Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Liberté des consciences et religion : enjeux et conflits (XIIIe-XXe siècle)

Si le fait religieux est  quelquefois présenté comme un moyen de contrainte sur les consciences, paradoxalement, il est pourtant source de liberté des consciences morales. Telle a été la question complexe étudiée lors du colloque tenu à Nancy en 2015, à l'initiative d'enseignants de l'Université de Lorraine, dont le présent volume recueille une sélection de communications.

Délibérément attachés à l'étude des sources religieuses de la liberté de conscience, les textes réunis constituent autant de contributions à l'étude de la part du fait religieux dans l'émergence de la liberté de et des consciences ; c'est-à-dire aussi bien dans l'acception subjective que dans l'acception objective de cette liberté.

Dans une perspective de temps long, l'ouvrage met au jour les questions récurrentes et leur évolution ; les courants religieux favorisant l'individualisme et le contact personnel avec le monde divin ; les médiateurs (prédication, images pieuses, imprimé...) ; les points d'application dans la société sur les plans religieux et politique ; les discours et modalités énonciatives selon lesquels se développe le for intérieur, de manière à moduler l'affirmation d'une subjectivité spirituelle autonome. Sont ainsi mis au jour des étapes significatives aussi bien de la réflexion sur cette liberté que des manifestations qui contribuent à l'éclairer.

 

‡ Liberté des consciences et religion. Enjeux et conflits (XIIIe-XXe siècle), Catherine Guyon, Bruno Maes, Marta Peguera Poch et Anne-Elisabeth Spica (dir.), PUR, 2018, 321 p., 25 €.

Écrire un commentaire

Optionnel