Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 juillet

  • 14-Juillet à Nancy : vive l'armée française quand même !

    Lors du défilé du 14-Juillet sur la place de la Carrière à Nancy [cl. H&PB].

    Présence modeste de troupes squelettiques... pour un public tout aussi clairsemé... C'est la nouvelle France macroniste.

  • En revenant de la revue...

    Modeste défilé militaire à Nancy, à l'image de cette France qui "rogne", année après année, le budget de la Défense...

    Mais hommage mérité à nos militaires qui défendent la Patrie et les Français, sur le territoire national et sur les théâtres d'opérations extérieures.

    Merci.

  • 14 Juillet en Saône vosgienne

    Quelques images du défilé du 14 Juillet à Monthureux-sur-Saône avec la participation de la fanfare cantonale, des sapeurs-pompiers et des véhicules de collection militaires, de pompiers et des Tractions Citröen...

    mthx_14 juillet 13 01.JPG

    mthx_14 juillet 13 02.JPG

    [clichés J. et Ch. Thiébaut]

    Plus d'images ici :

     https://plus.google.com/photos/101725454065598682418/albums/5900540702155617025

  • Nancy : 14-Juillet en hommage aux militaires tombés en Afghanistan

    C'est sous un ciel couvert que s'est déroulé le traditionnel défilé du 14-Juillet à Nancy, entre place de la Carrière et hémicycle Charles de Gaulle, devant le palais du Gouverneur

    Défilé militaire d'une grande sobriété en hommage aux militaires tombés en Afghanistan.

    L'après-midi, le service des Essences de l'Armée de Terre présentait ses matériels sur la place d'arme de la caserne Thiry à l'occasion de la mise en place de la Direction de l'exploitation et de la logistique pétrolières interarmées installée à la caserne Thiry.

    Quelques images du 14-Juillet nancéien...

    lorraine,nancy,14 juillet,défilé,armée,service des essences

    La musique de l'armée de terre Nord-Est.

    lorraine,nancy,14 juillet,défilé,armée,service des essences

    La garde du drapeau.

    lorraine,nancy,14 juillet,défilé,armée,service des essences

    Passage des troupes en revue.

    lorraine,nancy,14 juillet,défilé,armée,service des essences

    Les autorités civiles et militaires.

    lorraine,nancy,14 juillet,défilé,armée,service des essences

    Défilé des troupes : compagnie du 516e régiment du train de Toul.

    lorraine,nancy,14 juillet,défilé,armée,service des essences

    Commande-car du drapeau des sapeurs-pompiers de Meurthe-et-Moselle.

    lorraine,nancy,14 juillet,défilé,armée,service des essences

    Défilé des porte-drapeaux des associations patriotiques.

    [clichés © H&PB]

  • 14-juillet nancéien sous le signe du soleil

    Quelques images du 14-Juillet fêté à Nancy sous un chaud soleil... loin du défilé parisien pluvieux. Remarqué, le passage des cinq Mirage 2000 de la base aérienne de Nancy-Ochey tout droit de retour du défilé des Champs-Elysées.

    14 juillet 10 ncy 002.jpg
    14 juillet 10 ncy 004.jpg
    14 juillet 10 ncy 006.jpg
    [crédit photo : H&PB]
  • Les revues du 14-Juillet

    revues 14 juillet.jpg"Voir et complimenter l'armée française"... Le 14-Juillet est devenu fête nationale en 1880, et c'est six ans plus tard que le chanteur Paulus lançait ce refrain qui allait devenir dans notre patrimoine national l'évocation populaire et gouailleuse des revues militaires du 14 Juillet. Elles se déroulaient alors sur l'hippodrome de Longchamp et constituaient le sommet de ce que l'on appelait la "Saison de Paris".

    Depuis, les fastes et la pompe militaire ont beaucoup perdu de leur lustre et de leur éclat, les Champs-Elysées, et parfois la place de la Bastille, ont remplacé Longchamp, mais la tradition a survécu de marquer chaque année la fête nationale par une revue qui permet à la nation d'honorer son armée.

    Après avoir évoqué les événements du 14 juillet 1789, cet ouvrage relate les revues de l'époque du "brave général" Boulanger à nos défilés contemporains en passant par les parades triomphales des 14 juillet 1919 et 1945.

    C'est aussi l'occasion de se demander, au final, ce qu'il demeure de cette armée et de cette traditionnelle revue du 14-Juillet. Car, comme l'exprime l'auteur dans son avant-propos, "(...) privées du panache et du pittoresque de la superbe armée d'Afrique, délaissées par la morne indifférence populaire, "ringardisées" par tout ce qui tient pour suspect ou passéiste la moindre manifestation de fierté nationale, dénaturées par des retransmissions télévisées indigentes, privées de leurs musiques régimentaires, anémiées par les coupes budgétaires et l'indifférence croissante de la nation pour son armée, les revues militaires du 14-Juillet sont au fil des années devenues un prétexte pour les chaînes de télévision à montrer pendant deux heures des images de la tribune officielle et de ses occupants".

    >> Les revues du 14-Juillet, Jean-Claude Demory, éditions ETAI, 2010, 144 p., ill. (39 €).

  • Nancy : 14 Juillet pluvieux, défilé joyeux ?

    Le défilé du 14 Juillet nancéien était placé sous le signe de la pluie... Public clairsemé, militaires mouillés, défilé des hommes et du matériel plutôt étriqué, l'ambiance était plutôt morose. En plus, pas de défilé aérien cette année. Et, en prime, dans la tête des militaires la perspective du départ programmé du dernier général gouverneur de la place de Nancy et la réorganisation de l'armée. Décidément, le 14 Juillet républicain a beaucoup perdu de son panache.

     

    Ncy 14 juil 09 002.jpg
    Ncy 14 juil 09 005.jpg
    Ncy 14 juil 09 006.jpg
    Ncy 14 juil 09 004.jpg
    [clichés H&PB]