Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jardin

  • Les petites bêtes du jardin de Lorraine et d'Alsace

    PETITES BETES.jpgLe jardin, cet havre de paix propice au repos, à la méditation, à la création... est un lieu partagé avec mille et une petites bêtes. Elles sont partout, dans tous les interstices du muret, sous toutes les feuilles du potager et dans tous les recoins du salon de jardin. Elles nous charment lorsqu'elles viennent butiner nos fleurs, mais nous agacent lorsuq'elles grignotent nos choux ! La tentation est alors grande de chasser ces intrus à grand renfort d'armes chimiques. Est-ce de la légitime défense ? L'agresseur est-il bien celui que l'on croit ?

    Si ces questions vous tracassent, alors ce livre est fait pour vous. Vous y trouverez, regroupées par milieux, des fiches détaillées sur chacune des petites bêtes les plus communes de votre jardin. Vous apprendrez à les identifier rapidement et distinguerez facilement celles qui sont amicales et celles qui le sont moins. Vous découvrirez également comment favoriser l'installation des premières et comment éviter les secondes, tout en respectant l'équilibre biologique de votre jardin.

    Richement illustré de 412 photographies inédites, ce livre, truffé d'anecdotes, redonnera le sourire au jardinier et à son jardin. Enfin un guide qui regroupe toutes les "petites bêtes", du ver de terre au hérisson, en passant par les escargots, insectes et araignées, sans oublier les acariens ou les mille-pattes... soit plus de 150 espèces communes de nos jardins !

     

    ‡ A la découvert des petites bêtes du jardin de Lorraine & d'Alsace, Jean-Yves Nogret et Stéphane Vitzthum, éditions Serpenoise, 2013, 255 p., ill. (25 €).

  • Châtel-sur-Moselle (88) : stage d'aménagement de jardin du 26 au 29 avril

    jardins chatel.jpg

  • Bleurville : dans le jardin de Denis... avec les scolaires

    bleurville jardin.jpg

    [Vosges Matin]

  • Un jardin nancéien pour François Nourissier

    Jardin François Nourrissier_16.09.11 004.jpgLorrain de cœur et profondément attaché à Nancy, la ville de Nancy a souhaité rendre hommage à François Nourissier, disparu le 16 février 2011. A l’occasion du Livre sur la Place, le jardin de la bibliothèque municipale, bâtiment de l'ancienne université bâti au XVIIIème siècle par Stanislas, a été baptisé « Jardin François-Nourissier » samedi 17 septembre, en présence de sa famille et de plusieurs académiciens Goncourt.

     

    François Nourissier est né le 18 mai 1927 à Paris de Paul Nourissier, exploitant forestier, né en 1891 à Avocourt (Meuse), et de Renée Heens. Journaliste et écrivain, il fut pendant trente ans membre de l'Académie Goncourt.

     

    Elu à l'Académie Goncourt en 1977 au couvert de Raymond Queneau, il en devient le secrétaire général en 1983 et le président de 1996 à 2002. Il démissionne en 2008 pour des raisons de santé.

     

    Jardin François Nourrissier_16.09.11 005.jpg

    Dévoilement de la plaque à l'intérieur du jardin de la bibliothèque municipale.

    Jardin François Nourrissier_16.09.11 011.jpg

    La plaque dédiée à François Nourissier désormais installée à l'entrée du jardin de la bibliothèque municipale de Nancy.

     

    [cliché © H&PB]

  • Visitez un jardin en Lorraine

    Entre mai et octobre, les Lorrains (et tous les autres aussi, bien sûr !) ont la possibilité de visiter une centaine de jardins dans les quatre départements de la région.

    jardin,lorraine,bleurville,hennezel,martigny les bains,monthureux sur saone,morizécourtDepuis 25 ans, la Lorraine offre ses jardins à la visite lors de la campagne "Visitez un jardin en Lorraine". Ainsi, une centaine de jardins symbolisant différentes expressions artistiques, sont proposés aux visiteurs. Spécialistes ou simples amateurs, vous saurez déceler en ces lieux les merveilles de Lorraine.

    Et pour commencer votre visite, pourquoi ne pas passer par la Saône Lorraine ? Ce pays, coincé entre Lorraine, Champagne et Franche-Comté, dans le sud-ouest vosgien, vous offre un éventail de jardins à découvrir. Visite guidée.

    > Bleurville, Jardin du prieuré, 4 rue des Ecoles : posé entre logis prieural et ancienne abbatiale romane, le jardin de poche du prieuré accueille le visiteur entre ses carrés de vivaces et de buis. Sérénité et méditation à l'ombre des vieux murs millénaires où l'on peut chuchoter en se fondant dans un cadre bucolique apaisant.

    jardin,lorraine,bleurville,hennezel,martigny les bains,monthureux sur saone,morizécourt> Hennezel, Jardin d'Ecolonie, hameau de Thiétry : ce jardin vivrier, cultivé selon les principes écologiques reconnus par le label Ecocert associe un ancien potager clos de murs dévolu aux plantes condimentaires ou officinales et un nouveau potager dominé par une pyramide symbolique.

    > Martigny-les-Bains, Parc thermal : florissant au début du siècle, l'établissement thermal est aujourd'hui en cours de réhabilitation. De son époque de gloire, le parc conserve un remarquable pavillon des sources entièrement vitré récemment restauré et plusieurs fabriques pour lesquelles le ciment armé se moule en branchages rustiques.

    > Monthureux-sur-Saône, Jardin d'artiste de Jean-Paul Mougeot, 151 rue des Halles : en bord de Saône, un parcours insolite d'espaces sculptés de matières multiples, plantes, fleurs, arbustes, légumes, vigne à découvrir tout au long des différentes saisons pour ses formes, ses couleurs, ses matières.

    > Morizécourt, Prieuré : précédé d'une porte monumentale et d'un escalier ponctué de pots à feu, le prieuré a conservé son verger et un ensemble hydraulique avec gayoir, lavoir et vivier. La façade arrière s'ouvre sur les charmilles d'un petit jardin régulier.

  • Nancy : « La Lorraine au fil de l'onde » sur la place Stanislas

    lorraine au fil de l'onde 003.jpg

    La place Stanislas accueille pour un mois un jardin éphémère sur le thème de "la Lorraine au fil de l'onde". En hommage à ses cours d'eau.

    Une région, un terroir, des rivières. En Lorraine, elles ont patiemment serpenté, creusé leur sillon. Elles ont déposé leurs alluvions, fertilisé les sols. Des hommes ont rêvé leur vie sur ces rives. Des cités sont nées de l'énergie vitale, de l'eau qui s'écoule, qui relie. La nature a donné aux Lorrains de tous les temps la force de croire, d'espérer une récolte. Elle a donné l'exemple, dévoilé la beauté des cornouillers, des saules, des prêles, des joncs et de toutes ces plantes qui s'épanouissent au fil de l'onde.

    Une terre riche, généreuse, une terre à jardiner, un Eden à préserver. Un jardin éphémère à visiter sur la place Stanislas jusqu’à la Toussaint.

    lorraine au fil de l'onde 001.jpg

    En passant par la Lorraine... au fil de l'onde (clichés : H&PB)

  • Le jardinier-artiste de Monthureux-sur-Saône

    mougeot.jpg
    [Vosges Matin | 08.07.10]

  • Au jardin de l'abbaye d'Autrey (Vosges)

    autrey.jpg
    [Vosges Matin | 25.07.09]

  • Visiter un jardin en Lorraine

    marc lechien.jpgIl y a en Lorraine des richesses que l'on ne trouve pas ailleurs avec, évidemment, la présence de l'Ecole de Nancy. A Paris, l'Art Nouveau était influencé par une femme. A Nancy, il puisa sa source d'inspiration dans les plantes. Le verrier Emile Gallé et l'hybrideur Victor Lemoine étaient amis et voisins. L'Ecole de Nancy a réinventé la nature. A l'époque, on hybridait beaucoup de plantes. Des horticulteurs comme Félix Crousse, Victor et Emile Lemoine ont rempli les catalogues de centaines de nouvelles variétés. Aujourd'hui, Marc Lechien, paysagiste, urbaniste et animateur de "Visiter un jardin en Lorraine" nous invite à redécouvrir ces richesses naturelles de notre pays de Lorraine.

     

    Ainsi, il y a la présence très concentrée de parcs thermaux dans les Vosges (Vittel, Contrexéville, Plombières-les-Bains, Martigny-les-Bains, Bains-les-Bains...). Là, on se trouve dans une configuration très particulière avec des parcs conçus entre 1890 et 1914 pour des curistes qui, à l'époque, n'aimaient pas se mélanger à la population locale, avaient de hauts revenus et du temps libre. Tir aux pigeons, balançoires, balades en bateau, kiosque à musique... de multiples aménagements avaient été prévus pour les distraire. A découvrir aussi les parcs des châteaux vosgiens (Autigny-la-Tour...).

     

    jardin d'ode.jpgEt puis, dans les Vosges, il y a encore les jardins monastiques réhabilités en même temps que les anciens prieurés et abbayes. Autrey, à proximité de Rambervillers, Morizécourt et Bleurville, en Saône Lorraine, offrent d'intéressants petits jardins propices à la méditation et à la communion avec la nature.

     

    Grâce à la campagne "Visiter un jardin en Lorraine", les propriétaires acceptent d'ouvrir leurs jardins. Aujourd'hui, on peut découvrir un patrimoine exceptionnel.

     

     

     

    visitez un jardin.jpg

     

    >> "Visiter un jardin en Lorraine", de mai à octobre 2009 dans les quatre départements lorrains.

  • Bénédiction de la croix du jardin de l'abbaye Saint-Maur

     

    Bénédiction croix jardin 28.06.08 008.jpg

    L'abbaye Saint-Maur de Bleurville a vécu un moment exceptionnel ce samedi 28 juin 2008.

    En effet, les Amis de Saint-Maur avaient convié tous les donateurs de la croix du jardin de l'abbaye a assisté à sa bénédiction. C'est devant une assistance nombreuse, renforcée par la présence d'un groupe de visiteurs de la Société d'Histoire de Nancy, de Monsieur André Granget, maire de Bleurville, et de Monsieur Alain Roussel, conseiller général du canton, que Monsieur l'abbé Villaume, curé de la paroisse, a béni solennellement le nouveau calvaire.

    A l'issue, le président de l'association a rappelé le symbolisme de ce monument situé au centre du jardin monastique et a remercié tous les souscripteurs pour leur geste généreux ainsi que la société Sebeler pour la qualité du travail réalisé. Il a associé dans ses remerciements tous ceux qui oeuvrent bénévolement pour Saint-Maur : les personnes qui entretiennent les parterres, celles qui ont contribué pour l'exposition temporaire, celles qui ont réalisé les costumes des religieuses ou qui ont réalisé le support de la cloche fondue en septembre dernier.

    Après la photo souvenir autour de la croix, l'assistance a rejoint la nef de l'église pour le vernissage de l'exposition temporaire "Bleurville et sa région au XXe siècle vues à travers la presse" et découvrir les personnages revêtus du costume des bénédictines du XIe siècle à l'occasion de la célébration du 880ème anniversaire du départ des nonnes de l'abbaye bleurvilloise (juin 1128).

    Le verre de l'amitié fut sympathiquement partagé par l'assistance.

    Bénédiction croix jardin 28.06.08 015.jpg
    La croix au centre du jardin de l'abbaye
    Bénédiction croix jardin 28.06.08 022.jpg
    Bénédiction de la croix
    Bénédiction croix jardin 28.06.08 040.jpg
    Nos bénédictines bleurvilloises du XIe siècle ont fière allure dans leur costume !
    UNE VISITE S'IMPOSE A L'ABBAYE SAINT-MAUR DE BLEURVILLE !
    C'EST DANS LES VOSGES, ENTRE DARNEY ET MONTHUREUX-SUR-SAÔNE...
    PROFITEZ DE VOTRE ETE POUR ALLER A LA DECOUVERTE D'UN SYMPATHIQUE VILLAGE DOTE D'UN RICHE PATRIMOINE.
    ET VOUS POURREZ EN PROFITER AUSSI POUR ALLER FLÂNER DANS LES ENVIRONS ET Y
    DECOUVRIR LES RICHESSES ARCHITECTURALES, HISTORIQUES, NATURELLES... ET HUMAINES DE LA SAÔNE LORRAINE !
    (Monthureux, Les Thons, Godoncourt, Saint-Julien, Châtillon-sur-Saône, etc.)
  • Bénédiction de la croix du jardin de l'abbaye de Bleurville samedi 28 juin

    Samedi 28 juin 2008 à 17h00, les Amis de Saint-Maur de Bleurville accueillent dans le jardin du monastère les donateurs et amis de l'abbaye qui ont participé financièrement à l'installation de la croix au centre du jardin restauré.

    La croix sera inaugurée en présence des membres du bureau de l'association, de Monsieur le Maire de Bleurville et de Monsieur le Conseiller général du canton.

    Jardin St Maur 2 oct 07.jpg

    Le programme :

    Bénédiction de la croix par M. l'abbé Villaume, curé de la paroisse

    Allocution de M. le président des Amis de Saint-Maur

    Photo-souvenir autour de la croix

    Vernissage de l'exposition temporaire "Bleurville et sa région au XXe siècle vues à travers la presse"

    Verre de l'amitié

    Tous les Amis de Saint-Maur sont les bienvenus.

     

    Réservation au plus tôt au 03.29.09.02.51.

  • Bientôt un calvaire dans le jardin de Saint-Maur ?

    eef89d0c9657e8e08880e36fef1aaeee.jpgLes Amis de Saint-Maur réfléchissent à l'érection d'un calvaire au centre du jardin monastique aménagé à côté de l'abbatiale Saint-Maur. Des éléments d'un ancien monument funéraire pourraient servir à la réalisation de la croix centrale.

    Des bancs de pierre devraient également être installés.

    D'ores et déjà, les amoureux de l'abbaye Saint-Maur et du patrimoine de la Saône Lorraine peuvent souscrire à la réalisation de ce projet en adressant leur don à :

    ASSOCIATION DES AMIS DE SAINT-MAUR

    18 RUE DES CAILLOUX

    88410 BLEURVILLE

    Prochainement plus d'informations sur ce projet 2008.