Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jussey

  • Des paysans du nord de la Franche-Comté vers 1580-1635

    Entre le plateau de Langres et le pied des Vosges lorraines, à l'écart des grands centres urbains, les paysans de ce nord franc-comtois situé au confins du royaume de France, du Barrois mouvant et du duché de Lorraine vivaient au rythme des saisons, des calendriers agraire et liturgique, et des usages communautaires. Un monde de routines et d'inertie, nous dit-on, où les villages semblaient immobiles de toute éternité, bornés comme les gens rustiques qui vivaient dans une économie de subsistance...

    Or, les archives révèlent des réalités bien différentes : les habitants de cette contrée participaient à des foires éloignées nécessitant plusieurs journées de voyage. Leur horizon n'était pas bloqué, les familles rurales, jeunes et dynamiques, se renouvelaient continuellement. Les paysans manipulaient des monnaies étrangères, ne mangeaient pas que du pain et des produits locaux, consommaient parfois des denrées exotiques - huile d'olive, poissons de la Mer du Nord et de la Méditerranée. Ces paysans franc-comtois étaient en contact avec les grands circuits d'échanges commerciaux et fermiers et métayers réglaient leurs redevances en épices venues d'Afrique ou d'Asie...

    Cet ouvrage examine la part de l'autarcie et celle de l'ouverture sur le monde à partir de l'observation d'un groupe d'une centaine de villages relevant de trois souverainetés différentes - française, habsbourgeoise et lorraine-barroise - entre la fin des guerres de religion et la guerre de Trente Ans. Instructif.

     

    ‡ Des paysans au temps de la poule au pot sur les plateaux de la Haute-Saône vers 1580-1635, Paul Delsalle, éditions Franche-Bourgogne, 2017, 366 p., ill. (22 €).

     

    A noter : l'auteur présentera son ouvrage au Grenier à sel de Châtillon-sur-Saône (88) le 28 octobre 2017 à 15h30.

  • L'Echo des Trois Provinces "spécial tourisme" été 2013

    echo_164.jpgComme chaque été, L'Echo des Trois Provinces propose un numéro conçu spécialement pour les visiteurs de passage dans ce secteur situé aux confins des Vosges, de la Haute-Marne et de la Haute-Saône.

    Plusieurs pages sont consacrées au programme de visites organisées afin de faire découvrir le patrimoine historique, architectural et paysager des bourgs et villages du Pays des Trois Provinces. D'autres articles font un focus sur des sites qu'il faut absolument visiter durant cet été : les sources de la Meuse, le musée du verre, du fer et du bois d'Hennezel, le conservatoire de la piété populaire à Bleurville, la féculerie et le moulin Gentrey à Thunimont-Harsault, le musée de la vie d'autrefois à Jonvelle, le musée de la coutellerie à Nogent-en-Bassigny, le patrimoine industriel de Voisey...

    A lire encore dans ce numéro estival : le compte rendu de l'AG de l'association, le voyage en Moselle avec l'ADP3P, histoire de la cuisine, l'olifant de Saint Hubert, les 150 ans de la gare de Bains-les-Bains - Le Clerjus, le programme des animations estivales autour de Bains-les-Bains, Monthureux-sur-Saône, Lamarche, Darney, Jussey, Bourbonne-les-Bains, Fayl-Billot...

     

    ‡ L'Echo des Trois Provinces, n° 164, juin-juillet 2013. Disponible sur commande ou sur abonnement en contactant evelyne.relion@orange.fr 

  • Au Pays des Trois Provinces : le programme des visites estivales 2012

    adp3p.png

    BLEURVILLE_cassini.jpg

    Au pays des Trois Provinces, carte de Cassini, XVIIIe s.

     

    Le Pays des Trois Provinces, vous ne le connaissez peut-être pas encore ? C'est un charmant pays, situé aux confins de la Lorraine, de la Champagne et de la Franche-Comté, entre Bassigny et Vôge, peuplé de vastes forêts et des paysages aux formes arrondies agrémentés de prairies où s'égayent de nombreux villages pittoresques.

    L'association pour le développement du Pays des Trois Provinces propose un riche programme de visites-découverte qui se déroulera tout au long de l'été.

    Prenez d'ores et déjà date pour aller à la rencontre des habitants de ce vaste territoire rural qui se bat pour se faire mieux connaître en valorisant son patrimoine historique, architectural et environnemental.

     

    ‡ Consultez le progamme des visites en cliquant sur les liens ci-dessous :

    ADP3P1.pdf

    ADP3P2.pdf

  • Parc naturel régional des Trois Provinces : des réunions d'information

    PNR.jpg

  • L'Echo des 3 Provinces d'août-septembre est paru

    echo 3 provinces.jpgAmis lecteurs du Pays des 3 Provinces (Lorraine, Champagne-Ardenne et Franche-Comté bien sûr !) - et tous ceux qui veulent découvrir la région aussi ! - retrouvez votre revue locale favorite d'août-septembre ! L'Echo des 3 Provinces vous fait partager la vie de ses habitants, mais aussi la riche histoire des villages des confins de ces trois régions ainsi que la diversité du patrimoine.

    Dans ce numéro, vous pourrez lire une multitude d'articles dont : les sources et résurgences dans la région de Bourbonne-les-Bains, Fontenoy-le-Château : 1000 ans d'histoire, visite du musée de la pomme de terre et de la féculerie au moulin Gentrey à Harsault, les bombardements de Lamarche de juin 1940, des sources au coeur du Val de Vôge, histoire de la cuisine, Saône Lorraine fête ses 30 ans, etc.

     

    >> Abonnement à L'Echo des 3 Provinces en envoyant vos coordonnées postales accompagnées de votre règlement (24 € pour 6 numéros)  à : ADP3P - 24 rue principale - 52400 ENFONVELLE.

  • Philippe II et la Franche-Comté

    franche comté.jpgVous allez me faire remarquer que la recension de ce livre n'a rien à faire sur un blog consacré à l'histoire et au patrimoine des Vosges et de la Lorraine. Et bien, je vous répondrai que vous n'avez pas tout à fait raison...

    L'histoire de la Franche-Comté concerne aussi une petite partie de la Lorraine méridionale, celle que l'on nomme "la Vôge", pays lorrain situé entre Monthureux-sur-Saône et Plombières-les-Bains, qui se prolonge au nord de l'actuel département de Haute-Saône. A l'époque des tribus gauloises, la frontière entre pays des Leuques (les futurs "lorrains") et pays des Séquanes (les futurs "francs-comtois") n'était pas franchement marquée. Si la vaste forêt de Darney pouvait être considérée comme une frontière naturelle, au fil des siècles cette frontière se fera mouvante ; si bien que plusieurs villages limitrophes (Ameuvelle, Grignoncourt, Lironcourt, Godoncourt, Fontenoy-le-Château...) seront considérés comme des "terres de surséances", c'est-à-dire revendiquées par la Lorraine, le Barrois et la Comté.

    Dans sa magistrale thèse soutenue en 1911 - et aujourd'hui rééditée par les éditions Perrin -, le normalien et agrégé de l'Université Lucien Febvre livre à ses lecteurs non point Philippe II de Habsbourg (malgré le titre de l'oeuvre), mais un pays, un quasi-état, la Franche-Comté.

    Il s'agit là d'une somme historique sur cette vaste zone "séquanienne" qui va des plaines de la Saône à la Bresse comtois et des plateaux jurassiens aux Vosges saônoises en passant par le pays d'Arbois.

    Cette histoire concerne aussi les Lorrains, gens de l'Est et voisins de nos amis Francs-comtois. Et puis, ne l'oublions pas, de nombreux Francs-comtois vinrent s'installer en Lorraine après les malheurs des guerres du XVIIe siècle et repeuplèrent - avec les Savoyards et les Bourguignons - de nombreux villages meurtris.

    Un ouvrage magistral pour les Francs-comtois, bien sûr, mais aussi pour les Lorrains méridionaux dont leur histoire est intimement liée à celle de la Franche-Comté.

     

    >> Philippe II et la Franche-Comté, Lucien Febvre, éditions Perrin, 2009, 811 p., préface d'Emmanuel Le Roy Ladurie (29 €).

     

  • Visitez le Pays des Trois Provinces en juillet !

    adp3p.jpgL'association de développement du Pays des Trois Provinces, région située aux confins des trois provinces historiques de Champagne, Franche-Comté et Lorraine, propose tout au long de l'été de partir à la découverte de ses bourgs et villages. Ces visites, animées par de fins connaisseurs de l'histoire locale, s'adressent aussi bien aux touristes de passage attirés par les richesses de cette région rurale préservée, qu'aux habitants du cru qui souhaitent (re)découvrir leur pays.

     

    Au programme des prochains jours de juillet :

     

    - 19 juillet : Vauvillers (Haute-Saône)

    - 22 juillet : Passavant (Haute-Saône) et les retables des églises du nord de la Haute-Saône

    - 23 juillet : Bleurville (Vosges)

    - 24 juillet : Andilly-en-Bassigny (Haute-Marne)

    - 25 juillet : Varennes-sur-Amance (Haute-Marne)

    - 26 juillet : Nonville (Vosges)

    - 28 juillet : Jussey (Haute-Saône)

    - 30 juillet : Isches (Vosges)

    - 31 juillet : Mailleroncourt-Saint-Pancrace (Haute-Saône)

     

    >> Le rendez-vous est fixé à 14h30 devant l'église du village. Participation : 2,50 € par personne (collation souvent offerte).

    >> Plus d'infos sur http://www.adp3p.com/