Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

otan

  • L'Europe est morte à Pristina

    kosovo.jpgLorsque se déclenchent les événements du Kosovo qui défraient la chronique à l'automne 1998, Jacques Hogard est officier supérieur en service au Commandement des Opérations Spéciales. C'est ainsi qu'au tout début de 1999, il prend le commandement du Groupement interarmées des forces spéciales qui sera engagé par la France en Macédoine puis au Kosovo, aux côtés de nos alliés américains, britanniques, allemands et italiens.

    Après plusieurs mois de suspens, la guerre est en effet déclenchée par l'OTAN contre la Serbie le 23 mars 1999 après l'échec des négociations de Rambouillet. Ce que Jacques Hogard et ses hommes découvrent alors sur le terrain ne correspond en rien à ce qu'en disent les médias occidentaux.

    Homme de caractère et aux convictions trempées, le colonel Hogard va vivre cette ultime opération au Kosovo de manière intense. Elle lui laissera le sentiment amer d'un engagement irresponsable dans un conflit injuste, symbole de tous les échecs et reniements français et européens.

    Il livre dans son ouvrage son témoignage au travers d'un essai court, argumenté et percutant. A l'image du militaire qu'il fut.

     

    ‡ L'Europe est morte à Pristina. Guerre du Kosovo, printemps-été 1999, Jacques Hogard, éditions Hugo Doc, 2014, 128 p. (12,95 €).

  • La base aérienne de l'Otan de Mirecourt-Juvaincourt (88)

    juvaincourt1.jpg

    juvaincourt2.jpg

    [L'Abeille]

  • Conférence de Lajos Marton en Lorraine

    On nous prie de communiquer l’information suivante :

     

     

    Mardi 24 avril 2012 à Nancy

     

    « La nation hongroise : une réalité européenne »

    par Lajos Marton, général de la Garde hongroise

     

    Conférence à 18h30, suivie d'un dîner-débat à 20h00

     

     

    Lajos Marton abordera notamment la situation politique économique et sociale de la nouvelle Hongrie et présentera son dernier ouvrage « Ma vie pour la patrie » suivi d’une séance de dédicaces.

     

    lajos marton.jpg

     

    Lors du dîner-débat, Lajos Marton parlera de la révolution hongroise de 1956 et des Hongrois face au communisme, ainsi que de l’attentat du Petit-Clamart d’août 1962 contre le général De Gaulle.

     

     

    ‡ Renseignements & réservation au 06.70.22.40.17.