Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

association

  • Pont-à-Mousson (54) : Les Amis d'Alfred Renaudin à l'abbaye des Prémontrés

    renaudin.jpg

    [Vosges Matin]

  • Une souscription pour la restauration du couvent des Cordeliers des Thons (Vosges)

    les thons1.jpg

    les thons2.jpg

     

    ‡ Pour télécharger le bulletin de souscription : bon de souscription ancien couvent des cordeliers.pdf

  • Au Pays des Trois Provinces : nouveau mandat pour la présidente

    echo_3_provinces_mars_2011.jpg

    [Vosges Matin]

  • L'exposition « Gallo-romains en Saône Lorraine » déployée sur deux sites patrimoniaux en 2010

    Pour célébrer les 30 ans de l’association Saône Lorraine, le bureau du conseil d’administration a décidé de mettre sur pied une grande exposition qui mobilisera plusieurs partenaires. « Gallo-romains en Saône Lorraine » en sera le thème.

     

    Hennezel expo 2010 07.11.09.jpgDernièrement, une réunion de travail a rassemblé au musée d’Hennezel les différents contributeurs pressentis par Jean-François Michel, président de Saône Lorraine. Coordonnée par Saône Lorraine, l’équipe organisatrice formée par les représentants du Cercle d’études local de Contrexéville, d’Escles-Archéologie, de La Roye Demange d’Ainvelle et des Amis de Saint-Maur de Bleurville va travailler cet hiver à la conception et au montage d’une exposition qui couvrira toute la vie quotidienne de nos ancêtres Leuques et Séquanes qui vivaient dans le bassin des sources de la Saône entre le 1er et le 3ème siècle après J.-C. Seront particulièrement abordés le thème du sacré, des voies de communication, du travail de la pierre (carrières, meules), de l’eau, des objets de la vie courante (verres antiques, poteries, costumes…).

     

    De nombreuses pièces lapidaires issues des fouilles archéologiques menées dans le sud-ouest vosgien ainsi que des panneaux pédagogiques explicatifs constitueront la colonne vertébrale de cette exposition.

     

    Rodée dans l’organisation d’expositions, l’association Saône Lorraine proposera pour la première fois une rétrospective historique multi-sites parce que multi-facettes. Les visiteurs pourront en effet découvrir « les gallo-romains en Saône Lorraine » au musée d’Hennezel-Clairey et à l’abbaye Saint-Maur de Bleurville ; les deux sites se compléteront astucieusement. Par ailleurs, des visites sur d’autres lieux où sont conservés des éléments de l’époque antique seront possibles (Ainvelle, Monthureux-sur-Saône, Jonvelle…). Des conférences, des promenades découvertes sur des sites de fouilles et des animations archéologiques pour les scolaires sont également envisagées.

     

     

    >> Afin d’enrichir cette exposition, l’association Saône Lorraine accepte tout prêt de pièces archéologiques de l’époque gallo-romaine provenant du sud-ouest vosgien. Contact : Jean-François Michel au 03.87.66.24.06 ou jean-F.michel@wanadoo.fr

  • La collection des véhicules de pompiers vosgiens

    L'Association de Sauvegarde du Patrimoine des Sapeurs-Pompiers des Vosges (ASPSPV) oeuvre activement en faveur de la conservation et la valorisation des véhicules anciens des sapeurs-pompiers vosgiens.

     

    Un reportage-photos leur est consacré dans le dernier numéro de la revue trimestrielle "En passant par la Lorraine". Une association qui travaille à la sauvegarde d'un patrimoine qui mérite d'être mieux connu parce qu'au service de l'homme. A découvrir absolument !

     

    ASPSP1.JPG
    ASPSP2.JPG

     

    >> En passant par la Lorraine, juin 2009 (6 €). En vente dans les librairies lorraines.

  • Vers les 30 ans de Saône Lorraine

    Dimanche 19 avril, les adhérents de l'association Saône Lorraine se sont rassemblés à l'occasion de leur assemblée générale dans les locaux de la mairie de Hennezel (Vosges). Une assemblée générale placée sous le signe du réalisme et des projets raisonnés.

     

    AG saône lorraine 19.04.09 016.jpgJean-François Michel, président de Saône Lorraine, a remercié le maire de Hennezel pour son accueil et a demandé de respecter une minute de silence à la mémoire des adhérents décédés en 2008 et début 2009. Un hommage particulier a été rendu à Yves Boulian, le trésorier de l'association, récemment disparu.

     

    Après avoir fait le bilan des activités et des animations organisées sur les différents sites gérés par Saône Lorraine, le président a fait état des difficultés liées aux charges que représentent le coût des emplois au musée d'Hennezel et à Châtillon-sur-Saône en particulier. Il a insisté sur le rôle social joué par l'association depuis des années ; elle contribue à l'emploi de personnes dans le domaine de l'accueil, de l'animation et du gardiennage de lieux culturels. Il regrette que les pouvoirs publics ne prennent pas suffisamment en compte les difficultés rencontrées par les structures associatives en leur facilitant l'embauche avec des contrats aménagés et aidés.

     

    AG saône lorraine 19.04.09 014.jpgGlobalement, les différents sites "Saône Lorraine" tirent leur épingle du jeu sur le plan de la fréquentation touristique avec une légère baisse cependant au musée de Hennezel. Les animations de la saison 2009 devraient contribuer grandement à drainer les curieux et les touristes vers ces lieux. Le musée de Hennezel propose déjà une exposition sur le thème du coq sous toutes les formes de représentation. Le village Renaissance de Châtillon-sur-Saône organisera plusieurs "musées vivants" de mai à septembre avec fabliaux, musiciens et acteurs. Et l'église des Cordeliers des Petits-Thons accueillera au moins deux concerts durant l'été avant la reprise des travaux de réhabilitation dans les années à venir.

     

    AG saône lorraine 19.04.09 017.jpgAprès avoir présenté les résultats financiers, le président Michel a lancé un appel à candidature pour remplacer quelques membres démissionnaires pour raison d'âge au sein du Conseil d'administration. Ainsi entrent au CA : Danièle Abriet, Albert Craplet, Jean-Louis Hory, Jean-Claude Gachon et Jacques Durupt. Par ailleurs, les deux commissaires aux comptes ont été également remplacés par Anne-Françoise Laurent et Bernard Pierre. Tous ces nouveaux membres ont été chaleureusement remerciés par l'assemblée. Le président n'a pas manqué aussi de remercier les démissionnaires qui ont donné de leur temps et de leurs compétences au service de Saône Lorraine et la promotion du patrimoine local.

     

    AG saône lorraine 19.04.09 019.jpgA l'issue de la réunion, tous les participants ont partagé dans une excellente ambiance le repas dans la grande salle du musée du Verre, du Fer et du Bois de Hennezel-Clairey. Une promenade sous un chaud soleil printanier vers l'ancienne verrière de Briseverre permit à chacun de se détendre après l'excellent repas préparé par le traiteur attitré de l'association.

     

    Rendez-vous au printemps 2010 pour fêter les 30 ans de Saône Lorraine.

  • Les Amis de Saint-Nicolas-des-Lorrains à Rome récompensés par le Conseil Régional de Lorraine

    Le trophée du Comité d’histoire Régionale de Lorraine revient à L'association des Amis de Saint-Nicolas-des-Lorrains à Rome.

     

    didier schaming.jpg« C'est un coup de chapeau à une personnalité ou une équipe qui a contribué à la notoriété de la Lorraine ». Jean-Luc Demandre, délégué général du Comité d'Histoire Régionale de Lorraine (CHR) brosse la finalité de cette récompense créée en 2000 par le Conseil régional. Doté de 10.000 €, ce prix est attribué par un jury composé de membres de l'Académie nationale de Metz, de l'Académie de Stanislas, du CHR et de Thibaut Villemin, vice-président de la Région chargé de la culture.

     

    Pour la première fois, la remise du prix s'est déroulée à l'abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson.

     

    Avant de dévoiler le successeur du sculpteur Claude Goutin, lauréat 2007, les présidents des Académies régionales ont tenu à présenter des personnes ou des équipes ayant particulièrement retenu leur attention parmi les 18 dossiers présentés. Mme Demarolle pour Metz et M. Rivail pour Nancy ont mis en exergue l'association Enthéos qui a principalement pour but de mettre en valeur le patrimoine musical de la Lorraine, l'association Villages lorrains, l'association CHATEL et enfin le compositeur Claude Lefebvre.

     

    Façade de l'église St Nicolas des Lorrains à Rome.jpgLe Grand Prix de Lorraine a été remis à l'association des Amis de Saint-Nicolas-des-Lorrains à Rome créée en 1956 et basée à Nancy. L'église des Lorrains de la Cité éternelle dont elle a la charge a été restaurée et inaugurée le 6 décembre 2006. Denis Schaming, le chancelier de l'association, a souligné que « saint Nicolas est peut-être le seul vrai trait d'union entre tous les Lorrains ». En rappelant ce travail de longue haleine il a reçu ce prix « comme une récompense et un encouragement » sans oublier d'y associer « les grands pionniers de ce projet ». Denis Schaming a détaillé la chronologie des restaurations successives qui ont amené à la réhabilitation totale de ce joyau du baroque romain.

     

    La totalité de la somme allouée servira « à la réédition d'un très bel ouvrage sur Saint-Nicolas-des-Lorrains sous un autre format » a-t-il précisé.

     

    [d’après l’Est Républicain | 30.11.08]

  • Le bureau des Amis de Saint-Maur se réunira le 31 octobre

    St Maur réunion1 30.09.06.jpg
    Le bureau des Amis de Saint-Maur.

    Les membres du bureau de l'association des Amis de Saint-Maur de Bleurville se réuniront vendredi 31 octobre 2008 à 17 h 00 chez la secrétaire-trésorière, 18 rue des Cailloux à Bleurville.

    A l'ordre du jour :

    - bilan de la saison 2008

    - projets et animations 2009

    - questions diverses

    Les Amis de Saint-Maur accueillent bien volontiers de nouveaux adhérents soucieux de contribuer à la sauvegarde du patrimoine de Bleurville et de s'investir dans la promotion du patrimoine local. Par ailleurs, le président des Amis de Saint-Maur lancent un appel à toutes celles et ceux, nouve(lles)aux adhérent(e)s, à entrer dans le bureau de l'association qui a besoin de "sang neuf" - et de nouvelles idées -  pour retrouver un nouveau souffle !

    Contact : abbaye.saint-maur@laposte.net et au 03.29.09.02.51 (Mme Thomas, secrétaire)

  • Les Amis de Morimond en assemblée générale le 26 octobre

    Morimond CP 1968.jpg
    Chapelle Sainte-Ursule et la porterie de l'abbaye de Morimond (état 1968)

     

    Nos voisins et amis du Bassigny lorrain de l'association des Amis de l'abbaye de Morimond tiennent leur assemblée générale annuelle dimanche 26 octobre 2008 à Fresnoy-en-Bassigny (entre Lamarche et Montigny-le-Roi) :

    - à 11h00, messe en l'église paroissiale de Fresnoy à l'occasion de la sainte Ursule, patronne de la chapelle de la porterie de Morimond.
    - à 12h00, repas pris en commun au restaurant "Aux sources de la Meuse".
    - à 16h00, assemblée générale des Amis de l'abbaye de Morimond à la salle des fêtes de Fresnoy : rapports moral et financier, questions diverses et élections au conseil d'administration. L'AG sera suivie d'une causerie du professeur Georges Viard sur les origines de l'association des Amis de Morimond.
    • Renseignement auprès de M. Georges Viard, président des Amis de l'abbaye de Morimond au 03.25.87.39.06.

     

    plan abbaye morimond 18e s.jpg
    Plan de l'abbaye de Morimond (fin XVIIIe siècle)
    chapelle ste ursule morimond.jpg
    La chapelle Sainte-Ursule restaurée (état 2008)
  • Rajeunir l’association des Vosgiens de Paris

    Alain Ketterer veut donner un coup de lifting à l'association née en 1828.

    alain kettener.jpgAlain Ketterer a vécu 32 ans à Paris. Un bail. Là, il a mesuré son attachement à ses racines. Impossible de se passer de la vue de quelques sapins, que ce soit devant sa maison de Rueil-Malmaison ou au jardin Alexis-Kahn à Boulogne-Billancourt. Autre moyen de terrasser la nostalgie : une visite aux « Vosgiens de Paris ». Mais force est de constater que la noble institution a un peu vieilli : « On y donne deux ou trois cocktails par an, la moyenne d'âge est de 70 ans. L'association est née il y a deux siècles à l'occasion d'un banquet républicain... » L'idée d'Alain Ketterer, c'est d'en faire un acteur économique. Pour aider « les Vosgiens des entreprises » à se trouver, à disposer de services sur mesure, à échanger des infos.

     

    « L'association est ouverte à tous ceux qui aiment les Vosges », dit celui qui mise sur Internet pour recruter des adhérents. Et de citer parmi les Vosgiens de Paris les plus fameux, le journaliste jet-setter Henri-Jean Servat, l'humoriste talentueux Didier Gustin et Laurent Mariotte, chroniqueur « A toutes saveurs » pour « France Infos ». Sans oublier Damien Claudel, qui tient une galerie d'art non loin de la place de l'Etoile, tout en gérant « Le manoir des Ducs » à Epinal.

     

    Au programme de l'association : des réductions dans des hôtels dans la capitale, des bons plans, des coups de cœur, des conseils pour éviter les arnaques : « Ça va s'étoffer avec les internautes », prédit Alain, confiant. Au-delà de cette passionnante ambition, Alain Ketterer a traqué l'info à la Haute-Marne Libérée, à L'Est Républicain de Remiremont sous la houlette de Michel Cotinaut et Jean-Louis Lézer, dans diverses radios et chaînes TV. Sa chasse de prédilection, c'est l'actu économique. Il est devenu un expert dans la prise de parole en public : « J'organise des stages pour les chefs d'entreprise, les artisans, les élus avec l'association des maires. » D'une durée de quatre jours, ces sessions sont adaptées aux besoins des demandeurs : « Je viens d'en faire une pour des plombiers. » Les bons tuyaux, Alain, ça le connaît !

    On peut découvrir l'histoire et les activités de l'Association des Vosgiens de Paris en visitant le site http://www.lesvosgiensdeparis.com

     

     

    [d’après L'Est Républicain | 25.09.2008]

     

     

    ravivage flamme arc triomphe légion vosgienne 2008.jpg
    Ravivage de la flamme à l'Arc de Triomphe par la Légion Vosgienne en 2008
  • Une priorité : éduquer à la protection du patrimoine

    AUTOUR DU CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DES VIEILLES MAISONS FRANCAISES - DELEGATION DES VOSGES 

    504260351.jpg
    Un des six panneaux explicatifs de l'action des VMF dans les Vosges

    Tel a été le message du 50ème anniversaire des Vieilles Maisons Françaises célébré aux Archives départementales des Vosges à Epinal ce samedi 29 mars 2008. Les Vieilles Maisons Françaises, loin d'être une association "bling-bling", sont avant tout un acteur de terrain au service de la protection et de la valorisation du patrimoine privé. Les VMF défendent aussi leur rôle d'éducateur auprès des jeunes générations et des artisans en faveur du patrimoine.

    Organisé par la déléguée VMF Vosges, Marie-Françoise Michel, ce cinquantenaire a permis aux acteurs de la protection du patrimoine de partager et d'échanger sur les difficultés rencontrées au quotidien, sur les attentes et sur les espérances qui les animent, qu'ils soient propriétaires privés ou responsables d'associations en charge d'un édifice protégé ou non. Rappelons que la délégation vosgienne est née vers 1950-60 à l'initiative du général Truttmann, originaire de Vittel.

    Lors du colloque, chacun a souligné à sa façon le travail réalisé par tous en faveur du patrimoine bâti local et a insisté sur la nécessaire éducation des jeunes mais aussi des élus à la sauvegarde du patrimoine afin d'en assurer sa transmission dans des conditions optimales. Les participants ont tout particulièrement attiré l'attention des élus et des représentants des services d'Etat ou des collectivités territoriales  sur le devenir des édifices cultuels (églises, chapelles, temples...).

    Les interventions des représentants des services du patrimoine (ADV, service de l'Inventaire et de la conservation des sites départementaux des Vosges, l'Inventaire général, le CAUE des Vosges, l'Inspection des Monuments historiques de Lorraine) ont permis de mieux comprendre les périmètres d'action de chacun... sans avoir pour autant lever toutes les craintes soulevées par les participants : contraintes administratives plus lourdes, difficultés pour l'obtention des aides financières, risques liés à la délivrance des permis de construire par les collectivités locales...

    Un grand merci à Marie-Françoise et Jean-François Michel pour la qualité de l'organisation de ce sympathique colloque. Merci également aux différents participants à cette journée dédiée au patrimoine et à tous ceux qui se battent pour le défendre et le valoriser !

    1691235743.jpg
    Un exemple de restauration d'un objet de piété :
    reliquaire lorrain du XVIIème siècle
    260065915.jpg
    Le château d'Autigny-la-Tour (Vosges) :
    exemple de site classé propriété privée
    845608986.jpg
    Le prieuré et l'église abbatiale Saint-Maur de Bleurville (Vosges) :
    exemple de site classé propriété d'une association loi 1901