Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cercle d'études locales de contrexéville

  • Résurrection de la chapelle Saint-Basle de Lignéville (Vosges)

    Cédée pour l'euro symbolique par le diocèse de Saint-Dié à la commune de Lignéville en 2012, l'édifice n'a pas attendu longtemps pour être l'objet d'une rénovation complète débutée en septembre 2013 et qui s'achève en ce début d'année 2015.

    lignéville1.jpgLes travaux sont d'envergure. Jugez-en : réfection des voûtes, consolidation des murs, réfection des enduits intérieurs et extérieurs, du clocheton et de l'ensemble de la couverture, mise en valeur des éléments architecturaux anciens, remplacement des huisseries, aménagements extérieurs... Leur coût global se monte à 273.000 €, montant subventionné à 41,50 % par l'État, la Région Lorraine et le Conseil général des Vosges, à laquelle il convient d'ajouter les nombreuses aides émanant d'organismes divers (la Fondation du Patrimoine notamment) et des dons de particuliers.

    Bien que non inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques, la rénovation de la chapelle Saint-Basle a fait l'objet d'une attention particulière de la DRAC de Lorraine, ainsi que celle de la Fondation du patrimoine qui a ouvert une souscription. Dans le cadre de ce partenariat, les rénovations du portail et des autres boiseries ont été confiées aux jeunes apprentis du Centre de formation d'Arches.

    vosges,lignéville,chapelle saint basle,gilou salvini,cercle d'études locales de contrexéville,sra,drac,lorraine,diocèse de saint diéParallèlement à l'exécution des travaux sur l'édifice, trois opérations archéologiques ont eu lieu, autorisées par le Service régional de l'archéologie :

    - une étude du bâti effectuée par Nord-Est archéologie a révélée que l'édifice actuel était issu d'une première construction datée du XIIe siècle ;

    - un sondage partiel mené par le Cercle d'études locales de Contrexéville a mis au jour une nécropole du haut Moyen Âge, livrant trois sarcophages et 28 sépultures ;

    - un autre sondage partiel mené par la même association a mis au jour une partie de la structure d'un bâtiment d'origine gallo-romain daté du Ier siècle de notre ère.

    Traditionnellement se déroulait dans la chapelle l'office religieux du Lundi de Pâques pour la paroisse Saint-Basle de la Plaine. En 2015, la messe de ce jour sera particulièrement consacrée à l'inauguration de la chapelle rénovée en présence de Mgr Mathieu, évêque de Saint-Dié.

    [infos aimablement communiquées par Gilou Salvini]

     

    vosges,lignéville,chapelle saint basle,gilou salvini,cercle d'études locales de contrexéville,sra,drac,lorraine,diocèse de saint dié

    [Vosges Matin]

     

     

  • La Neuveville sous Montfort (88) : une représentation de la légende de Saint Hubert

    Gilou Salvini, membre éminent du Cercle d'études locales de Contrexéville, nous fait partager ses découvertes archéologiques et historiques, glanées au fil de ses pérégrinations vosgiennes...

    lorraine,vosges,meuse,la neuveville sous monfort,les marats,les hauts de chée,saint hubert,gilou salvini,cercle d'études locales de contrexéville,renaissanceAujourd'hui, il nous fait découvrir une sculpture découverte par hasard, à La Neuveville-sous-Montfort, village de la plaine des Vosges, situé entre Vittel et Mirecourt.

    Cette sculpture utilisée en remploi dans le mur d'une maison, bien que mutilée, reste parfaitement lisible. Elle représente la chasse de Saint Hubert. Elle peut être datée de la fin du XVe siècle et met en scène la légende dans un tableau de pierre (55 cm x 55 cm) où deux piliers soutiennent un arc ornée de feuillage. Le saint est vêtu à la mode Renaissance et le cerf forcé est assailli par la meute. La croix lumineuse qui surmontait la tête du cervidé est détruite ainsi qu'une partie de l'ange annonciateur qui domine la scène. Contrairement à la sculpture conservée dans l'église des Marats (Meuse, commune regroupée des Hauts-de-Chée ) il n'y a pas d'arrière-plan arboré.

    lorraine,vosges,meuse,la neuveville sous monfort,les marats,les hauts de chée,saint hubert,gilou salvini,cercle d'études locales de contrexéville,renaissanceSi la similitude de ces deux représentations sculptées est frappante, c'est parce qu'il s'agit d’œuvres réalisées à partir d'un "carton", ou dessin modèle, circulant d'atelier en atelier afin d'inspirer les artistes, tout en imposant un thème qui soit conforme au style liturgique de l'époque, comme en témoigne, dans un autre genre, les nombreux et splendides retables de la chasse de Saint Hubert, appelée aussi "miracle de Saint Hubert".

    Cette sculpture pourrait provenir de l'ancienne église du village ou d'une chapelle.

    [texte et clichés : courtoisie de Gilou Salvini]

  • Activités archéologiques avec le Cercle d'études locales de Contrexéville

    Un mois de juin très actif pour les membres du Cercle d'études locales de Contrexéville :

    lorraine,vosges,cercle d'études locales de contrexéville,gilou salvini,archéologie,darnieulles,darney,contrexéville,damblain

    - Inauguration au Musée départemental à Épinal de l'exposition « Vivre à la romaine » : pour l'occasion l’ensemble thermal de la villa gallo-romaine de Damblain est reconstitué, fouilles auxquelles ont participé les membres du Cercle d'études locales

    DARNEY MARTINVELLE.jpg

    - Forêt domaniale de Darney-Martinvelle : intervention du Cercle d'études auprès de l'équipe de Ludovic Trommenschlager, archéologue numismate, qui sonde un atelier de faux monnayage du IVe siècle de notre ère

    DARNIEULLES.jpg

    - Darnieulles : intervention du Cercle d'études auprès de l'équipe de Cédric Moulis et Marie Nique, au pied du donjon médiéval en cours de sondage

    contrexeville.jpg

    - Contrexéville : le village gallo-romain sera établi le dimanche 22 juin toute la journée dans la presqu'île du lac de Contrexéville ; le Cercle d'études en profite pour dégager la voie romaine Corre-Soulosse qui y passe afin de la présenter au public.

     

    [texte et clichés : ©Gilou Salvini]

     

  • Contrexéville (88) : Printemps des Poètes et histoires d'eau

    vosges,contrexéville,eaux,cercle d'études locales de contrexéville,gilou salviniLe Cercle d'études locales de Contrexéville présente une conférence table-ronde ouverte gratuitement au public, dans le cadre du Printemps des Poètes :

    Vendredi 21 mars à 20h30

    Salle chaude des galeries thermales de Contrexéville

    Gilou Salvini et Vincent Decombis présenteront l'histoire des eaux à Contrexéville.

    Divinisées dès la plus haute antiquité, les eaux qui jaillissaient dans l'étroit vallon de Contrexéville traversé par des rivières capricieuses, ont été par la suite drainées pour offrir aux hommes un espace habitable.

    vosges,contrexéville,eaux,cercle d'études locales de contrexéville,gilou salviniCertaines sources ont conservé leur attrait mystérieux, christianisée comme la source des Saints, fréquentée comme la fontaine Mala dont la minéralisation soulageait et guérissait ou encore la Bourguignotte qui a chaque inondation sort des profondeurs de la terre en pleine ville pour inonder la rue du Shah-de-Perse.

    Partout sous l'asphalte et le béton de Contrexéville, l'eau jaillit et circule dans des aqueducs plus ou moins bien entretenus.

    vosges,contrexéville,eaux,cercle d'études locales de contrexéville,gilou salviniL'une des sources du Vair est canalisée sous le sol, l'ancien étang où se rejoignaient le ruisseau du Vair et celui de Suriauville existe toujours sous les graviers du parc thermal...

    L'homme moderne a essayé d'apprivoiser ces eaux et il les a exploité, le village s'est alors transformé en station thermale.

    L'archéologie et l'histoire ont permis de retrouver les traces du passé, c'est de cela qu'il sera question à la conférence-débat où chaque participant pourra intervenir.

    [clichés de haut en bas : inondation à Contrex' en 1907, réservoir d'eau sous le parc thermal, inondation de 1947 à Contrex' - Courtoisie de Gilou Salvini]

  • Marey (88) : Le Juminel fête les plantes le 28 juillet

    marey.JPG

    Le village de Marey (Vosges, canton de Lamarche) et l'association Le Juminel fête les plantes avec... une bourse aux plantes

    Dimanche 28 juillet

    Le Cercle d'études locales de Contrexéville présentera les résultats des prospections et fouilles archéologiques réalisées dans les Vosges.

  • Robécourt (88) : A la découverte de la villa gallo-romaine de Dambain avec l'Inrap

    Robécourt expo.jpg

  • Marey (Vosges) : Fête Gauloise le 31 juillet

    marey.jpg

    moissonneuse gauloise.JPG

    Des Gaulois et leur moissonneuse en pleine action [cliché ©Ass. Le Juminel]

  • Poussay (Vosges) : découverte d'un tronçon de voie romaine

    voie romaine poussay.jpgDébut juin, à l'occasion de l'aménagement d'un supermarché sur la commune de Poussay (Vosges, commune limitrophe de Mirecourt), un sondage de l'INRAP a mis au jour un tronçon de voie romaine proche le ruisseau du Val d'Aro qui se jette dans le Madon tout proche.

    L'équipe d'archéologues bénévoles du Cercle d'études locales de Contrexéville a été mise à contribution sur ce chantier. Ces fouilles contribuent à préciser la carte des voies romaines relevées dans l'actuel département des Vosges.

    Tous nos remerciements à Gilbert Salvini, du Cercles d'études locales de Contrexéville, pour la communication des informations sur cette découverte.

    ‡ Pour en savoir plus, consulter le document ici : voie romaine_poussay.pdf