Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

explorateur

  • Jules Crevaux, l'explorateur de l'Amazonie

    crevaux.jpg"Tiens bon !", telle était la devise que Jules Crevaux s'était forgée au fil de ses explorations.

    Il fallait en effet une force de caractère exceptionnelle pour arpenter durant six ans le bassin septentrional de l'Amazonie. Jules Crevaux, Lorrain né à Lorquin en 1847, devenu chirurgien de la Marine, décida d'explorer ces régions où personne n'avait encore oser s'aventurer.

    Soutenu par le vosgien Jules Ferry, alors ministre de l'Instruction publique, il sillonna, dans un esprit humanitaire et scientifique, la Guyane française, puis alla jusqu'aux confins des Andes. Il parcourut ainsi 12 000 kilomètres, le plus souvent en pirogue, mais aussi à pied voire à dos de mule. Sa curiosité et son savoir protéiforme firent progresser la connaissance de ces régions lointaines tant sur le plan du naturalisme, de la géographie que de l'ethnologie. Il partagea ses découvertes en publiant dans la revue Le Tour du Monde les récits de ses explorations illustrés par Riou ou Valette.

     

    lorraine,jules crevaux,amazonie,guyane,andes,explorateur

    Buste de Jules Crevaux, monument du jardin Godron à Nancy [cliché H&PB].

     

    Il mourut tragiquement, assassiné puis mangé par les indiens Tobas, sur les bords du Pilcomayo. A Paris, le Musée du Quai Branly conserve et expose une partie de ses collections.

    Il s'agit là de première biographie de Jules Crevaux.

     

    lorraine,jules crevaux,amazonie,guyane,andes,explorateur

    Monument à la gloire de Jules Crevaux au jardin Godron à Nancy [cliché H&PB].

     

     

    ‡ Jules Crevaux. L'explorateur de l'Amazonie, de la Guyane aux Andes, Corinne Fenchelle-Charlot, éditions Gérard Louis, 2014, 267 p., ill. (30 €).