Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

enquête

  • "Le passé présent" : enquête sur les rites de la messe au XVIIIe siècle

    liturgie messe.jpgA la fin de l'Ancien Régime, l'explication des cérémonies de la messe relève d'un genre littéraire connu depuis le haut Moyen Âge, en même temps qu'innovant. En effet, portés par l'élan pastoral post-tridentin, de nombreux auteurs s'y adonnent, tout en développant une critique parfois virulente des modèles hérités des "siècles obscurs" et, par voie de conséquence, en élaborant de nouvelles méthodes de description et d'exégèse des rites.

    Le projet de l'oratorien Pierre Lebrun (1661-1729) s'inscrit dans ce contexte, bien qu'il se distingue par son ampleur et son organisation. Le savant liturgiste orchestre une enquête sur la messe, combinant questionnaires adressés à un grand nombre de chapitres séculiers et d'ordres monastiques, copies de manuscrits anciens et collecte du maximum de sources susceptibles d'éclairer l'unité fondamentale du sacrement eucharistique derrière la diversité des rites locaux.

    Cet étude propose "une enquête sur l'enquête" en mettant au jour la contribution du Père Lebrun à l'instauration, dans la culture chrétienne, d'un questionnement fondamental toujours d'actualité : celui des modalités d'articulation du mystère de la messe et de ses formes pratiques au cours de l'histoire.

     

    ‡ Le passé présent. Une enquête liturgique dans la France du début du XVIIIe siècle, Xavier Bisaro, éditions du Cerf, 2012, 192 p. (34 €).