Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

saint amé

  • Saint-Amé (88) : une basilique funéraire découverte au Saint-Mont

  • Saint-Amé (88) : les fouilles reprennent sur le site du Saint-Mont

    Après la pause estivale, les recherches sur le site du Saint-Mont ont recommencé, permettant aux chercheurs de faire chaque jour des découvertes inédites.

    Ils font chaque jour des découvertes totalement inédites en Europe. Thomas Chenal, jeune chercheur de l’université de Besançon qui reprendra la suite de Charles Kraemer, chercheur à l’université de Lorraine, sont deux passionnés du site du Saint-Mont, essentiellement situé sur la commune de Saint-Amé. Un site qui accueille de nouveau les seaux et truelles depuis 2012. Et depuis quatre semaines, les travaux, notamment ceux concernant le cimetière devant la chapelle Sainte-Claire, ont repris. Les vestiges de deux chapelles sont visibles sur le site et émerveillent les trente à quarante visiteurs qui grimpent, chaque jour, tout en haut de la colline du Saint-Mont.

    Les chapelles Sainte-Claire et Sainte-Marguerite sont en partie reconstruites sur des bâtiments antérieurs, « probablement sur ceux de la fondation et peut-être même sur ceux d’une église funéraire », explique Charles Kraemer avant de poursuivre : « Le cimetière part de l’intérieur de la chapelle Sainte-Claire et s’étend sur l’extérieur. Il est composé de sépultures maçonnées, organisées en rangées. On estime que sur ce site reposent 90 sépultures. »

    Outre les sépultures, les deux archéologues ont découvert des objets. « Nous prélevons tout ce que l’on rencontre. Là, nous avons découvert deux céramiques différentes. Et entre ces deux objets, il y a entre cinq à sept siècles d’écart », enchaîne Thomas Chenal.

    Le travail des archéologues est donc très minutieux et a pour objectif de confronter les données avec les objets trouvés pour dater les différentes phases d’aménagement du lieu. « Nous avons trouvé également des dents d’un animal et des clous, sûrement ceux d’un cercueil en bois. » Les découvertes faites sur le site du Saint-Mont sont totalement inédites. « Même en Europe car le site est un endroit très important. Ici, nous sommes dans un royaume. Et c’est là qu’a été installée la première abbaye de femmes de l’histoire. Nous sommes sur un lieu scientifiquement important pour l’histoire de Remiremont mais aussi pour l’histoire du Moyen Âge. » D’ailleurs, les deux hommes reçoivent énormément de scientifiques étrangers sur place et leurs articles sont publiés à l’échelle internationale.

    Le chantier recrute toujours des jeunes chercheurs étudiants en master et/ou thèse. Celles et ceux qui seraient intéressés peuvent contacter le 06 03 28 55 79 ou 06 01 49 26 29.

    [d’après Vosges Matin]

  • Saint-Amé (88) : la bienfaitrice du Saint-Mont

                                                      [Vosges Matin]

  • Plombières-les-Bains (88) : vers la réfection de la toiture de l'église

    Plombières - L'Eglise.JPGLe comité de soutien pour la sauvegarde et la restauration de l'église Saint-Amé de Plombières-les-Bains a pris de nombreux contacts ces derniers mois :

     

    · auprès des instances institutionnelles : il est permis d'espérer des aides financières pour le financement des travaux

    · avec Monsieur le Maire  de Plombières


    La municipalité s’engage à réaliser la réfection de la toiture en ardoise.


    Dès à présent une consultation est lancée par la mairie afin de missionner un architecte qui sera chargé d'établir l'avant-projet préalable au marché de travaux.

     

    La Fondation du Patrimoine pourra ensuite déclencher une souscription nationale pour le financement de l’opération, probablement dans le courant du dernier trimestre 2013.

    Préalablement, le comité de soutien va se transformer  en association dans le but de :

     

    ·         continuer à recueillir les adhésions de soutien

    ·         recueillir des dons  qui seront ensuite reversés à la Fondation

    ·         mener des actions (concert, expositions, etc.) 

    ·         suivre l'évolution du projet avec la mairie

    ·         informer les adhérents de l'état d’avancement des travaux

     

    L'Assemblée générale constitutive est fixée au jeudi 27 juin à 20h30 à l’espace Berlioz à Plombières-les-Bains.

  • Saint-Amé et la Vallée de Cleurie

    st amé.jpgAvec cette histoire de Saint-Amé et de la Vallée de Cleurie (territoire géographiquement situé entre Remiremont et Gérardmer), Abel Mathieu, en historien et praticien des archives, nous invite à revivre douze siècles d'histoire de cette vallée vosgienne depuis l'évangélisation des populations au début du VIIe siècle jusqu'au milieu du XXe siècle avec la libération de la région par les Alliés en 1944.

    Le récit embrasse tous les secteurs de l'activité humaine, qu'il s'agisse des communautés d'habitants sous la Lorraine ducale avec leur administration, de l'organisation judiciaire et fiscale, de l'activité économique, de la vie religieuse de la vallée avant et après 1789, de la période révolutionnaire, du XIXe siècle industriel jusqu'aux derniers grands conflits.

    Comme dans ses précédents ouvrages sur la région de Remiremont, l'auteur a su replacer tous les évènements dans leur contexte en s'appuyant aux meilleures sources. Cette monographie, par la sûreté de la documentation et la clarté du style, intéressera tous les amateurs d'histoire et en fait un ouvrage de référence pour Saint-Amé et son territoire.

     

    ‡ Saint-Amé et la Vallée de Cleurie, Abel Mathieu, Deklic Graphique, 2012, 195 p. (36 € franco). Ouvrage à commander à : Abel Mathieu, 776 rue de Pont, 88200 DOMMARTIN-LES-REMIREM0NT. Courriel : abel.mathieu@wanadoo.fr