Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dictionnaire

  • Dictionnaire historique et ludique de la Lorraine

    jmc.jpgD'"Académies" à "Vin gris" en passant par "Chepfer", "Ligne Bleue" ou "Prény", ce "dictionnaire amoureux" de la Lorraine égrène au fil de ses pages, tel un abécédaire, l'histoire de notre province et celle de l'ancien duché.

    Une foule d'anecdotes historiques, insolites et surprenantes, fait découvrir au lecteur les lorrains d'hier mais également ceux d'aujourd'hui. Jean-Marie Cuny nous livre sa "vision" de cette lorraine qu'il connaît et aime tant. Il fait partager au curieux "sa" Lorraine, ses hommes et ses femmes qui lui ont donné une consistance, une âme, une identité.

    L'ouvrage est plaisant à lire et s'adresse à tout public avide de partir à la découverte des Lorrains, en dehors des chemins battus.

    Ce dictionnaire est enrichi de nombreuses illustrations inédites issues des cartons de notre auteur qui, rappelons-le, fut libraire régionaliste et collectionneur d'images !

     

    ‡ Dictionnaire historique et ludique de la Lorraine, Jean-Marie Cuny, éditions du Sapin d'Or, 2014, 220 p., ill. (29,80 €).

  • Dictionnaire de la Contre-Révolution

    révolution,contre-révolution,dictionnaire,jean clément martinHors des polémiques et des prises de positions partisanes, ce Dictionnaire de la Contre-Révolution est un ouvrage ambitieux qui analyse d'un oeil neuf un mouvement peu étudié et mal connu, mais décisif dans l'histoire politique et des idées depuis 1789.

    La Révolution française a été considérée immédiatement comme une rupture dans l'histoire de l'humanité. Contre elle, des hommes politiques, des penseurs, des théologiens, puis des masses populaires ont manifesté des refus vite qualifiés de "contre-révolutionnaires". La Contre-Révolution s'identifie alors à l'attachement aux valeurs dynastiques, aux valeurs de la monarchie, au respect des hiérarchies traditionnelles, à la défense de la catholicité ainsi qu'au maintien des pratiques régionales, si bien que, dès la fin du XVIIIe siècle, un combat européen puis mondial s'instaure entre les principes de la Révolution et ceux de ses adversaires. Dans les décennies suivantes, les carlistes espagnols, les miguélistes portugais, les insorgenti italiens, les zouaves pontificaux, mais aussi les "positivistes" d'Amérique latine deviennent les propagandistes d'une idéologie aux multiples facettes, avant que les régimes communistes retournent la situation en utilisant la Contre-Révolution comme un épouvantail pour éliminer leurs opposants.

    Ce dictionnaire, réalisé par une quarantaine de spécialites, est la première synthèse d'un phénomène qui a joué un rôle considérable dans de nombreux domaines : social, politique, philosophique, religieux et littéraire.

    L'auteur, Jean-Clément Martin, est professeur émérite de l'université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, spécialiste de la Révolution française.

     

    ‡ Dictionnaire de la Contre-Révolution, Jean-Clément Martin (sous la dir.), éditions Perrin, 2011, 551 p. (27 €).

  • Les dictons de France... et de Lorraine aussi

    La Lunévilloise Agnès Pierron redonne leurs lettres de noblesse aux dictons de France et d’ailleurs... et de Lorraine aussi !

    51gA7hkf0LL__SS500_.jpgPourquoi ce livre ? « Parce qu'il n'existait pas, ou du moins plus, celui que j'avais publié chez Hachette étant épuisé. J'avais envie de rendre hommage à ces petites formes littéraires trop négligées en montrant qu'elles sont beaucoup plus complexes qu'elles n'en ont l'air, voire mystérieuses. Je les ai aussi accompagnées de citations d'auteurs les ayant employées. » Du coup, « « Dictons de France et d'ailleurs » est devenu un gros bouquin de 300 pages, que l'on pourra découvrir tout prochainement chez les libraires.

    La spécialiste a volontairement écarté les dictons météorologiques au profit d'un florilège d'expressions auxquelles sont rattachés des noms de villes, de pays ou de régions. De Lorraine notamment, comme celle-ci : « T'es comme le curé de Chamagne, t'as le cœur à droite » ou celle-là : « C'est digne d'un conte de Fraimbois ». Autrement dit : c'est une histoire à dormir debout. Un dicton bien connu ici aussi, attribué au gourmand Stanislas : « Je suis de Nancy et pour la gueule, j'en suis ». On appréciera aussi ce dicton : « Elle est comme la Vierge de Sion, elle n'a ni fesses ni tétons ! ». Ah bon ? « Comtois, tête de bois », c'est aussi un dicton régional. Tout comme « Rambervillers, tête de vé (le veau en patois) ».

    Ce n'est pas toujours sympathique, mais ces expressions ont traversé les siècles témoignant d'une culture populaire restée bien vivante en ce début du XXIe siècle.

    • Dictons de France et d’ailleurs, Agnès Pierron, Maison du Dictionnaire, 2008, 300 p. (14 €) - En librairie à compter du 15 juin 2008.