Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les portes monumentales du Lunévillois - fin XVIIe et XVIIIe siècles

C'est "la" caractéristique architecturale des anciennes fermes du Lunévillois : les portes piétonnes monumentales. Elles parent encore de nombreuses maisons anciennes de maints villages de ce territoire du sud-est meurthe-et-mosellan, et en sont incontestablement le plus beau fleuron.

Antoinette Aubry-Humbert, en amoureuse de son pays du Lunévillois et en grande connaisseuse de son histoire, dresse dans son nouvel ouvrage un inventaire exhaustif de ces portes monumentales. Mais, surtout, cette étude fouillée nous conduit à une connaissance précise des propriétaires commanditaires de ces chefs-d’œuvre de l'art populaire, ainsi que celle des maîtres maçons, tailleurs de pierre et sculpteurs qui les ont réalisé avec talent ; ceux-ci venaient alors d'Italie, du Tyrol et de Suisse attirés par l'administration ducale qui encourageait la reconstruction de la Lorraine après la funeste guerre de Trente Ans.

Notre érudite a dépouillé une masse d'archives paroissiales et notariales afin de reconstituer les généalogies des propriétaires et maçons qui firent souche, pour un certain nombre d'entre eux, dans le Lunévillois.

L'auteur dresse, commune par commune, l'inventaire des portes appuyé également sur une collection de cartes postales anciennes qui permet de restituer ces éléments architecturaux qui souffrirent des destructions de la Grande Guerre, mais aussi de la bêtise iconoclaste humaine...

Un utile index des noms de lieux permet de repérer facilement les portes monumentales inventoriées.

Un bel ouvrage, largement illustré, qui nous donne à voir et à toucher du doigt l'identité architecturale et traditionnelle de ce territoire rural malheureusement atteint par la désertification et la disparition des fermes à portes monumentales...

 

‡ Les portes monumentales du Lunévillois - Fin XVIIe et XVIIIe siècles. Les propriétaires et les maîtres maçons, Antoinette Aubry-Humbert, auto-édition, 2017, 329 p., ill. (35 €). Disponible chez l'auteur, 4 place de la Croix de Bourgogne, 54000 Nancy.

Écrire un commentaire

Optionnel