Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

donjon

  • Fontenoy-le-Château (88) : devenez mécène du plus vieux donjon lorrain

    fontenoy.jpg

    [Vosges Matin]

  • Le donjon et le clocher

    donjon.jpgLe nancéien Eric Mension-Rigau retrace l'histoire de l'Oeuvre des campagne - institution éclésiale qui existe toujours -, fondée en 1857 à l'initiative d'un prêtre, l'abbé Vandel, et d'une aristocrate, la comtesse Auguste de la Rochejacquelein, dans le but de faire prendre conscience à la noblesse du rôle social qu'elle a encore à jouer dans les campagnes. C'est elle, en effet, qui est invitée, par ses dons, mais aussi par le comportement modèle qu'elle doit adopter, à favoriser le retour de la foi dans les paroisses rurales.

    S'appuyant sur une vaste documentation, cette étude de l'alliance du château et du presbytère, permet une relecture globale des relations entre les élites nobiliaires et le clergé rural, dont l'auteur analyse finement l'évolution. Si la dimension religieuse est première, la perspective politique n'est jamais trop éloignée : l'Oeuvre, qui propose un modèle de société proche de celui des légitimistes, est un des lieux où s'exprime la pensée contre-révolutionnaire qui a tant marqué la noblesse française.

    L'ouvrage met en relief une vision du monde et de la société qui idéalise le paysan et fonde la hiérachie sociale sur un échange de droits et de devoirs imposant au châtelain la justification de sa prééminence par l'exercice de la piété et de la charité. Il cerne les réactions de la noblesse face au délitement progressif d'une France catholique et rurale, mais il souligne aussi sa capacité à dépasser ses attaches idéologiques et à adapter son héritage de traditions et de valeurs pour assurer la permanence de sa présence historique dans les campagnes.

    L'auteur, Eric Mension-Rigau, originaire de Nancy, est professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Paris-Sorbonne. Il a déjà publié aux éditions Perrin La vie des châteaux et Aristocrates et grands bourgeois.

     

    ‡ Le donjon et le clocher, Eric Mension-Rigau, éditions Perrin, collection Tempus, 2012, 645 p. (12 €).

  • Fontenoy-le-Château sécurise son donjon médiéval

    fontenoy.jpg
    [Vosges Matin | 07.05.09]

  • Re-fondation du donjon de Fontenoy-le-Château (Vosges)

    Vie de château à Fontenoy-le-Château

    Dimanche 6 juillet, nobles et manants avaient usé de leurs relations pour accueillir les nombreux visiteurs, venus de Lorraine et de Comté. C'était une bien belle journée d'été, les ruelles médiévales de la cité fontecastrienne étaient recouvertes de paille et, çà et là, artisans et écrivains publics se partageaient l’espace.

     

    fontenoy.jpg

    Dans la fraîcheur d'une cave, Cyril tenait une conférence sur l'histoire des châteaux-forts, plus loin c'est une exposition de broderie au ruban, jadis technique utilisée à Fontenoy puis perdue par nos ancêtres. Aujourd'hui cette technique nous revient par les pays anglo-saxons.

    Juste en face, Jean-Claude Birquy tenait une séance de dédicaces concernant un livre qu'il a écrit sur la famille des Neuchâtel, anciens possesseurs de Fontenoy. Pour cet ouvrage, quinze années de recherches ont été nécessaires.

    château fontenoy.jpg

    Première pierre du parement du donjon

    Vers la fin de l'après-midi, un cortège de plusieurs centaines de personnes a suivi les deux énormes chevaux chargés de mener la nouvelle pierre de re-fondation du parement du donjon. Ainsi devant de nombreux amateurs d'histoire et d'élus locaux et régionaux, Christophe Scandella, président des Amis du Vieux Fontenoy ainsi qu'Eude-André Durupt, président des Amis du Vieux Fontenoy Junior, ont retracé les trente dernières années de l'association, de l'entretien du site en passant par l'idée de refaire le parement, c'est un bien beau parcours accompli. André Boban, maire de Fontenoy, a souligné le travail réalisé jusqu'à présent avant de préciser qu'après un millénaire d'histoire, l'homme va reconstruire ce qu'il avait détruit. Frédéric Drevet, conseiller général, s'est dit satisfait d'une telle initiative très porteuse sur le plan économique en raison de son attrait historique et touristique. La Fondation du Patrimoine participera financièrement à la reconstruction par le biais d'une souscription.

    [d’après L'Est Républicain | 07.07.2008]

    donjon fontenoy.jpg
    Pour en savoir plus sur la restauration du donjon de Fontenoy-le-Château,
    consultez le blog des Amis du Vieux Fontenoy :