre à minuit.

    Dans la grande paroisse Notre-Dame de la Saône, la messe de la nuit de Nativité a lieu en l'église Saint-Michel de Monthureux-sur-Saône à 19h30.

    crèche 2014 002.JPG

    [cliché ©H&PB]

     

     

    lorraine,nancy,monthureux sur saone,bleurville,messe,noel,nativité,crèche,messe de minuit

     

     

     

  • Nos crèches de la Nativité lorraines

    crèche lorraine.jpg

    Crèche lorraine, XVIIe siècle [archives ©H&PB].

     

    Puisque certains "dictateurs de la pensée" et "ayatollah" de la laïcité veulent interdire en France l'exposition de crèches de la Nativité dans les lieux publics, votre blog fait de la résistance en vous présentant une magnifique crèche lorraine du XVIIe siècle, conservée en la basilique Saint-Epvre de Nancy.

    D'autres seront postées d'ici Noël... Et surtout, montrez vos crèches !

    Gloria in excelsis Deo !

  • Remplissez les églises et les crèches se défendront elles-mêmes !

    "Notre grandeur s’est construite de front avec la construction de nos églises, de nos cathédrales ; notre déchéance se fera avec la construction des mosquées.

    crèche.jpgLe mouvement a rapidement pris de l’ampleur. Pour les plus médiatisées d’entre elles, celle de Béziers, la crèche de la Nativité, dite de Robert Ménard, son maire, puis la crèche du Conseil général de Vendée dont l’installation a été suspendue par ordre du tribunal de Nantes.

    Très vite, la mobilisation générale (sur internet seulement) pour la défense de nos us, de nos coutumes, de nos traditions, de notre culture, de notre histoire, de nos valeurs, etc. Des pétitions ont circulé, rapidement signées ; des groupes Facebook se sont constitués, aussitôt « likés » ; des articles rédigés, vite partagés, commentés à profusion ; des tweets d’orfraie composés, immédiatement retweetés.

    Et pendant ce temps-là, les églises sont restées vides.

    Et pendant que les églises sont restées vides, les mosquées sont restées, comme il se doit, remplies. Pleines. À craquer. Débordantes. Occupant les rues et les ruelles, les boulevards et les places publiques. Crédibles.

    Et alors que les mosquées ne désemplissent pas, les églises restent vides, colonisées de temps en temps par des grévistes de la faim, des réfugiés, des demandeurs d’asile qui iront plus tard grossir les régiments des fidèles dans les mosquées. Puis ces églises redeviendront vides. Froides. Comme un Lazare qui n’arrive plus à ressusciter.

    Et puis les églises vides sont désacralisées, déchristianisées, comme le sol qui s’islamise sous leurs fondations. « Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Église. » L’Église, communauté des chrétiens. La pierre est devenue argile et les églises sont détruites ou transformées en centres culturels, en hôtels. Bon pour l’économie locale. Pour le tourisme aussi.

    Et puis les églises se rempliront à nouveau. Pleines. À craquer. Débordantes. Parce que transformées en mosquées. Fières. Arrogantes.

    « Le christianisme, et le catholicisme plus précisément, n’est pas n’importe quelle religion pour la France, c’est la religion qui a fait la France, depuis 1500 ans, depuis le sacre de Clovis. Ce n’est pas n’importe quelle religion, ce n’est pas le judaïsme, ce n’est pas le protestantisme, ce n’est pas l’islam », disait récemment Éric Zemmour. Le christianisme, c’est aussi la parole du Christ, issue des Évangiles. À redécouvrir. Et Zemmour de conclure par une phrase de Chateaubriand : « Si vous chassez le christianisme, vous aurez l’islam. »

    Notre grandeur s’est construite de front avec la construction de nos églises, de nos cathédrales ; notre déchéance se fera, conquis, avec la construction des mosquées.

    J’oubliais. Remplissez vos églises et vos crèches se défendront d’elles-mêmes."

    [Pierre Mylestin | Boulevard Voltaire]

  • Visite à la Crèche

    crèche Bleurville_2013 01.jpg

    crèche Bleurville_2013 02.jpg

    Crèche de l'église Saint-Pierre-aux-Liens de Bleurville (paroisse Notre-Dame de la Saône).

     

    lorraine,vosges,bleurville,nancy,crèche,noël

    lorraine,vosges,bleurville,nancy,crèche,noël

    Crèche de l'église Marie-Immaculée de Nancy (chapellenie Bhx Charles de Habsbourg-Lorraine).

     

    lorraine,vosges,bleurville,nancy,crèche,noël

    lorraine,vosges,bleurville,nancy,crèche,noël

    Crèche de la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation de Nancy (paroisse Notre-Dame de Bonne Nouvelle).

    lorraine,vosges,bleurville,nancy,crèche,noël

    lorraine,vosges,bleurville,nancy,crèche,noël

    Crèche de la basilique Saint-Epvre de Nancy (Pères de l'Oratoire Saint-Philippe Néri).

    [cliché ©H&PB]

  • Nancy : la Crèche de Jean-Marie Schléret

    crèche.jpg

    [ER]

  • Epiphanie de Notre-Seigneur

    epiphanie.jpg

    L'Adoration des Mages, Andrea Mantegna, vers 1500.

     

    Omnes de Saba vénient, aurum et thus deferéntes, et laudem Dómino annuntiántes.

    Surge et illumináre, Ierúsalem : quia glória Dómini super te orta est.

    Allelúia, allelúia. Vídimus stellam eius in Oriénte, et vénimus cum munéribus adoráre Dóminum. Allelúia. 


    [Graduel de la messe de l’Epiphanie de Notre-Seigneur]

     

    Tous ceux de Saba viendront, ils apporteront de l’or et de l’encens, et publieront les louanges du Seigneur.

    Lève-toi, et resplendis, Jérusalem ! Car la gloire du Seigneur s’est levée sur toi.

    Allelúia, allelúia ! Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus avec des présents adorer le Seigneur. Alléluia !

  • Images de la Nativité en Lorraine

    Nous vous proposons quelques clichés de crèches de nos églises lorraines. Bleurville pour commencer, puis d'autres viendront s'ajouter jusqu'à l'arrivée des Rois mages...

    Bleurville_noel 2012 006.jpg

    Crèche de l'église Saint-Pierre-aux-Liens de Bleurville (88).

     

    lorraine,crèche,nativité,noël,église,bleurville,nancy,église catholique,paroisse notre dame de la saone

    Crèche de la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation de Nancy.

     

    lorraine,crèche,nativité,noël,église,bleurville,nancy,église catholique,paroisse notre dame de la saone

    Crèche de la basilique Saint-Epvre de Nancy.

     

    lorraine,crèche,nativité,noël,église,bleurville,nancy,église catholique,paroisse notre dame de la saone

    Crèche de l'église Saint-Pierre de Nancy.

     

    Un grand bravo à tous les bénévoles qui, Noël après Noël, font oeuvre de créativité... pour la plus grande gloire de Dieu !

    [clichés ©H&PB]

  • Epiphanie de Notre-Seigneur

    A l'occasion de la solennité de la fête de l'Epiphanie, nous vous proposons un instant de méditation avec les rois mages devant la crèche de l'église paroissiale de Bleurville.

    Bleurville crèche 2012 02.jpg

    [cliché © H&PB]

  • Célébration de la Nativité de Notre-Seigneur

    Quelques images de la messe de minuit célébrée en l'église Saint-Pierre de Nancy selon le rite extraordinaire de l'Eglise catholique. Les fidèles ont eu droit à une belle messe priante avec diacre et sous-diacre, célébrée par l'abbé Husson, vicaire à Saint-Pierre.

    lorraine,nancy,église saint pierre,eglise catholique,nativité,noel,jésus,abbé husson

    Procession à la Crèche.

    Qu'en un instant tout se réveille, cette nuit vaut le plus beau jour.

    De sa demeure triomphante, il veut bien descendre en ces lieux.

    Joignons-nous à sa cour qui chante paix sur la Terre et gloire aux Cieux !

    [chant de la procession]

    lorraine,nancy,église saint pierre,eglise catholique,nativité,noel,jésus,abbé husson

    Consécration.

    lorraine,nancy,église saint pierre,eglise catholique,nativité,noel,jésus,abbé husson

    Elévation.

    lorraine,nancy,église saint pierre,eglise catholique,nativité,noel,jésus,abbé husson

    Gloria in excélsis Deo !

    [clichés ©H&PB]

  • Visitez les crèches de nos églises !

    Temps de Noël, images de Crèches de nos églises. Lorsque ces lieux sont ouverts, n'hésitez pas à aller à la rencontre de la Crèche, symbole de la joie de Noël, symbole de Chrétienté !

    Quelques Crèches à Nancy (cathédrale N.-D. de l'Annonciation et basilique Saint-Epvre) et à Bleurville (église Saint-Pierre-aux-Liens), Crèches monumentales ou humbles Crèches...

    crèche cathedrale ncy2 2010.jpg

    Crèche de la Cathédrale de Nancy réalisée en papier Canson de couleur assemblé par pliage, les personnages sont hauts de 1 m à 1 m 60. Réalisation Pierre-Marie Marquet.

    crèche st-epvre ncy2 2010.jpg

    Crèche XVIIIe de la basilique Saint-Epvre réalisée par les prêtres de l'Oratoire Saint-Philippe Néri.

    Noël 2010 017.jpg

    Crèche de l'église de Bleurville réalisée par Denis Bisval.

    [cliché H&PB]

  • Nativité en Lorraine : de l’origine de la Crèche

    bleurville 06.12.08 001.jpgDans l'évangile de saint Luc, l'endroit où est déposé l’Enfant Jésus à sa naissance est désigné par le mot de « mangeoire », qui se dit cripia en latin, d'où est issu le mot « crèche ». Par extension, la crèche s'apparente à l'étable toute entière. Il semble que la naissance de Jésus ait eu lieu dans une grotte aménagée en étable, comme il en existait beaucoup en Palestine à cette époque.

     

    Dès le IIIe siècle, les chrétiens vénèrent une crèche dans une grotte de Bethléem, supposée être le véritable lieu témoin de la Nativité.

     

    Au Moyen-Âge, des épisodes des Evangiles étaient joués lors de représentations théâtrales dans toute Europe. Cependant leur contenu, leur symbolique, puisaient souvent dans les traditions et les rites païens. Au lieu d'interdire formellement ces pratiques païennes, l'Eglise tenta de leur opposer des pièces et tableaux vivants qui avaient pour thème principal la naissance du Sauveur selon les données des Evangiles des SS. Matthieu et Luc. Ces pièces étaient jouées au cours des célébrations liturgiques pour la rendre plus présente aux yeux des fidèles et affermir leur foi.

     

    messe minuit st pierre nancy3 09.jpgLes premières crèches ressemblant à celles que nous connaissons font leur apparition dans les églises à la Renaissance, au XVIe siècle.

     

    Conscient du pouvoir de ces compositions, les Jésuites réalisent des crèches d'église, notamment à Prague en 1562, qui figurent parmi les plus anciennes connues. Progressivement les crèches entrent dans les maisons. Elles sont d'abord constituées de petites figurines de verre filé de Nevers, de porcelaine, de cire, de mie de pain ou de bois sculpté.

     

    Ci-dessus, après la procession solennelle du clergé portant l'Enfant Jésus puis sa dépose entre Marie et Joseph, le prêtre encense la crèche de l'église Saint-Pierre de Nancy lors de la messe de la nuit de Noël.

     

     

     

    [clichés H&PB]

  • La crèche de Pont-à-Mousson saccagée

    Beaucoup d'émotion à Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle) aujourd'hui où la crèche de la Nativité installée sur la place Duroc a vu ses personnages guillotinés.

    crèche pont à mousson profanée.jpg « Honteux, ignoble, nul, bas, zéro, minable ! ». Les passants sur la place Duroc ne manquaient pas, et avec raison, de qualificatifs pour les actes commis dans la nuit de samedi à dimanche. Toutes les têtes des personnages qui constituaient la superbe crèche de la place Duroc ont été guillotinées. Dans le même temps, la majorité des arbres qui constituaient les jardinières du Pont Gelot a été arrachée pour être jetés dans la Moselle.

     

    Autant d'actes qui laissent les organisateurs et les élus amers alors que les fêtes ont avant tout pour vocation d’animer la cité. Aucun signalement des auteurs n'avait été relevé par les patrouilles de police. Les caméras qui sont en fonctionnement sur la place Duroc et sur le pont Gelot devraient faciliter les recherches engagées par les enquêteurs. Les bandes vidéo étaient en cours de visionnage ce lundi matin. La mairie instruit un dossier avant de déposer officiellement plainte.

     

    Un acte de christianophobie supplémentaire. Après tant d’autres. Qui sont ces imbéciles iconoclastes qui s’attaquent aux symboles de nos croyances religieuses ? Après les cimetières, les lieux de culte, voici maintenant ‘LE’ symbole chrétien par excellence – la crèche de la Nativité – qui est victime de la folie de ces êtres abjectes. On attend les réactions des autorités…

     

    [d’après l’Est Républicain | 22.12.08 et commentaires personnels]

  • Nativité célèbrée en l'église de Bleurville

    954ddff0edb510cc6a3dea38964af667.jpgLa messe de la nuit de Noël a été célébrée le 24 décembre en l'église Saint-Pierre-aux-Liens de Bleurville pour toute la grande paroisse de Notre-Dame de la Saône.

    Autour de l'abbé Villaume, la communauté des fidèles a fêté avec ferveur et chaleur la naissance de Jésus. la messe était joyeusement animée par la chorale paroissiale.

    La jolie petite crèche illuminera le choeur de l'église jusqu'à la Chandeleur, jour de la Présentation de Jésus au temple et de la fête de la Purification de la Vierge.

  • Crèches d'ici et d'ailleurs au musée d'Hennezel

    12dfd1a2dc567f35063ff887ccd2ff38.jpgLe musée du Verre, du Fer et du Bois d'Hennezel ouvre ses portes en ce début d'hiver pour présenter une série de belles crèches de Noël venues des quatre coins du monde. Les crèches des cinq continents sont représentées ici : d'Europe avec des crèches de Hongrie, de Pologne, mais aussi d'Amérique avec des crèches du Canada ou du Guatemala, crèches africaines venues de Madagascar, etc.

    Le visiteur découvrira toutes sortes de crèches, originales quant à leur support : bois, fer, argent, porcelaine, verre, laiton, pierre, plastique, plâtre, feuilles de bananier, feutrine...

    En ce temps de Noël, faites découvrir à vos enfants ce monde merveilleux et joyeux de la Nativité... Et c'est gratuit pour les enfants ! Mais les adultes y sont cordialement attendus également !

    Vous découvrirez aussi un musée qui fait la part belle à une large rétrospective des activités anciennes qui ont marqué la forêt de Darney au cours des siècles passés (travail du bois, du verre et du fer ainsi que l'épisode du maquis de Grandrupt durant la Seconde Guerre mondiale).

    • Musée de Hennezel, exposition ouverte tous les jours du 9 décembre 2007 au 6 janvier 2008 (fermé les 25,26 décembre 2007 et les 1er, 2 janvier 2008) + ouverture exceptionnelle prolongée les week-end des 12 et 13 janvier, 19 et 20 janvier et 26 et 27 janvier 2008. Entrée adulte : 2 €. Gratuit pour les enfants.